RSS

Des émeutes xénophobes éclatent dans une ville polonaise après qu’un jeune polonais ait été tué au kebab (VIDEO)

02 Jan

Les tensions raciales s’exaspèrent en Pologne, ici un groupe de jeunes venus provoquer un café de kebab, l’un d’entre eux est mort, ce qui a donné lieu à des émeutes. Nous avons déjà signalé la manière dont le mécontentement en Pologne est dévoyé vers le racisme et l’antisémitisme. Ces jeunes gens qui se présentent volontiers comme « anticapitalistes » le font au nom de leur racisme et antisémitisme, en particulier pour eux ce sont les juifs qui  oppriment la population. C’est un enjeu dans les ex-pays de l’est, en Pologne, en Ukraine, comment donner à la colère anticapitaliste, au désespoir cette coloration? (note et traduction de Danielle Bleitrach)

Xenophobic riots erupt in Polish town after local man killed at kebab diner (VIDEO)
Au moins 25 personnes ont été arrêtées dans la ville polonaise de Elk dimanche après qu’ils aient eu vandalisé un restaurant de kebab et ils se sont affrontés avec la police, en jetant des pétards et des pierres. Plus de 300 personnes ont participé à un rassemblement après qu’un Polonais ait été tué par des hommes d’origine arabe.

Les autorités municipales à Elk, une ville de 60.000 habitants dans le nord-Pologne, ont réclamé des forces de police supplémentaires pour assurer l’ordre public après que des manifestations de masse aient secoué les rues le dimanche. Quelques centaines de gens du pays se sont réunis devant le restaurant Prince Kebab pour allumer des bougies pour une veillée pour Daniel 21 ans, un résident local, que l’on dit  avoir été poignardé à mort dans une rixe impliquant des employés étrangers du café le samedi soir.

Dans le cadre d’une enquête lancée par la police, quatre personnes ont été arrêtées. Bien que la police n’ait pas révélé officiellement la nationalité des suspects, les médias polonais ont rapporté qu’il s’agissait de deux Algériens, un Tunisien et un Marocain. Tous les suspects sont accusés d’avoir travaillé  au restaurant vandalisé, qui est détenu par un entrepreneur local.

en parlant de ce qui l’avait incité  à rejoindre la manifestation, l’un des habitants a dit qu’il « ne se sent pas en sécurité dans la ville » et après l’événement le réveillon du Nouvel An il  « a une aversion pour les étrangers. »

Посмотреть изображение в Твиттере
 Peu de temps après le rassemblement est devenu violent, certaines personnes ont commencé à lancer des pierres et des pétards dans le bâtiment, casser ses fenêtres, ils ont fait irruption dans les locaux et détruit le  café. Comme la police essayait de calmer les manifestants, ils se sont retournés sur les officiers, contre les voitures de police avec des pétards, des bouteilles et des pierres.

« Dans la foule, de 200 à 300 personnes, seules quelques dizaines se comportaient de manière agressive, »selon un  porte-parole de la police Rafal Jackowski, comme cité par TVP.info.

Lors des ravages sur le restaurant, la foule aurait vandalisé un autre restaurant, qu’elle a déclaré être géré par les mêmes personnes, selon un Conseiller municipal Michael Tyszkiewicz à  PAP.

Vingt-cinq participants de la manifestation ont été arrêtés par la police, et risquent de faire face à des accusations pour avoir infligé des dommages à la propriété et perturbé l’ordre public, dit Jackowski.

Les médias polonais rapportent que la bagarre entre le jeune homme de 21 ans, la victime et les suspects de l’assassinat a commencé après qu’ait été jeté un pétard dans la salle à manger à environ 23:00 heure locale le samedi, en forçant les suspects à sortir. Le combat qui a suivi a donné lieu à deux blessures au couteau. La cause exacte de la mort est encore à déterminer. Une autopsie est prévue pour lundi.

Pendant ce temps, le maire Elk Tomasz Andrukiewicz a appelé les citoyens à ne pas inciter à la haine et à respecter la douleur de la famille du défunt polonais.

« Il y a eu une grande tragédie. Je voudrais faire appel et demander aux résidents au calme et à respecter la tragédie, je connais la famille du jeune homme de 21 ans Daniel. J ai offert une aide psychologique à cette famille, «  dit-il, cité  par Gazeta Wiadomosci.

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le janvier 2, 2017 dans Uncategorized

 

2 réponses à “Des émeutes xénophobes éclatent dans une ville polonaise après qu’un jeune polonais ait été tué au kebab (VIDEO)

  1. josephhokayem

    janvier 2, 2017 at 8:51

    A reblogué ceci sur josephhokayem.

     
  2. etoile rouge

    janvier 3, 2017 at 1:01

    nazisme et fascisme se présentaient comme révolutionnaire et anticapitalistes mais en étant anticommunistes et anti juifs. Les positions de l’internatinale communiste et l’analyse des partis communistes et leurs actions font aujourd’hui grandement défaut et favorisent cette barbarie inexistante dans les rues de la HAVANE mais présente partout dans le monde euro américain. C’est ça le monde libre?

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :