RSS

Les USA ont eu tout faux sur Saddam Hussein, dit l’agent de la CIA qui l’a interrogé

19 Déc

 «On n’a jamais pensé à l’utilisation d’armes de destruction massive», a dit  l’ancien dirigeant irakien à l’agent de la CIA qui l’a interrogé

  • Je ne crois pas que les Américains se soient trompés, c’est d’ailleurs ce que dit in fine l’analyste de la CIA : « Bush a entendu ce qu’il voulait entendre ». L’administration Bush voulait, mais c’est leur constante, détruire les Etats au Moyen-Orient et dans le monde arabe. Ils avaient la tête tournée par leur puissance de vainqueur de la guerre froide et n’avaient plus personne à ménager, ils faisaient et défaisaient à leur gré des pays entiers. Après la Yougoslavie envahie en violation de tous les accords, ce fut une épisode de ripaille et même aujourd’hui ils ont du mal à renoncer. Cette opinion est le fruit de longues discussions que j’ai eu avec Jorge Risquet, qui outre son rôle en Afrique avait été à plusieurs reprises l’ambassadeur de Cuba quand il s’agissait de faire passer des messages secrets. Il m’a raconté comment Fidel Castro l’avait envoyé prévenir Saddam Hussein de ne pas faire la guerre à l’Iran. Les Américains vont t’utiliser et après ils te le feront payer. Saddam Hussein, me disait-il était très intelligent mais il avait trop confiance en ses capacités et il n’avait pas écouté Fidel et s’en était repenti. A la veille de l’invasion du Koweit, Fidel avait envoyé cette fois son médecin personnel pour mettre en garde Saddam, toujours en vain. L’analyste de la CIA ne mesure pas tout à fait, il subodore simplement que Saddam était condamné pour des raisons qui n’avaient rien à voir avec les armes de destruction massives. (note de Danielle Bleitrach)

Les Etats-Unis se sont trompés, nous nous « sommes trompés » à propos  de Saddam Hussein et de l’Irak, a déclaré l’analyste de la CIA qui a interrogé l’ancien dictateur.

John Nixon a eu de nombreuses conversations avec le leader déchu et dit maintenant que l’Amérique se trompait au sujet de leur intervention en Irak de multiples manières.

En particulier, selon lui, l’avis de la CIA sur la volonté de Hussein d’utiliser des armes chimiques était erroné.

Ils se sont également été trompés sur son état de santé, sur ses habitudes personnelles et sur son implication dans la gestion de l’Irak.

M. Nixon a également critiqué la conduite de George W Bush, sous la direction duquel l’Amérique a envahi l’Irak, en affirmant que l’ancien président n’a entendu « que ce qu’il voulait entendre » sur le sujet.

Pendant les interrogatoires, M. Nixon a demandé à Hussein s’il avait jamais pensé à se livrer à une attaque préventive avec des armes de destruction massive contre les troupes américaines basées en Arabie Saoudite.

Selon M. Nixon, écrivant dans Mail on Sunday, la réponse de l’ancien dictateur a été: «On n’a jamais pensé à l’utilisation d’armes de destruction massive. Cela n’a pas été discuté. Utiliser des armes chimiques contre le monde? Est-ce qu’il y a quelqu’un avec ses pleines facultés  qui ferait cela? Qui utiliserait ces armes quand elles n’avaient pas été utilisées contre nous?  »

«J’ai basculé la statue de Saddam, maintenant je veux le voir revenir »

M. Nixon a admis cela n’était « pas ce que nous avions prévu d’entendre ».

La principale raison que  les gouvernements américains et britanniques avaient utilisée pour justifier l’invasion controversée de l’Irak était le risque supposé des armes de destruction massive que possèderait le pays.

Les faux renseignements sur l’existence des ADM (armes de destruction massive) n’était pas la seule erreur que les Américains avaient faite en ce qui concerne l’ l’Irak.

Selon M. Nixon, Hussein l’a mis en garde sur la construction de la nation que le gouvernement américain a tenté dans le pays.

« Vous allez à l’échec, » lui a dit Hussein. « Vous allez constater qu’il n’est pas si facile de gouverner l’Irak. »

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi il pensait cela, Hussein a dit que c’était parce que les Américains ne comprenaient pas le peuple irakien, parce qu’ils ne connaissent pas la langue, l’esprit du pays, l’histoire et même la météo.

Hussein a été exécuté en 2006, trois ans après sa capture près de sa ville natale de Tikrit aux mains des forces spéciales américaines.

Mais ses prédictions étaient exactes : le pays a sombré dans le chaos après qu’il ait été écarté du pouvoir, et près de 200.000 personnes sont mortes dans les conflits qui ont suivi.

L’Irak est maintenant largement considéré comme un État défaillant, et souffre encore de la violence généralisée, y compris d’Isis, qui est installé actuellement dans la ville de Mossoul.

Treize ans plus tard, il reste au moins 5.000 soldats américains dans le pays.

M. Nixon a également dénoncé  M. Bush, qui était désagréable envers lui et aurait fait des blagues déplacées sur les armes de destruction massive manquantes.

M. Bush a accusé la CIA pour les échecs de l’Irak, M. Nixon a commenté que sa conclusion était  « dans  la conjecture » il a entendu « ce qu’il voulait entendre ».

Advertisements
 
1 commentaire

Publié par le décembre 19, 2016 dans Uncategorized

 

Une réponse à “Les USA ont eu tout faux sur Saddam Hussein, dit l’agent de la CIA qui l’a interrogé

  1. Louise

    décembre 19, 2016 at 10:49

    L’agent de la CIA qui a interrogé Saddam Hussein : «Toutes nos informations étaient fausses»

    18 déc. 2016, 18:40
    https://francais.rt.com/international/30808-agent-cia-qui-a-interroge-saddam-hussein-toutes-informations-fausses

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :