RSS

CNN répond aux accusations de Trump publication de «fausses nouvelles» et loin de BuzzFee

12 Jan

Publié: 11 janvier 2017 18:20 GMT | Dernière mise à jour: Jan 2017 22:29 11 GMT

Après les insultes exprimées par Donald Trump lors de sa première conférence de presse en tant que président élu, CNN a répondu aux allégations.Chacun patauge dans des « révélations » et le procédé semble plus relever du chantage que de l’information. Puisqu’on en est aux fuites, qui a divulgué ledit rapport, pourquoi Obama affirmant qu’il ne parlait pas de documents classifiés a-t-il cautionné l’opération? La vraie question est la raison qui peut pousser les services secrets et une partie de la presse à qui des documents non vérifiés et nauséabonds sont offerts en sachant à quel emballement ça donnerait lieu à agir ainsi. A obliger Trump et son entourage à marquer leur distance avec la Russie, donc à renoncer à la détente comme vient de le faire non seulement Trump mais son nouveau secrétaire d’Etat considéré jusqu’ici en tant que PDG d’Exxon comme un « ami » du président russe et qui maintenant insiste sur la menace russe, comme le prouve cet article repris par le très vassal Courrier international (voir ci -dessous). On peut en effet déplorer le niveau des médias, la manière dont ils diffusent des rumeurs nauséabondes, mais le véritable intérêt devrait être de nous interroger sur les raisons qui peuvent pousser à de telles moeurs, et il ne s’agit pas seulement du sensationnel… Comme l’on devrait s’interroger sur la manière dont nos médias font glisser le lecteur ou spectateur de la question de la fausse nouvelle à celle du tempérament explosif de Trump comparé à la « maîtrise » de son prédecesseur, l’anecdote, toujours et est escamoté le débat de fond. A  savoir la paix et la guerre (note et traduction de Danielle Bleitrach pour histoire et sociéte).  .

http://www.courrierinternational.com/depeche/le-futur-chef-de-la-diplomatie-americaine-denonce-le-danger-russe.afp.com.20170111.doc.jv016.xml?utm_medium=Social&utm_campaign=Echobox&utm_source=Facebook&utm_term=Autofeed

Suivez nous sur Facebook

Dans sa première conférence de presse  en tant que président américain – Donald Trump a appelé ce mercredi BuzzFeed portail « ordures ». Il a également refusé de répondre aux questions d’un journaliste de CNN pour être une chaîne de «fausses nouvelles» . Cependant, CNN a rendu publique sa réponse  aux insultes de Trump.

« La décision de CNN de publier des extraits soigneusement choisis sur les actions de notre gouvernement est très différente de la décision de publier BuzzFeed  des nouvelles non confirmées,  » lit-on dans le message de la chaîne. Le milieu de la télévision ajoute que l’équipe de Trump le sait.

La chaîne a également averti qu’elle était  « complètement sûre » de sa couverture des nouvelles,  qui représente « le noyau de protection du Premier Amendement [de la Constitution des États – Unis]. » CNN assure également informer la société de ce qui se passe au sein du gouvernement, dans ce cas sur des documents préparés pour celui qui est encore président  Barack Obama  et le président élu Donald Trump .

« Nous avons précisé que nous ne publions pas tous les détails du document de 35 pages pour ne pas corroborer les allégations formulées dans le rapport,  » dit l’article. Il ajoute également que, après la couverture de la critique exprimée par Donald Trump et son équipe, la chaîne  les a encouragé « à identifier de manière précise ce qu’ils croient qui est inexact ».

Quelques heures avant le portail de nouvelles BuzzFeed et CNN avaient diffusé un reportage sur le rapport, selon lequel la Russie avait qualifié l’information « embarrassante » sur le président – élu.

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le janvier 12, 2017 dans Uncategorized

 

Une réponse à “CNN répond aux accusations de Trump publication de «fausses nouvelles» et loin de BuzzFee

  1. lefroggy01

    janvier 12, 2017 at 9:54

    En fait Trump a eu raison de refuser de répondre au journaliste de CNN. CNN venait de représenter faussement les affirmations de Trump. Trump avait dit ‘oui la Russie a hacké l’Amérique, mais la Chine et d’innombrables autres pays en font autant.’ CNN a immédiatement titré ‘Trump reconnait que la Russie est responsable du hacking.’ Ce qui est abusif.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :