RSS

Les derniers rayons du soleil du 31 décembre 2016 sur la rade de Marseille…

31 Déc

L’image contient peut-être : ciel, océan, plein air et nature

En Chine la planète est déjà passée en 2017, et la Russie sibérienne est en train de plonger dans 2017…

J’abandonne cette année 2016 en proie à l’indignation, ce qui est un sentiment plein de vie. Indignation face à ces expéditions qui ne profitent qu’aux marchands d’armes, et font le malheur de populations entières à qui on prétend porter la démocratie et l’art de vivre, alors qu’ils ne nous demandent rien. Cela fait des siècles que ça dure, on est passé de l’évangélisation des sauvages, aux valeurs civilisatrices du modèle consumériste américain et rien ne semble endiguer cette volonté missionnaire de pillards et d’exploiteurs. Pendant ce temps-là, notre pays va mal et sa population souffre, nos hôpitaux, notre protection sociale, notre système éducatif sont détruits faute de moyens, là encore la seule solution qu’ils ont trouvée est de les livrer aux appétits des intérêts privés… Trop c’est trop… je n’écouterai pas les voeux de Hollande, même si ce benêt paraît presque supportable depuis qu’il n’est plus flanqué de Valls et de Macron et depuis qu’il se rapproche d’un René Coty, l’idéal présidentiel que nous n’aurions jamais dû abandonner après avoir coupé la tête au Roi. Il est plus supportable depuis qu’il a juré de disparaître du paysage et que tout le PS parasite et inconséquent se rue vers des primaires qui ne riment à rien, une gauche qui se délite à force de faire le lit de la droite et de l’extrême-droite nous fait presque oublier qu’il y a 100 ans la première expérience socialiste, celle de l’URSS était lancée, que tout ce que nous  considérons comme nos acquis ont été le fruit de la peur de la contagion par le capital et qu’aujourd’hui ils croient pouvoir nous le reprendre à cause de la contre révolution… Il faudra bien que l’exigence révolutionnaire renaisse sous des formes adaptées au présent parce que tout cela est devenu insupportable. Bon bout d’an en attendant 2017.

Danielle Bleitrach

En souvenir de ce temps où je ne pouvais pas me passer de lui… Avant qu’on ne m’en dépossède et que nous soyons obligés d’inventer ici ce que nous aurions aimé y trouver… mais ça reviendra… quand un peuple s’y reconnaîtra… A ce moment-là et à ce moment seulement les intellectuels en auront aussi un intense besoin, pour reprendre pied sur la terre qui nourrit et refleurit…

Advertisements
 
3 Commentaires

Publié par le décembre 31, 2016 dans Uncategorized

 

3 réponses à “Les derniers rayons du soleil du 31 décembre 2016 sur la rade de Marseille…

  1. dominique

    décembre 31, 2016 at 5:58

    J aime bien ton message avec les chamanes …
    Portes toi bien .
    J accepte toutes les bonnes surprises l annee prochaine et je t en souhaite autant .
    J en profitte pour te remercier pour ces infos quotidiennes qui entretiennent ma combativité .
    Fais attention a toi .
    Je t embrasse .
    Dominique

     
  2. histoireetsociete

    décembre 31, 2016 at 6:36

    merci, je vois que vous êtes de lambesc est-ce qu’on se connaît, moi aussi j’aime beaucoup ces péruviens qui tentent d’amadouer les grands de ce monde… Cela me rappelle le livre d’Albert Cohen, Mangeclous dans lequel une bande de pauvres ères qui habitent salonique envoient des cadeaux aux grands de ce monde: un mégot de cigare, un bouton de culotte, en notant « petits cadeaux entretiennent amitié »…

     
  3. lemoine001

    décembre 31, 2016 at 7:44

    Bonne année 2017. J’attends avec impatience le 11 février où vous serez à la Sorbonne avec Marianne pour présenter et commenter votre œuvre commune : URSS, vingt ans après.
    Croquis de voyage et retour de l’Ukraine en guerre :

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :