RSS

La vie quotidienne en URSS de Staline vue par un « espion » US

27 Jan

L’historien américain Douglas Smith a découvert à la maison de l’ancien diplomate américain Martin Manhoff un «fichier visuel unique » montrant la vie du peuple soviétique au milieu des années 50. Dans ces images en couleur qui, selon Smith, n’ont jamais été vues ; les scènes de la vie quotidienne sont particulièrement appréciées et ce dans plusieurs villes russes comme Moscou, Leningrad ou Yalta. Manhoff a servi comme ambassadeur américain en Russie entre 1952 et 1954, c’est alors qu’il a été expulsé de Moscou,  accusé d’espionnage.

Previously unseen photographs of Stalin's Russia revealed by US historian
body { display: inline-block; width: 813px; height: 110px;} //pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); »);document.close();})(); » style= »margin: 0px; padding: 0px; display: inline-block; width: 813px !important; height: 110px !important; »>

plus de 1.000 photographies en couleur prises dans les rues des villes de toute la Russie, y compris Moscou, St Petersbourg, puis Léningrad, Murmansk dans le nord et Yalta dans le sud retrouvées par Douglas Smith dans les archives du Major Martin Manhoff.

Manhoff, who served in the US embassy in Moscow between 1952 and 1954, apparently liked to travel and capture the life of ordinary people in the USSR.

He was expelled from the country on charges of espionage, Smith said, adding that the diverse archive of films and color slides had remained unseen for over half a century.

The historian found it in a closet in the former diplomat’s home after his death, he said. He is currently working on digitizing and organizing the Manhoff archive.

Smith published some of the images on his Facebook page, while teasing the audience with the « gem » of the collection – 15-minute video footage of Stalin’s funeral in 1953, shot from the windows of the US embassy. The mission was then housed in a building of Moscow’s Hotel National, which is across the road from the Kremlin and Red Square, where Stalin was laid to rest.

802
Publicités
 
1 commentaire

Publié par le janvier 27, 2017 dans Uncategorized

 

Une réponse à “La vie quotidienne en URSS de Staline vue par un « espion » US

  1. Titus

    janvier 27, 2017 at 3:02

    Très intéressant, comment peut on accéder à plus de photos?

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :