RSS

Une affaire d’ingérences : la Russie et la Chine contre toute influence externe en Asie centrale

22 Oct

Les Présidents russe et chinois s'entretiennent en marge du sommet des BRICS.

Grands voisins et partenaires stratégiques, la Russie et la Chine restent des États incontournables pour les différents pays d’Asie centrale. Refusant toute autre ingérence que la leur, les deux pays assurent aujourd’hui une forme de cogestion de la région permettant de préserver leurs propres intérêts dans le même temps. Décryptage…

Les Présidents russe et chinois, respectivement Vladimir Poutine et Xi Jinping, se sont rencontrés en marge du sommet des BRICS à Goa (Inde) le 15 octobre 2016. À l’issue de cette rencontre, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov a déclaré que l’entrevue des deux chefs d’États avait mis l’accent sur « l’inadmissibilité de l’ingérence de forces de l’extérieur dans les affaire de l’Asie centrale ».

Rapportée par l’agence Reuters, la déclaration lapidaire du porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, portant sur le contenu de la rencontre entre les deux principaux « partenaires stratégiques » des pays d’Asie centrale postsoviétique, intervient deux mois après la mort du Président ouzbek, Islam Karimov. Le décès de ce dernier a ouvert une période de transition dans le plus important (par sa position stratégique et sa population) des pays de la région.

Alors que le Kazakhstan a également été secoué par le rhume du Président Nazarbaïev en place depuis 1991, la région centrasiatique, qui subit de plein fouet une sévère crise économique, semble à un tournant de son histoire, refermant la page des premiers Président issus de l’ère soviétique.

La Chine devient l’acteur principal en Asie centrale avec l’accord de Moscou

La déclaration du porte-parole du Kremlin renforce l’idée d’une politique commune de cohabitation sino-russe dans ce qui était le territoire de l’URSS il y a encore 25 ans.

Alors que les tensions entre la Russie et les États-Unis semblent à leur paroxysme depuis la fin de la Guerre froide (avec, notamment, les crises ukrainienne et syrienne), la Chine soutient de plus en plus le Kremlin sur la scène internationale, ce qui vaut également pour l’Asie centrale.

Lire à ce sujet sur Novastan : La Chine, leader régional ?

Sur le plan économique, la Chine a depuis longtemps détrôné la Russie comme principal partenaire et investisseur des pays centrasiatiques. La stratégie chinoise de construction d’une nouvelle Route de la Soie pour renforcer le lien avec l’Europe se traduit par la construction de routes et d’infrastructures énergétiques sans précédent dans la région.

De son côté, Moscou promet des investissements qu’il n’arrive pas à tenir comme ce fut le cas pour la construction des barrages hydroélectriques au Kirghizstan.

La Chine : nouvelle puissance sécuritaire en Asie centrale ?

Ce qui est nouveau, c’est l’implication de Pékin dans les questions sécuritaires de ce qui était jusque-là le domaine réservé du Kremlin. En effet, seule Washington avait réussi à s’implanter dans la région à la faveur de l’intervention en Afghanistan en 2001, intervention alors soutenue par le Kremlin. Depuis, les États-Unis ont été éjectés de la région.

À l’heure actuelle, selon Reuters, la Chine s’apprête à financer quelques onze postes de frontières ainsi que des centres d’entrainements au Tadjikistan, pays souvent considéré comme le maillon faible de la région à cause de sa longue et poreuse frontière avec l’instable Afghanistan voisin.

Alors même que la Russie a maintenu des postes de frontières au Tadjikistan jusqu’en 2015, Pékin s’apprête à prendre le relais. De façon générale, la Chine semble remplacer progressivement la Russie dans son rôle sécuritaire au Tadjikistan, ce qui est une illustration concrète du condominium sino-russe sur la région.

Reste à savoir comment ce condominium sera perçu par les populations des pays d’Asie centrale au sein desquelles la sinophobie est forte.

La Rédaction

Une affaire d’ingérences : la Russie et la Chine contre toute influence externe en Asie centrale

 
Poster un commentaire

Publié par le octobre 22, 2016 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :