RSS

La plus grande tragédie humaine de Léningrad en images

28 Jan

En janvier 1944, les troupes soviétiques arrivèrent à rompre définitivement le blocus de Léningrad, ainsi se terminait la page la plus dramatique de l’histoire de cette grande ville. A ce moment-là, il ne restait plus que 800.000 personnes alors que le 1 janvier 1941, la population dépassait les 3 millions d’habitants. Le blocus de Léningrad avait duré 872 jours et avait coûté la vie à 1,2 million de personnes. Plus de 90% d’entre eux étaient morts de faim.Dans ce temps où l’on célèbre légitimement l’horreur de l’extermination nazie dans les camps de la mort, il est bon de se souvenir que les libérateurs d’Auschwitz, les vainqueurs au corps à corps de la bête nazie, avaient à Léningrad payé du même nombre de morts que dans le camps d’Auschwitz, plus du million de morts. sans parler des autres camps, de la shoah par balle et de l’énorme saignée des peuples soviétiques, n’opposons pas ce qui doit être uni,  refusons tous les négationnismes. (note de Danielle Bleitrach pour histoire et societe)

Advertisements
 
2 Commentaires

Publié par le janvier 28, 2017 dans Uncategorized

 

2 réponses à “La plus grande tragédie humaine de Léningrad en images

  1. Nicole Cahen

    janvier 28, 2017 at 3:20

    merci pour ce rappel solidaire

     
  2. etoile rouge

    janvier 29, 2017 at 5:28

    Pour ne pas faire de négationnisme rappelons que l’objectif du nazisme c’est la victoire des capitalistes allemands et leurs alliés ( dont les capitalistes français) par la guerre et l’extermination du judéo bolchevisme! De ce point de vue ce terme « judéo bolchevisme » est remplacé trop souvent par SHOAH ! Hors à LENINGRAD comme ailleurs les nazis combattaient et assassinaient tout ce qui ressemblait de près ou de loin au  » judéo bolchevisme ». En ce sens l’anticommunisme est la préparation à la guerre d’extermination!
    Les communistes étaient assassinés aussi vite que les juifs! Nombre d’entre eux étant et juif et communiste!! Quant à l’URSS, alors qu’actuellement SOLJENITSINE a tenu des propos clairement antisémite faut-il rappeler qu’en URSS l’antisémitisme pouvait être puni de mort?
    On comprend mieux que l’antisémite SOLJENITSINE ait été condamné! En FRANCE on a fait de ce révisionniste un défenseur de la liberté! La liberté de qui ?
    Quant à LENINGRAD si elle ne fut pas prise on le doit aussi à la guerre de FINLANDE où STALINE proposa d’abord d’échanger des territoires de l’isthme de carélie en prévision d’une attaque allemande pour protéger LENINGRAD centre industriel, culturel et militaire très important mais proche de la frontière. La finlande refusa cet échange , l’URSS attaqua en 1940 et battit l’armée finlandaise soutenu déjà par l’Europe anticommuniste. Les positions prises alors permirent une défense plus efficace.
    Dire cela c’est montrer que STALINE et son gouvernement s’attendait à une attaque nazie! Evidemment! Car le conflit russo- finlandais de 1940 a comme toile de fond la stratégie de défensede LENINGRAD face à l’Allemagne européenne.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :