RSS

L’OTAN renforce massivement sa présence militaire en Pologne, en Bulgarie et en Roumanie

09 Jan

8 janvier 2017

Les Etats-Unis ont déployé un important arsenal militaire en Allemagne ce vendredi 7 janvier 2017 « pour dissuader » la Russie. Les équipements militaires seront déployés en Europe de l’Est. Ceux qui aujourd’hui ont mis leurs espoirs dans la politique de détente de Donald Trump semblent oublier ce que disait à la fin de son mandat le président Eisenhower:  « Dans les assemblées du gouvernement, nous devons donc nous garder de toute influence injustifiée, qu’elle ait ou non été sollicitée, exercée par le complexe militaro-industriel. Le risque potentiel d’une désastreuse ascension d’un pouvoir illégitime existe et persistera. Nous ne devons jamais laisser le poids de cette combinaison mettre en danger nos libertés et nos processus démocratiques. Nous ne devrions jamais rien prendre pour argent comptant. Seule une communauté de citoyens prompts à la réaction et bien informés pourra imposer un véritable entrelacement de l’énorme machinerie industrielle et militaire de la défense avec nos méthodes et nos buts pacifiques, de telle sorte que sécurité et liberté puissent prospérer ensemble ». Pendant que la CIA, le président sortant affirment sans preuve que la Russie est intervenue dans les élections américaines, le complexe industrialo-militaire qui unit inextricablement les intérêts des monopoles financiarisés des USA et de pays européens dont la France fait marcher les budgets des états et accroit la dangerosité sur le continent (note de Danielle Bleitrach)

Des centaines de chars, des camions et d’autres équipements lourds américains sont arrivés sur le port allemand de Bremerhaven pour être déployés en Europe de l’Est dans le cadre de la stratégie de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) pour renforcer sa présence dans la région.

La confrontation entre les Etats-Unis et la Russie est en train de connaître une escalade. Ce vendredi, des centaines de chars de combats américains ont débarqué en Allemagne à bord de navires de guerres. Le journal américain, Washington Post, parle de mortiers et de centaines de véhicules militaires.

Toujours d’après le journal américain, le matériel de guerre en provenance des Etats-Unis est arrivé sur le port allemand de Bremerhaven. Il doit être acheminé vers l’Europe de l’Est dans le cadre de l’opération de l’OTAN consistant à dissuader la Russie contre une éventuelle agression sur ses voisins.

« 87 chars de combats et 144 véhicules militaires »

Dans la presse américaine, on affirme que 3 500 troupes de la 4ème Division de l’Infanterie de Fort Cason dans le Colorado seront déployées sur les lieux. Dans les deux prochaines semaines, 87 chars de combats et 144 véhicules militaires de marque Bradley rejoindront aussi les centaines de chars de combat déjà sur place.

La presse américaine va plus loin, en précisant que les nouvelles forces se réuniront d’abord en Pologne, avant d’être déployées dans 7 autres pays de la région, de l’Estonie à la Bulgarie. Une unité restera stationnée en Allemagne. Cette décision intervient à la suite d’une annonce faite l’année dernière par Ash Carter, Secrétaire américain à la Défense.

« Un important personnel militaire sera également déployé »

Dans sa politique de dissuasion de la Russie, le gouvernement américain ne lésine pas sur les moyens. Il projette en effet de déployer une brigade multifonctionnelle, 50 hélicoptères Black Hawk et un personnel de 1 800 employés de Fort Drum, à New York ainsi qu’un bataillon de 24 hélicoptères Apache et un personnel de 400 employés de Fort Bliss, au Texas.

Dans un communiqué publié ce 5 janvier, le chargé de presse du Pentagone, Peter Cook, précise : « Des chars de combats, des camions et d’autres équipements devraient arriver en Europe ce week-end, marquant le début d’une rotation de 5 mois des Forces Armées américaines dans l’opération Atlantic Resolve ».

À la mi-juin 2016, l’OTAN a accepté de déployer quatre bataillons près de la frontière avec la Russie – trois dans les pays baltes et un en Pologne et renforcer sa présence navale dans la mer Noire et la Baltique.

En novembre, le Secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a révélé que l’organisation préparait son « renforcement depuis la fin de la guerre froide. »

« Avec de telles déclarations, le secrétaire général de l’OTAN prouve la nature agressive de cette organisation », a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, ajoutant qu’il ne faut pas oublier que l’Alliance atlantique « n’a pas été créée pour maintenir la paix, mais pour les actions agressives.  »

.« Vers une confrontation militaire entre la Russie et les Etats-Unis ? »

L’on parle déjà du plus grand déploiement d’équipements militaires en Europe depuis la fin de la Guerre Froide. Il est important de souligner que les pays membres de l’OTAN ont également commencé à déployer des troupes en Europe de l’Est pour contrer la Russie. Parmi les pays, on peut citer : l’Albanie, la Belgique, le Canada, la Croatie, la France, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Roumanie et la Slovénie.

Rappelons que les relations entre la Russie et les Etats-Unis sont devenues de plus en plus tendues depuis l’annonce des services de renseignement américains que la Russie s’est immiscée dans les élections présidentielles du 8 novembre 2016 en aidant Trump à devenir président des Etats-Unis. La Russie a balayé d’un revers de main ces accusations.

 
3 Commentaires

Publié par le janvier 9, 2017 dans Uncategorized

 

3 réponses à “L’OTAN renforce massivement sa présence militaire en Pologne, en Bulgarie et en Roumanie

  1. jean

    janvier 9, 2017 at 10:03

    vraiment les USA cherchent la troisieme guerre mondiale comme l´avait prevu Albert Pyke .Et l´Europe marche de plein pied dedant ,car c´est cette Europe qui sera detruite encore une fois .
    Quelle folie ! La Russie retste sur ses gardes ! Mais ce conflit degenerera de forme mondiale .
    Les USA sont au fond du puit ,donc rien a perdre ,seulement si se conflit arrive a leur porte ,sur ce pentagone ,ce qui pourrait arriver .

     
  2. etoilerouge

    janvier 9, 2017 at 1:26

    la russie ce n’est pas l’urss. elle est beaucoup plus faible, sa production et ses capacités industrielle sont diminuées par le retour du capitalisme et le présence ouverte de pro capitalistes états uniens. l’OTAN c’est plusieurs pays, membres du conseil de sécurité, porteurs des armes atomiques et autres joyeusetés<; Ces pays ANGLETERRE et FRANCE ne sont plus indépendants mais sous contrôle de l'armée et des multinationales américaines. Soit la FRANCE et l'ANGLETERRE sortent de l'OTAN soit elles n'ont plus aucun droit à figurer dans le conseil de sécurité. En effet leurs paroles n'est que la reprise des intérêts stratégiques des ETATS UNIS. Les élites françaises notamment sont ttalement américanisées donc dépendantes ce qui contribue à enfoncer la République dans la crise. Sinous voulons éviter un incident, voulu ou non, prétexte à une guerre mondiale centrée sur l'Europe et le moyen orient il faut de toute urgence sortir de l'OTAN.

    urssu

     
  3. etoile rouge

    janvier 10, 2017 at 4:03

    Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée l’orage. jaures qsui intervient dansla campagne américaine

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :