RSS

Global Times (chinois) : « L’Amérique est une étoile filante dans le ciel de l’histoire »

06 Jan

Publié: 5 janvier 2017 20:29 GMT
Un journal chinois, le Global Times qui est une voix officielle, a critiqué le président élu des Etats-Unis à la lumière des décisions prises par Trump pour sa future administration. Il l’a fait en tenant compte non seulement du coup de téléphone à la présidente de Taïwan, mais à cause des nominations de son administration avec l’hypothèse de l’ouverture d’une guerre commerciale. A cela s’ajoute la volonté d’attribuer à la Chine l’armement nucléaire de la Corée du Nord, alors que la Chine est contre cet armement tout en reconnaissant que les principales provocations viennent des Etats-Unis et de la Corée du Sud. La Chine est alertée et met en garde à sa manière, un pays qui connaît une continuité depuis plus de 4000 ans considère les Etats-Unis comme un  nouveau venu qui a encore beaucoup à apprendre dans l’art de durer (note et traduction de Danielle Bleitrach pour histoire et societe)

moyenne chinoise à la présidence Trump: «L'Amérique est une étoile filante dans le ciel de l'histoire

Gerardo Garcia Reuters

Il reste peu de jours avant que Donald Trump assume la présidence des États-Unis. Pendant qu’il annonce quels sont les membres de sa future administration et qu’il nomme ses conseillers, les spéculations vont bon train sur les grandes orientations de sa politique intérieure et étrangère.

Le journal chinois  Global Times a critiqué la position du président américain-élu face à la Chine et à la Corée du Nord, qui s’est reflétée dans les déclarations récentes du Trump sur le potentiel nucléaire de Pyongyang.

« Cela ne va pas arriver! » a assuré Trump, en indiquant que la Corée du Nord ne va pas développer une arme nucléaire capable d’atteindre les USA. En outre, il a accusé la Chine en disant que son gouvernement  « ne permet pas de résoudre le problème avec la Corée du Nord, » malgré qu’elle ait reçu de constants bénéfices des Etats-Unis.

Dans son article, le journal chinois a noté que « les Américains arrogants » devraient « se rendre compte que les États-Unis sont juste une étoile filante dans le grand ciel de l’histoire ».

Le journal a suggéré que « Trump est obsédé par le commerce et croit que la croissance de la Chine devrait être attribuée au fait que les États-Unis ont ouvert leur marché », tandis durant la récente prospérité du pays asiatique, « le sol des Etats-Unis était stérile ».

Dans l’éditorial, les Etats-Unis et la Corée du Sud sont accusés d’avoir « des motifs égoïstes », déjà que si Pyongyang a commencé une «dispute » avec Pékin, les deux derniers « sont ceux qui portent la pire part du chaos (l’escalade de provocations qui a déjà plusieurs décennies) dans la péninsule ». Le journal souligne que pour cette raison  « la Chine est fermement opposée au développement d’armes nucléaires par la Corée du Nord. »

Le journal a averti que Trump « ne devrait pas s’ingérer dans les affaires de la Chine comme il l’a fait avec le Japon et la Corée du Sud » et il a rappelé que l’ancien US président, George W. Bush, « est allé trop loin dans les affaires du Moyen-Orient » et a obtenu les «échecs de sa politique étrangère».

« La plus grande menace »

L’article a été publié à la lumière des décisions que Trump a prises après l’élection présidentielle de novembre.

Le 3 janvier Trump a nommé comme représentant du commerce américain Robert Lighthize, un ancien fonctionnaire de l’administration de Ronald Reagan.

Lighthize avait dit que des États-Unis devraient prendre une position « plus agressive » dans la  coopération avec la Chine. Selon sa déclaration de 2010, le déficit commercial entre les deux pays a augmenté au point que « il est reconnu comme étant la plus grande menace pour notre économie. »

En outre, à la fin de décembre l’année dernière, Trump a annoncé la création du Conseil national pour le commerce à la Maison Blanche et son patron, économiste et professeur à l’Université de Californie Peter Navarro. Son conseiller politique de la campagne présidentielle est l’auteur du livre « la mort par la Chine » et propose une ligne dure sur le commerce avec le géant asiatique…

Advertisements
 
Poster un commentaire

Publié par le janvier 6, 2017 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :