RSS

La CIA ne fournira pas de rapport sur la « cyberattaque russe »

17 Déc

On comprend mieux l’agressivité mais aussi le rétropédalage du président Obama lors de sa conférence de presse. On se demande encore ce que visaient le président et la candidate battue Hillary Clinton en dénonçant « des cyberattaques » russes, espéraient-ils susciter dans le collège électoral un refus d’élire Trump. La folie qui semble s’être emparée des démocrates et de la presse aux Etats-Unis et qui a ses effets dans la presse française la plus atlantiste comme le Nouvel Observateur et qui veut faire de Poutine l’origine de tous les malheurs de la maison Blanche a atteint son paroxysme et commence à dégonfler. Obama n’a pas les moyens de ses menaces et le directeur de la CIA refuse de déclencher une crise constitutionnelle. Il refuse de fournir le rapport demandé qui pourrait suspendre la nomination de Trump. Il est vrai que la pression de Wikileaks qui exige la preuve des allégations du président a joué un rôle  (note et traduction de Danielle Bleitrach)

Le collège électoral américain électeurs Ils formalisent la victoire du président élu Donald Trump, le 19 Décembre.

Le collège électoral américain électeurs reconnaîtra  la victoire du président élu Donald Trump, le 19 décembre. | Photo: Reuters

Publication 16 décembre 2016.
La demande de 10 membres du collège électoral des États-Unis, alignée sur  Hillary Clinton qui réclame des informations sur la tentative russe présumée d’influencer les élections le 8 novembre, a été rejetée par le directeur (DNI).

La Direction de l’ US National Intelligence (DNI) a rapporté vendredi qu’elle ne fournirait pas de rapports sur les prétendues cyberattaques russes lors des  élections présidentielles que  dénonce la candidate démocrate Hillary Clinton .

Dix délégués sur les 538 qui composent le Collège électoral avaient demandé plus tôt ce mois-ci dans une lettre publique les derniers renseignements sur les liens entre les membres de la campagne du président élu Donald Trump et le gouvernement russe en vue d’influencer le résultat, une demande qui a été rejetée par le directeur national du renseignement américain James Clapper à travers une déclaration.

Le collège électoral américain reconnaitra  la victoire du président élu Donald Trump, le 19 décembre prochain

Clapper a dirigé un rapport le 7 Octobre dernier, un mois avant les élections présidentielles le 8 novembre, dans lequel il avait déclaré avec «certitude» que la Russie cherchait par des cyber-attaques à interférer dans l’élection présidentielle, selon à l’agence EFE.Le 12 décembre dernier, le Président élu des États-Unis, Donald Trump, avait taxé de  «ridicule» le rapport de la Central Intelligence Agency (CIA, pour son sigle en anglais) qui faisait état de présumés cyber-attaques de la Russie, pour favoriser l’arrivée d’un républicain à la Maison blanche.

« Je crois que c’est ridicule. Je ne le crois  pas, je ne le crois pas du tout ,  » a déclaré Trump dans une interview diffusée dimanche dernier sur le réseau de télévision Fox News.

Advertisements
 
1 commentaire

Publié par le décembre 17, 2016 dans Uncategorized

 

Une réponse à “La CIA ne fournira pas de rapport sur la « cyberattaque russe »

  1. josephhokayem

    décembre 17, 2016 at 5:06

    A reblogué ceci sur josephhokayem.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :