RSS

De quoi les masses sont-elles conscientes?

08 Fév

Résultat de recherche d'images pour

Dans cet ambiance délétère de scandales et de minables qui revendiquent le pouvoir d’Etat en France, je tente de préparer la conférence que nous allons faire le 11 février à la Sorbonne avec Marianne, dans le séminaire de Jean Salem. Donc samedi 11 février à 14 heures à la Sorbonne  amphithéâtre Lefebvre

entrée conseillée : 14, rue Cujas,
Galerie Jean-Baptiste Dumas, escalier R, 1er étage

Ce qui est peut-être le plus difficile à comprendre dans la série de scandales qui touchent les candidats à la présidentielle en France, c’est le caractère extraordinairement limité des sommes qu’encaissent les « politiques » par rapport à ce qu’ils offrent à leur bailleurs de fond à savoir le pillage de l’Etat. Le cas le plus extraordinaire est celui de Fillon dont le programme économique et de santé a été rédigé par Henri De Castries, qui outre le fait qu’il a longtemps dirigé l’Institut Montaigne, laboratoire d’idées pour les monopoles et en particulier pour Axa qui lorgne un pactole qui fait rêver! 474 milliards d’euros, celui de la privatisation de notre système de santé. Rien à voir avec les petits arrangements de quelques millions d’euros de la penelopegate, mais l’esprit du Français ne peut désormais pas s’élever jusqu’à la question de l’Etat et des profits des monopoles financiarisés qui agissent en meute et nous imposent le drame permanent du chômage, de la misère, de l’angoisse au travail face à la surcharge, de l’insécurité au sens plein du terme.

L’esprit français, celui du canard enchaîné peut juste soulever le coin du voile sur ce qui est à la hauteur de la pensée française dépolitisée, sans vision réelle des rapports de classe. Je présente ici un article des Crises qui met en cause Macron selon les méthodes du Canard enchaîné, c’est déjà mieux que les saloperies qui courent sur ses amours supposées avec le grand responsable des médias en France… Là on atteint vraiment le niveau des ligues de 1934.  Macron reste dans les mêmes limites que le cupide Fillon, si dur aux pauvres et si indulgent pour lui-même, et l’attaque  semble ignorer que Macron a derrière lui également Axa et d’autres pillards de haut vol. Ce niveau du scandale ne peut que rapporter à l’extrême-droite, mais dans le même temps peut-être dans ce niveau de dépolitisation où l’on voit un parti communiste censé nous aider à percevoir les enjeux de classe soumis à un effet hypnotique derrière la social-démocratie, ne peut-il en être autrement. L’affaire crapuleuse du collier de la reine a déclenché la révolution française, créé illégitimité royale dans l’esprit de pauvres gens qui ne pouvaient envisager les sommes colossales qui leur étaient extorquées.

Il s’avère que je lis en même temps pour me détendre comme je vous l’ai expliqué « Staline, l’histoire du tsar rouge », ces gens sont totalement fauchés, ils se sont installés dans les palais des tsars, mais à la fin de sa vie Staline a deux pantalons et la plupart des bolcheviques du moins de la première génération n’ont rien à eux… ils font des comptes d’épicier pour nourrir le pays. C’est ce qui m’a frappée à Cuba durant la période spéciale. Je me souviens de Risquet, l’assesseur de Raoul me montrant fièrement sa paire de chaussures neuves. Il m’a dit: Raoul m’a proposé de partir avec lui en Chine, je lui ai dit « je ne peux pas mes chaussures sont trouées » Il m’a dit le comité central va t’en offrir une paire neuve et il les regardait avec fierté. A partir de cet instant j’ai cru en la Révolution cubaine.

Etre communiste part de ce désintéressement mais le conduit jusqu’à une conscience de l’Etat, de son pouvoir et des conséquences pour le peuple. Je vais probablement vous présenter un travail là-dessus sur conscience collective, mémoire et histoire. Mais ce travail théorique part du constat de ce moment si particulier que nous vivons aujourd’hui, cet effet quasi hypnotique de la social-démocratie sur ce qui est censé être une avant-garde révolutionnaire. Sans dévoiler le sens de nos réflexions, Marianne exposera l’expérience faite en Ukraine et sa propre vision de l’URSS, elle qui mieux que nous tous en a la familiarité. Personnellement je tenterai de réfléchir à la question des témoignages et de la mémoire collective des révolutions. Etant bien entendu que la mémoire réfléchie, construite est indispensable à l’action pour aujourd’hui et demain. Cette mémoire-là a besoins de travaux d’historiens mais elle a aussi besoin d’organisation et d’action révolutionnaire pour exister. .

Danielle Bleitrach

samedi 11 FÉVRIER 2017,

de 14h à 16h

Danielle BLEITRACH

Sociologue, maître de conférence honoraire à l’Université d’Aix-Marseille

et Marianne DUNLOP

Interprète et traductrice, agrégée de russe, enseignante en chinois à l’Université d’Arras

   URSS, vingt ans après.

Croquis de voyage et retour de l’Ukraine en guerre

Contradictions interimpérialistes et émergence d’un monde multipolaire

Sorbonne

amphithéâtre Lefebvre

entrée conseillée : 14, rue Cujas,
Galerie Jean-Baptiste Dumas, escalier R, 1er étage


_______________________________

Plus de 10 années d’Archives audio et vidéo
du Séminaire ‘Marx au XXIe siècle’
(2005-2015)
disponibles à l‘adresse suivante :
http://jeansalem.fr/fr_FR/ – Rubrique : ‘Séminaires’ – Sous-rubrique : ‘Marx au XXIe siècle : l’esprit et la lettre’

Pour demande de désinscription :
jean.salem@univ-paris1.fr

 

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le février 8, 2017 dans Uncategorized

 

Une réponse à “De quoi les masses sont-elles conscientes?

  1. Frank

    février 9, 2017 at 8:04

    Bonjour Danielle,habitant à plus de 8OO km de Paris et en vacances ,,je ne pourrai pas venir au colloque.
    Bien sûr grâce à ton blog,que tu tiens avec beaucoup d’attention,nous sommes au courant.Je réinvesti tout ce que j’apprends,et je le prolonge autour de moi,dans les réseaux sociaux etc..
    Merci pour ton engagement.Bon courage.Bises.nous sommes avec toi 🙂 Bises

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :