RSS

Moscou: «Le déploiement des troupes de l’OTAN près de la Russie indique que son intelligence a mal fonctionné »

18 Jan

Outre le fait absolument intolérable pour une administration Obama sur le départ d’avoir installé en Europe les conditions d’une explosion, dont elle laisse à son successeur le soin de la gestion. Gérer, en particulier le bellicisme du gouvernement polonais et celui des Etats Baltes, dans lesquels des forces conservatrices poussent à la russophobie pour faire face au mécontentement de leurs citoyens. Ce fait concrétisé par cette ultime livraison d’armes et de militaires, témoigne de la médiocrité dangereuse du favori de la « gauche » atlantiste française. Plus encore de l’obsolescence d’une organisation comme l’OTAN. Le fait que ce soit Trump qui ait dénoncé cet organisme dangereux, d’une lourdeur bureaucratique et d’un coût inouï, n’enlève rien à la pertinence de ses propos. Si comme le dit avec humour Lavrov, en encerclant la Russie, l’OTAN fait preuve du défaut de son « intelligence », il faut bien mesurer que l’OTAN tout entier est une hérésie au coût démesuré, une aubaine sans cesse renouvelée pour les marchands d’armes à la recherche de missions crédibles et engendrant des guerres. La France doit se retirer de l’OTAN (note et traduction de Danielle Bleitrach)

Publié: Jan 2017 08:52 17 GMT | Dernière mise à jour: Jan 2017 09:18 17 GMT

 Cela a été déclaré par le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Moscou: «Le déploiement des troupes de l'OTAN près de la Russie indique que son intelligence a mal fonctionné

Ints Kalnins Reuters
Suivez nous sur Facebook

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, lors d’une conférence de presse  a qualifié le déploiement des troupes de l’OTAN dans les pays baltes comme une « mauvaise idée. »

« Si l’OTAN ne voit pas d’autres destination pour ses troupes que les garer à la frontière avec la Russie, c’est triste, il y a là un défaut de son intelligence , » a affirmé le chef de la diplomatie russe.

Lundi le  porte-parole du même ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova est intervenue. La porte-parole a déclaré que la présence des forces armées américaines en Europe a augmenté, Washington tente d’imposer une confrontation avec la Russie. Selon Zakharova, il est évident que  le déploiement sur le long terme « ne peut être décrit comme défensif. »

  • Au début de janvier, il est arrivé sur le port allemand de Bremerhaven 4.000 soldats qui seront distribués entre la Pologne, la Bulgarie, la Roumanie et les pays baltes. Ce déploiement marque une nouvelle étape dans la présence américaine continue en Europe, il s’agit du plus important depuis l’époque de la guerre froide .
  • Au total il est prévu d’installer en  Europe orientale 87 chars M1A1 Abrams, 20 systèmes d’artillerie et 136 véhicules Paladin de combat Bradley dans cette opération.
  • La dixième Brigade de Combat Aérien, avec  50 hélicoptères Black Hawk, 10 hélicoptères CH-47 Chinook et 1.800 soldats – ainsi qu’un bataillon composé de 400 avions et 24 hélicoptères Apache avec ses aviateurs doit également être déployé en Europe orientale.
  • Un millier de soldats de l’armée américaine, ainsi que les premières brigades de chars,  sont arrivés  en Pologne le 10 janvier. En général il est prévu que la Pologne accueille près de 7000 soldats de l’OTAN, selon le ministre polonais de la Défense Antoni Macierewicz.
Advertisements
 
Poster un commentaire

Publié par le janvier 18, 2017 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :