RSS

Election de Trump : la désopilante lettre de John Cleese aux Américains

14 Nov

Par Culturebox @Culturebox

Mis à jour le 14/11/2016 à 11H38, publié le 14/11/2016 à 10H48

John Cleese en septembre à Berlin
John Cleese en septembre à Berlin

© AAPimages / Sight / AAPimages/Sight / DPA

À la suite de l’élection américaine, le comédien anglais, confondateur des Monty Python, a adressé aux Américains une lettre hilarante dans laquelle il décrète la fin de l’indépendance des États-Unis et dresse une série de règles applicables immédiatement. Amateurs d’humour British, vous ne serez pas déçus.

« Aux citoyens des États-Unis d’Amérique, étant donné votre incapacité à élire un président compétent et donc de vous gouverner, nous vous informons de la révocation de votre indépendance. Cette décision entre en vigueur aujourd’hui », annonce John Cleese. Il propose donc de réintégrer les États-Unis dans le Commonwealth, « excepté l’Utah, que la reine n’apprécie guère ».

Il explique aux Américains que leur nouveau Premier ministre sera nommé par Tony Blair (« 97,8 % d’entre vous ignorant qu’il existe un monde en dehors de vos frontières »). Sénat et Congrès sont dissous. Et il ajoute une liste de 14 règles faisant effet immédiatement « pour faciliter votre transition avec la réintégration des États-Unis sous la Couronne britannique ».

Parmi ces règles : prononcer correctement le mot « aluminium ». « De même, vous apprendrez à épeler « beignet » sans sauter la moitié des lettres. De manière générale, vous devez enrichir votre vocabulaire. Recherchez « vocabulaire » », précise-t-il. « Vous devrez abandonner le football américain. il n’y a qu’un genre de football et vous aurez d’ailleurs pu noter qu’en dehors de vos frontières, personne ne pratique votre ‘football américain' ».

Interdiction du port d’armes, un permis pour l’éplucheur à légumes

« Vous ne serez plus autorisé à posséder ou porter des armes à feu, ou quoi que ce soit de plus dangereux qu’un éplucheur de légumes. Parce que vous n’êtes pas assez sensés pour manipuler des objets potentiellement dangereux, vous avez besoin d’un permis pour transporter un éplucheur de légumes », précise l’article 6.

Rouler à gauche, apprendre à faire de vraies frites (« les ‘frites françaises’ ne sont pas françaises, mais belges, même si 97,8% d’entre vous  -y compris le gars qui a découvert des frites en Europe- ignore l’existence d’un pays appelé la Belgique »), sont aussi au programme.

« Apprenez à résoudre des problèmes personnels sans arme à feu, avocats ou thérapeutes. Votre besoin d’avocats et de thérapeutes montre que vous n’êtes pas assez adultes pour être indépendant. Si vous n’êtes pas assez adulte pour régler les problèmes sans poursuivre une personne ou parler à un thérapeute, vous n’êtes pas assez grand pour manipuler un pistolet », s’amuse John Cleese. « Et dites-nous une bonne fois pour toutes qui a tué JFK, ça nous rend dingues. »

Et de conclure : « Les percepteurs du gouvernement de Sa Majesté se rapprocheront de vous prochainement pour percevoir les impôts (rétroactif à 1776). »

LA LETTRE DE JOHN CLEESE AUX AMÉRICAINS EN VO

To the citizens of the United States of America, in light of your failure to elect a competent President of the USA and thus to govern yourselves, we hereby give notice of the revocation of your independence, effective today.

Her Sovereign Majesty Queen Elizabeth II resumes monarchical duties over all states, commonwealths and other territories. Except Utah, which she does not fancy.

Your new prime minister (The Right Honourable Tony Blair, MP for the 97.8% of you who have, until now, been unaware there’s a world outside your borders) will appoint a Minister for America. Congress and the Senate are disbanded. A questionnaire circulated next year will determine whether any of you noticed.

To aid your transition to a British Crown Dependency, the following rules are introduced with immediate effect :

1. Look up « revocation » in the Oxford English Dictionary. Check « aluminium » in the pronunciation guide. You will be amazed at just how wrongly you pronounce it. The letter ‘U’ will be reinstated in words such as ‘favour’ and ‘neighbour’. Likewise you will learn to spell ‘doughnut’ without skipping half the letters. Generally, you should raise your vocabulary to acceptable levels. Look up « vocabulary. » Using the same twenty seven words interspersed with filler noises such as « like » and « you know » is an unacceptable and inefficient form of communication. Look up « interspersed. » There will be no more ‘bleeps’ in the Jerry Springer show. If you’re not old enough to cope with bad language then you should not have chat shows.

2. There is no such thing as « U.S. English. » We’ll let Microsoft know on your behalf. The Microsoft spell-checker will be adjusted to take account of the reinstated letter ‘u’.

3. You should learn to distinguish English and Australian accents. It really isn’t that hard. English accents are not limited to cockney, upper-class twit or Mancunian (Daphne in Frasier). Scottish dramas such as ‘Taggart’ will no longer be broadcast with subtitles.You must learn that there is no such place as Devonshire in England. The name of the county is « Devon. » If you persist in calling it Devonshire, all American States will become « shires » e.g. Texasshire Floridashire, Louisianashire.

4. You should relearn your original national anthem, « God Save The Queen », but only after fully carrying out task 1.

5. You should stop playing American « football. » There’s only one kind of football. What you call American « football » is not a very good game. The 2.1% of you aware there is a world outside your borders may have noticed no one else plays « American » football. You should instead play proper football. Initially, it would be best if you played with the girls. Those of you brave enough will, in time, be allowed to play rugby (which is similar to American « football », but does not involve stopping for a rest every twenty seconds or wearing full kevlar body armour like nancies). You should stop playing baseball. It’s not reasonable to host an event called the ‘World Series’ for a game which is not played outside of America. Instead of baseball, you will be allowed to play a girls’ game called « rounders, » which is baseball without fancy team stripe, oversized gloves, collector cards or hotdogs.

6. You will no longer be allowed to own or carry guns, or anything more dangerous in public than a vegetable peeler. Because you are not sensible enough to handle potentially dangerous items, you need a permit to carry a vegetable peeler.

7. July 4th is no longer a public holiday. November 2nd will be a new national holiday. It will be called « Indecisive Day. »

8. All American cars are hereby banned. They are crap and it is for your own good. When we show you German cars, you will understand what we mean. All road intersections will be replaced with roundabouts, and you will start driving on the left. At the same time, you will go metric without the benefit of conversion tables. Roundabouts and metrication will help you understand the British sense of humour.

9. Learn to make real chips. Those things you call French fries are not real chips. Fries aren’t French, they’re Belgian though 97.8% of you (including the guy who discovered fries while in Europe) are not aware of a country called Belgium. Potato chips are properly called « crisps. » Real chips are thick cut and fried in animal fat. The traditional accompaniment to chips is beer which should be served warm and flat.

10. The cold tasteless stuff you call beer is actually lager. Only proper British Bitter will be referred to as « beer. » Substances once known as « American Beer » will henceforth be referred to as « Near-Frozen Gnat’s Urine, » except for the product of the American Budweiser company which will be called « Weak Near-Frozen Gnat’s Urine. » This will allow true Budweiser (as manufactured for the last 1000 years in Pilsen, Czech Republic) to be sold without risk of confusion.

11. The UK will harmonise petrol prices (or « Gasoline, » as you will be permitted to keep calling it) for those of the former USA, adopting UK petrol prices (roughly $6/US gallon, get used to it).

12. Learn to resolve personal issues without guns, lawyers or therapists. That you need many lawyers and therapists shows you’re not adult enough to be independent. If you’re not adult enough to sort things out without suing someone or speaking to a therapist, you’re not grown up enough to handle a gun.

13. Please tell us who killed JFK. It’s been driving us crazy.

14. Tax collectors from Her Majesty’s Government will be with you shortly to ensure the acquisition of all revenues due (backdated to 1776). Thank you for your co-operation. * John Cleese [Basil Fawlty, Fawlty Towers, Torquay, Devon, England]

 
7 Commentaires

Publié par le novembre 14, 2016 dans Uncategorized

 

7 réponses à “Election de Trump : la désopilante lettre de John Cleese aux Américains

  1. Jeanne Labaigt

    novembre 14, 2016 at 2:59

    Quelle lettre drôle!
    Vive l’humour anglais!

     
  2. legrain

    novembre 14, 2016 at 5:43

    Bravo John! Et pour ceux qui te taxeront d’anti-Américain primaire, je répondrai (sans avoir besoin d’avocat ni de thérapeute) qu’il n’y a que des Américains primaires.

     
  3. Krystyna Hawrot

    novembre 14, 2016 at 7:34

    Le pire;, c’est que cela peut ne pas rester à l »état de blague! Vous avez vous les mouvements « Maidan » pour l’indépendance de certains Etats des Etats Unis? Et si la Californie demande l’adhésion au Commonwelth? (comme un vulgaire Donbass qui ose vouloir adhérer à la Fédération de Russie ou une Transdnistrie qui n’a jamais accepté la fin de l’Union Soviétique) Cela peut ne plus être de la politique-fiction! Ce sont les Syriens qui doivent être sidérés par ce qui se passe…

     
  4. Elsa Cooper

    novembre 15, 2016 at 9:22

    Étonnant qu’il parle de « Tony Blair » comme premier ministre. En fait, cette lettre (ou sa version originale) date de 2004 et n’est pas de John Cleese (cf http://www.snopes.com/politics/soapbox/revocation.asp ), mais on ne prête qu’aux riches et je n’empêche personne de se marrer quand même (encore heureux !).

     
  5. Jean Claude

    novembre 15, 2016 at 7:12

    Learn to make real chips. Those things you call French fries are not real chips. Fries aren’t French, they’re Belgian though 97.8% of you (including the guy who discovered fries while in Europe) are not aware of a country called Belgium. Potato chips are properly called « crisps. » Real chips are thick cut and fried in animal fat. The traditional accompaniment to chips is beer which should be served warm and flat.
    ——————
    Pour la bière c’est un sacrilège, un crime, une infamie. Rien que pour ça les Américains doivent se battre pour conserver leur indépendance. Beeuurk ! De la bière chaude.

     
  6. Patrick Meunier

    novembre 21, 2016 at 10:48

    Trop drôle ! John ou le présumé auteur de cette lettre mériterait d’être Belge😉
    Que tout cela est bien dit. Avec humour, il ose dire tout haut ce que d’aucun pense tout bas (dont je fais partie). Brovo pour cette bravoure et ce no non-sense typiquement anglais et que j’adore !!!!!!!!!!

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :