RSS

LA PREMIÈRE FEMME DANS L’ESPACE SE DIT PRÊTE À MOURIR SUR MARS

05 Mar

 Valentina Terechkova

 Je l’avais rencontrée à Moscou quand j’étais allée faire un reportage sur les femmes soviétiques (en Biélorussie et au Tadjikistan), mon voyage avait duré plusieurs semaines et il avait débuté par une rencontre avec le Comité des femmes soviétiques dont elle était la présidente. Nous avions beaucoup ri et elle m’avait expliqué qu’elles attendaient une parisienne très chic et qu’elles avaient vu arriver une ukrainienne. C’est vrai qu’à la même époque j’avais assisté à la semaine de l’inde et de l’Union soviétique à la tribune aux côtés d’une femme indienne en sari et on nous avait prises toutes les deux en photos pour être l’image de ces amitiés entre l’Inde et l’Union soviétique. Valentina était très simple et charmante, une communiste avec un idéal… Ses propos ne m’étonnent pas et je pense aussi au très idéaliste Gagarine dont on fête l’anniversaire de l’exploit (note de Danielle Bleitrach).
Elle s’appelle Valentina Terechkova et la Russie s’apprête à fêter le 50eanniversaire de son exploit. Le 16 juin 1963, Valentina Terechkova devenait la première femme de l’histoire à quitter la gravité terrestre. Agée aujourd’hui de 76 ans, elle a fait vendredi dernier une annonce surprenante…

Vendredi 7 juin 2013, alors qu’elle était invitée à la Cité des étoiles près de Moscou pour une conférence, Valentina Terechkova a annoncé que Mars était « sa planète préférée ». Si bien qu’elle a également annoncé qu’elle faisait partie d’un groupe d’étude qui étudiait la possibilité d’aller un jour sur la planète rouge.  Et selon elle : «Les premiers vols seront sans doute des allers simples. Je suis prête à cela. »

Il est certain qu’un jour l’homme marchera sur Mars, ce sera peut-être en 2020, peut- être en 2030. La question que nous pouvons donc nous poser est celle-ci : et si le premier homme à mettre le pied sur Mars était une femme ?

Advertisements
 
1 commentaire

Publié par le mars 5, 2017 dans Uncategorized

 

Une réponse à “LA PREMIÈRE FEMME DANS L’ESPACE SE DIT PRÊTE À MOURIR SUR MARS

  1. frank

    mars 5, 2017 at 7:24

    Bonjour chère Danielle,Je lui ai serré la main quand elle est venue faire des rencontres et conférences avec les salariés ouvriers cgt,pcf ou pas.C’était en 1967 à Tarbes.
    Il y a un mois,en 2017 au palais duccal de Mantoue,dont une salle est gérée par le syndicat CGIL,une expo sur le féminisme présentait des photos .Elle y était,en tournée avec des salariées italiennes en 1969,qui était comme moi,littéralement admiratif.Il y a de quoi.Encore merci pour ton blog.Bises Frank

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :