RSS

Pourquoi Vladimir Poutine annule-t-il sa visite à Paris ?

11 Oct

La décision du Kremlin intervient deux jours après l’« hésitation » de François Hollande


 

Le président russe Vladimir Poutine ne se rendra pas à Paris le 19 octobre prochain, où il devait participer à l’inauguration du nouveau Centre spirituel et culturel orthodoxe russe, a confirmé mardi 11 octobre le porte parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Vladimir Poutine
Vladimir Poutine. Crédits : kremlin.ru

« Plusieurs événements prévus dans le cadre de l’inauguration du Centre spirituel et culturel russe ont été malheureusement annulés, c’est pourquoi le président a décidé d’annuler sa visite en France », a indiqué l’attaché de presse de Vladimir Poutine, sans préciser la raison de ces annulations. « C’est à la partie française qu’il faut s’adresser », a-t-il ajouté.

Dmitri Peskov a également souligné que Vladimir Poutine serait prêt à venir en France « lorsque cela conviendra au président François Hollande ». « Depuis le départ, le président Poutine a précisé qu’il se rendrait à Paris quand cela arrangerait François Hollande. C’est pourquoi nous attendrons que ce moment arrive pour remettre la question d’une visite à l’ordre du jour », a souligné le porte parole.

Problème d’agenda

Centre spirituel et culturel orthodoxe russe à Paris
Projet du Centre spirituel et culturel orthodoxe russe à Paris. Crédits : DR

Un peu plus tôt dans la matinée, une source au sein de l’Élysée affirmait aux agences AFP et Reuters que « Vladimir Poutine reportait sa visite » après que Paris a fait savoir à Moscou qu’une réunion de travail entre les deux présidents était possible « sur la Syrie, à l’exclusion de tout autre événement pour le président de la République [française] ».

Par « tout autre événement », il faut comprendre que l’Élysée ne comptait parler que du dossier syrien, ce qui semble n’avoir pas convenu au Kremlin. Le 6 octobre dernier, le ministre des affaires étrangères russe Sergueï Lavrov avait effectivement indiqué, au terme de sa rencontre avec son homologue français Jean-Marc Ayrault, à Moscou, que Vladimir Poutine se rendrait à Paris le 19 octobre et « rencontrerait François Hollande afin de parler de la Syrie et de l’Ukraine ».

Les deux chefs d’État devraient toutefois se rencontrer le 19 octobre au soir à Berlin dans le cadre d’un dîner en « format Normandie » (Allemagne, France, Russie, Ukraine) consacré à la situation dans l’est de l’Ukraine.

« Dépassé les bornes »

La décision du Kremlin intervient deux jours après la déclaration de François Hollande, dimanche 9 octobre, lorsque le président français a émis « la possibilité de ne pas recevoir » son homologue russe à Paris, prétextant le rôle de la Russie dans l’envenimement de la situation à Alep, en Syrie. « Je vais, sans doute, recevoir Vladimir Poutine. Je me suis posé la question. Est-ce que c’est utile ? Est-ce que c’est nécessaire ? (…) Je me pose encore la question. Et si je le reçois, je lui dirai que c’est inacceptable », a déclaré le président français dans un entretien à l’émission Quotidien (TMC, TF1).

Mais pour Tatiana Stanovaya, politologue et directrice du département analytique du Centre des technologies politiques, c’est avant tout l’allusion du ministre des affaires étrangère français Jean-Marc Ayrault sur la perpétration de crimes de guerre en Syrie par la Russie qui a mis le feu aux poudres. « Pour Vladimir Poutine, la France a dépassé les bornes et il n’est pas prêt à rencontrer le président français pour entendre des accusations à l’adresse de la Russie », a-t-elle expliqué au Courrier de Russie.

Pour autant, le Kremlin ne serait pas prêt à faire une croix sur ses « bonnes » relations avec Paris. « Moscou tient beaucoup à son partenaire français qui lui a apporté son soutien en Ukraine comme en Syrie. C’est pour cela qu’il a prétexté des annulations lors de l’inauguration du Centre pour ne pas perdre la face ni pour que cela paraisse comme une attaque contre le gouvernement français », soutient-elle.

Le service de presse de l’ambassade de Russie en France a indiqué au Courrier de Russie qu’il y avait de « grandes chances » que l’inauguration du Centre spirituel soit également « reportée ».

Advertisements
 
1 commentaire

Publié par le octobre 11, 2016 dans Uncategorized

 

Une réponse à “Pourquoi Vladimir Poutine annule-t-il sa visite à Paris ?

  1. k.e guillon

    octobre 12, 2016 at 8:13

    Non mais, pour qui se prend t-il le raz Poutine? Ne sait -il pas (encore) qu’il a face à lui le grand François, qui lui sait tenir son pays sous le règne de la terreur d’un état d’urgence surchargé et abusif….
    N’empêche que le François oublie qu’il ne fait pas le poids face aux armées de ce Poutine….

    http://wp.me/p4Im0Q-1k6

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :