RSS

Le Nouvel observateur et la presse française mobilisent les femmes contre Trump

22 Jan

;..

Paris : «Marche des femmes» contre Donald Trump (IMAGES)

Titre du Nouvel Observateur: face à Trump, l’Europe fait bloc ou elle n’existe plus
je réponds: Quel Trump ? celui qui est un vieux réac détestant les noirs, les homosexuels, un goujat avec les femmes, je m’excuse mais que les américains se débrouillent avec leur vieux réacEn disant cela  je ne mets pas en cause le citoyen américain à qui a été offerte cette invraisemblable alternative entre une femme belliciste, corrompue et un milliardaire grossier, brutal et quasi facho… Je le mets d’autant moins en cause que nous avons glissé vers lui politiquement. Nous en sommes comme eux à l’absence de choix. Nos deux derniers présidents ont beaucoup oeuvré dans ce sens, la Constitutionde degaulle, le poids du bi-partisme européen, et surtout la manière dont à partir de Mitterrand, le PS comme la social démocratie européenne autant sinon plus que la droite, nous a peu à peu forcé à nous identifier à l’Amérique. ce beau monde et sa presse  continue et ce cri du Nouvel Observateur en est la meilleure preuve: « soyez américain et partagez leur déconvenue.

Oui mais quel Trump le Nouvel observateur nous invite-t-il à conspuer? Cet hebdomadaire comme ses pareils utilise les femmes pour dénoncer le Trump qui considère  l’oTAN comme un gouffre financier inutile et dangereux. Les intérêts entre l’UE et l’Amérique sont d’abord ceux qui imbriquent totalement ceux des marchands d’armes et notre presse française est dominée par ces marchands d’armes. . C’est donc ce Trump là  qui est visé, est-ce qu’on lui prépare un maïdan , est-ce qu’on veut le mettre au pas?  Et pour cela on utilise la revendication féministe. pas n’importe laquelle, celle qui a totalement oublié les bases sur lesquelles on construisait l’égalité. Un féminisme qui ne s’intéresse plus  à la paix,  semble avoir retrouvé la vieille définition bourgeoise, la femme comme personne du sexe…  Le Nouvel observateur, comme ses pareils se fiche des femmes, en revanche il tient à l’atlantisme, s’en nourrit et nous en nourrit.

Mais sr’il s’agit de dénoncer l’OTAN, ce gros réactionnaire, homophobe, raciste et misogyne élu président par les Américains  a parfaitement raison, comme il a raison de penser que les peuples ne veulent plus de l’UE

L’utilisation du féminisme par une presse qui soutient les marchands d’arme et un atlantisme pas très regardant sur les valeurs dont elle se pare volontiers, définit le monde, nous informe sur la répression des femmes celle des homosexuels en fonction non de la réalité mais de ceux dont elle veut  faire des adversaires. L’arabie saoudite, l’Inde sont ignorées mais on invente la répression en Russie. Ils nous parlent  féminisme comme d’un gadget,  ils lancent  des campagnes sur une vote de la Douma complètement tronqué, tout est bon pour utiliser les femmes comme argument de guerre…  pour nous inciter à la guerre contre la Russie que veulent leurs maîtres les marchands d’armes et ce qu’ils dénoncent en Trump c’est la possibilité d’une détente dont ils ne veulent  surtout pas. Malheureusement il se trouve à gauche, à l’extrême-gauche et même chez les communistes des gens à la cervelle si légère, des mondaines qui suivent de tels mots d’ordre…

https://histoireetsociete.wordpress.com/2017/01/20/a-propos-de-la-question-des-femmes-russes-que-la-douma-autoriserait-a-battre-en-famille/

.SVP ne confondez pas tout et n’utilisez pas les femmes pour nous fourguer votre bellicisme et votre modèle européen basé sur le mépris des petits et le tout pour les gros… Voilà la raison pour laquelle je n’irai pas manifester avec certains groupes féministes en France, je veux savoir dans quelle croisade on me mobilise ! Si j’étais aux Etats-Unis citoyenne de ce pays, il en serait autrement, je défendrai bien des choses auxquelles je suis attachée, le refus du racisme qui gangrène ce pays et que visiblement votre cher Obama n’a pas jugulé au contraire… Je me battrasi pour le droit à la santé, pour le refus que soit remis en cause le droit à l’avortement, je ferai tout pour que la jeunesse diplômée qui s’est rassemblée autour de Bernie sander trouve un nouveau dialogue avec un prolétariat que l’on a réussi à diviser par le communautarisme. J’irai donc à cette manifestation.

Mais ici, il n’en est pas question surtout quand une presse comme celle du Nouvel observateur et d’autres qui sont en train de m’imposer leur créature en la personne de Macron, celui qui pourrait peut-être sauver selon eux une Europe alignée sur l’artlantisme et le grand capital, , une Europe libéré ds de toutes les entraves du droit des travailleurs, de la défense du service public… On est en train de nous vendre une « jeunesse » de pacotille, ni à droite ni à gauche, un féminisme de pacotille qui joue les bons sentiments, une égalité de façade tandis que l’on sape toutes les bases sur laquelle peut  se fonder l’égalité réelle… L’égalité homme notre génération et celle qui nous a précédé ont beaucoup fait pour la faire avancer et ce que nous avons acquis peut être remis en cause très rapidement il l’est déjà.

Prenons un exemple, le service public comme le disait Bourdieu est une grande question féministe. Tant qu’il n’y a pas eu de droit à la santé, de service hospitalier digne de ce nom, ce sont les femmes qui assuraient les soins et comme cela se passe encore dans certains pays du tiers monde, elles mouraient les premières dans les épidémis, leur longevité est relativement récente… L’égalité des salaires qui est loin d’être acquise a connu une amélioration grâce au service public… Avec la crise de l’école, le nombre de jeunes qui perdent pied et se retrouvent face aux tentations de la rue est une autre préoccupation féminine qui aujourd’hui torture le coeur de milliers de mères, comme la crise de l’école se décline aussi au féminin dans son personnel… Alors quand vous nous vendez un candidat qui poursuit la politique du démantèlement du service public, vous vous moquez plus fondamentalement encore des conditions de l’égalité que l’abruti qui les méprise et les divise en candidates potentielles ou non au titre de miss univers… Autre chose, le combat pour la paix a toujours.été celui des femmes, pourquoi cherchez vous à en faire des prétextes à la guerre? 


Parce que si Trump est là c’est parce la presse type le Nouvel obs, ici aux etats-Unis, celle qui est en train de nous fourguer Macron et qui voulait infliger Clinton aux USA est ce qu’elle est… Alors arrêtez de nous prendre pour des imbéciles, arrêtez d’utiliser le féminisme dans de si piètres combats.

Danielle Bleitrach…

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le janvier 22, 2017 dans femmes

 

Une réponse à “Le Nouvel observateur et la presse française mobilisent les femmes contre Trump

  1. Nemtchenko Georges

    janvier 27, 2017 at 5:16

    surtout que G.SOROS semble bien avoir « organisé » ces manifs « spontanées ? » en finançant une multitude d’assoc féministes !

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :