RSS

L’Allemagne que j’aime: les spartakistes… Brecht…

21 Jan

Cette Allemagne a dû être vaincue grâce à la social-démocratie qui a tué Rosa et Karl pour que le nazisme puisse se répandre sur toute l’Europe et être vaincu par l’armée rouge…

A ceux qui nous disent que le communisme est une réalité dépassée, je réponds : ce n’est pas l’Allemagne qui est coupable, mais ceux qui l’ont livrée aux nazis, comme ils livreront toujours tous les pays: plutôt Hitler que le Front populaire… S’ils sont encore et toujours à l’ordre du jour, le communisme lui aussi est d’actualité, plus que jamais.

Ce sont les paroles de Brecht sur le vieux chant de la gauche allemande:

… Ce sont les paroles de Brecht :

Nous ne nous font pas peur, pas peur, le tonnerre des canons!

Nous ne font pas peur, pas peur, le vert uniforme de la police!

Karl Liebknecht nous avons perdu, Rosa Luxemburg est tombée par la main d’un assassin!

Karl Liebknecht nous avons perdu, Rosa Luxemburg est tombée par la main d’un assassin!

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le janvier 21, 2017 dans GUERRE et PAIX, HISTOIRE

 

Une réponse à “L’Allemagne que j’aime: les spartakistes… Brecht…

  1. josephhokayem

    janvier 21, 2017 at 3:43

    A reblogué ceci sur josephhokayem.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :