RSS

Cuba ne peut être re-colonisée que par la restauration du capitalisme. Par Fernando Martínez Heredia

08 Août

 Afficher l'image d'origine

 https://lapupilainsomne.wordpress.com/2016/08/05/cuba-unicamente-podra-ser-recolonizada-mediante-la-restauracion-del-capitalismo-por-fernando-martinez-heredia/

Cuba était une colonie ou néo-colonie durant quatre cent cinquante ans de son histoire, depuis l’arrivée des colons européens jusqu’au triomphe de la Révolution en 1959. Depuis  un peu moins de soixante ans elle a été libérée, et le peuple cubain est son propre maître  . Cuba a pu apporter d’énormes changements pour les individus, la société et la nation à travers son système de socialisme de libération nationale. Au milieu de la guerre culturelle menée aujourd’hui, nous devons être conscients que Cuba peut être re-colonisée, mais seulement si nous le permettons. Et nous sommes conscients que nous ne pouvons être re-colonisés que  par la restauration du capitalisme, qui est le système de domination du monde et est la base de toutes les formes de colonisation.

La naturalisation du capitalisme, à savoir la manière de lui conférer un aspect naturel et non une forme de domination spécifique et la promotion des comportements, des motivations et des sentiments dans les relations sociales, est fondamental dans la mise en œuvre de l’aspiration à ce système. Son succès ne dépendra pas d’une gigantesque conspiration, mais d’une acceptation progressive qui deviendra un consensus, et entraînera plus par la résignation que par l’enthousiasme, les intérêts de profit et le pouvoir et les espoirs des gens ordinaires, des initiatives et de l’inertie, des événements et de  nouvelles coutumes. On ne doit pas sous-estimer l’intentionnalité qui peut exister au sein d’un processus de désarmement idéologique qui est en cours et il est urgent d’arrêter et d’inverser  la promotion des motivations, des normes, des croyances et des valeurs correspondant au capitalisme. Mais l’essentiel est toujours que la transformation est ou non acceptée et reprise par de grands groupes de la population.

Ceux qui travaillent dans le domaine culturel sont conscients du moment historique que nous vivons, et nous exprimons cette prise de conscience en nous consacrant à nos pratiques spécifiques.

La nation cubaine est reconnue, surtout, dans son origine révolutionnaire, et cela est évident dans son matériau symbolique. Dans ce matériau on trouve ce qui peut jouer  un rôle important aujourd’hui pour la défense de Cuba, alors que le plus grand danger est sur nous.

(Fragment de la XI Conférence théorique de Fernando Forum Ortiz, organisée par le Groupe de recherche et développement du ministère provincial de la Culture de Matanzas, dans le XII Festival des origines. Matanzas, Juillet 14, 2016.) Texte intégral CubaDebate

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le août 8, 2016 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :