RSS

Le groupe de Novosibirsk « Silenzium » a tourné un clip pour la chanson « Amour, Komsomol et Printemps »

27 Jan

Les fonds pour la vidéo ont été réunis par les fans du groupe, qui chaque jour deviennent de plus en plus nombreux. En seulement quelques heures le film sur le romantisme Komsomol a recueilli 9.000 visites sur Youtube.

Service de presse du Comité régional de Novossibirsk du Parti communiste

25/01/2017

https://kprf.ru/party-live/regnews/161867.html

Le trio à cordes de Novosibirsk«Silenzium» est bien connu dans la ville par ses interprétations de musique rock et classique. Récemment, cependant, dans le répertoire du groupe, sont apparus de nombreux airs de l’époque soviétique.

Voilà la vidéo de la chanson « Amour, Komsomol et Printemps » dans l’esprit du romantisme soviétique. Selon le scénario, une violoniste de talent, jouée par un membre du groupe, Elyria Kalmazan, est admise à faire des études supérieures au Conservatoire de Moscou, tandis que son amoureux, un ingénieur, est envoyé à Novossibirsk – de tels cas n’étaient pas rares.

https://www.youtube.com/watch?v=LajCFMlYABo

On notera la reconstitution minutieuse de l’atmosphère soviétique, la mère qui pousse sa fille à faire carrière… tout cela est bien dans l’esprit de l’époque.

Amour, komsomol et printemps : « chanson de l’année » 1978
Résonne, la cloche du courage ! En route, toute la jeunesse ! On nous adonné la carte des victoires. La patrie recevra en cadeau les gares de la gloire ouvrière. Retenez leurs noms : amour, komsomol et printemps.

La route s’étire au loin, c’est notre premier pas vers l’avenir. Les terres vierges et les étoiles : les rêves aux contours infinis, ton sourire tendre, dans mon âme pleine de courage :l’amour, le komsomol et le printemps.

Nous sommes nous-mêmes les rythmes du temps, et toi et moi on nous a confié les chansons et les nuits sans sommeil : et à nouveau se déchainent les tempêtes, mais la chanson nous apprend l’audace, et avec nous pour toujours – l’amour, le komsomol et le printemps.

Et aussi dans une interprétation d’époque (Lev Lechtchenko) :
https://www.youtube.com/watch?v=rOx9h-Z1wZ0

Advertisements
 
5 Commentaires

Publié par le janvier 27, 2017 dans Uncategorized

 

5 réponses à “Le groupe de Novosibirsk « Silenzium » a tourné un clip pour la chanson « Amour, Komsomol et Printemps »

  1. leca

    janvier 27, 2017 at 8:11

    Jolie musique, on ne s’en lasse pas !
    Morale du clip assez contestable. La fille renonce à sa carrière et jette aux orties tous les efforts que la patrie socialiste a consenti pour l’amener au Conservatoire. Sa façon de quitter la scène ressemble à une désertion. Que va t elle devenir aux cotés de se son ingénieur-prolo (il n’a pas de costume cravate comme les nôtres ) une femme au foyer avec cinq gosses donnant des cours de violon aux enfants des voisins ? Et la petite ouvrière qui n’a pas froid aux yeux et qui ressemble un peu à Virginie Ledoyen comment encaisse-t-elle la nouvelle ? Au fond elle se fait supplanter par une fille de la ville; c’est aussi ça la lutte de classe.
    La mère ressemble à Valerie Pécresse (qui a participé à des camps de vacances soviétiques).
    Au total un clip hollywoodien comme on en a vu des milliers depuis le mariage rompu du Laureat au point que c’est devenu un cliché la rupture en public, comme la poursuite en voiture, celle à pied et l’enterrement sous la pluie.
    Ici Novossibiirsk est évidemment sous la neige, et l’on boit du thé.
    Bref cet hymne à la rébellion fleur bleue mais pas fleur rouge n’a rien de révolutionnaire.

     
  2. histoireetsociete

    janvier 27, 2017 at 8:44

    Leca, ton esprit critique meriterait de la part de ton cher Staline un bon stage au goulag… Tu sembles ignorer que dans la grande URSS, novossibirk qui est la troisième ville de Russie est devenu une des villes les plus cultivées. Non seulement, parce que c’est un grand centre scientifique mais aussi culturel… Donc cette charmante violoniste pourra devenir une grande artiste dans un lieu intellectuellement aussi prestigieux que Moscou et Léningrad… Mieux encore comme c’est la ville actuellement dirigée par les communistrees, ils pourront rester tous les deux militants… Voilà comment parce que cette charmante enfant aura choisi les terres nouvelles pour construire la patrie du socialisme, elle sera récompensée… Quant à la jolie petite ouvrière, elle est devenue ingénieur et elle est élue communiste au Conseil municipal…

     
  3. Marianne

    janvier 27, 2017 at 11:46

    J’ai bien ri en lisant vos deux commentaires. Et aussi en regardant le clip, qui est parfaitement caricatural et provocateur, se moquant des préjugés sur la Sibérie. Dans la scène en haut des escaliers du Conservatoire, la violoniste refuse d’aller à Novossibirsk en s’écriant : aller vivre dans ce pays de sauvages, avec les loups??? et : tu n’as toujours pensé qu’à toi!
    Les autres clips du groupe sont dans le même style, en plus outré, on aime ou on n’aime pas…:

     
  4. leca

    janvier 27, 2017 at 12:17

    Merci Marianne, secoué par Danielle je ne fais pas le poids. Mais le fait que ce clip soit à la une du journal du Parti m’embête un peu. Ziouganov nous vend parfois une URSS ‘vintage’,’ collector ‘un peu décolorée et nous refait le coup de Good by Lénine; c’est plaisant, plein de nostalgie . Poutine le charpentier aussi le fait, mais ne ça débouche pas sur grand chose et Medvedev est toujours là comme un Macron vieillissant..
    Ceci dit merci à vous de nous avoir fait connaitre cette belle musique pêchue et enthousiasmante. Les autres clips sont bien aussi et puis les filles sont belles.

     
  5. Krystyna Hawrot

    janvier 29, 2017 at 10:57

    La musique est très belle, merci! On ne s’en lasse pas! Quant à l’histoire, le dilemme est éternel, quand on devient un individu comment peut on faire un couple avec l’autre? Qui va faire le compromis… Bon, là aussi c’est la femme qui rejoint l’homme et pas l’homme qui rejoint la femme… Mais bon, ce qui fait du bien c’est de voir une jeunesse fière qui a un avenir et pas comme aujourd’hui en Europe, le chômage, l’impuissance et la pauvreté! Ca fait du bien, même si je suis d’accord que l’aspect « vintage » ne nous montre pas comment on reconstruit le communisme aujourd’hui…

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :