RSS

La glorification des nazis en Ukraine crée quelques turbulences avec Israël mais aussi la Pologne

06 Août

לוויה באוקראינה

Marianne est enfin revenue de Slovaquie où elle a eu une grande conversation avec un masseur chinois qui se plaint de devoir baisser ses prix parce que les Slovaques n’ont plus les moyens de se soigner et elle a parlé (en slovaque proche du russe, une nouvelle langue à son arc) ce qui a confirmé son diagnostic sur la misère qui règne dans ce pays et le cataclysme qu’a été le passage au capitalisme et à l’UE, mais dans le cadre de notre voyage en Pologne, elle me signale que le torchon brûle entre l’Ukraine et ses voisins polonais. Même l’Institut de la mémoire et en train de protester contre l’exaltation des nazis dans ce pays. Comme d’ailleurs les Israéliens qui commencent en avoir marre de fournir une aide (militaire) à ce pays pour y voir célébrés les anciens nazis, il n’y a plus que BHL et la gauche américaine française pour ne voir rien passer… Quelques traductions pour ne pas mourir totalement idiots… merci Marianne (note de Danielle Bleitrach)

Un journal israélien dénonce la glorification des nazis en Ukraine

04/08/2016

Dans un village non loin de Lvov a eu lieu la cérémonie de l’enterrement de cinq soldats de la division SS « Galicie » qui ont été tués au cours de la Seconde Guerre mondiale sur le territoire de l’Ukraine. Elle a attiré des centaines de personnes, parmi eux des officiers et des soldats. Selon le journal israélien Mako, c’est d’autant plus scandaleux que cela se passe dans un pays qui reçoit l’aide d’Israël.

Ces cinq soldats appartenaient à la 14e division SS «Galicie», créée en 1943 sur la base de mouvements nationalistes ukrainiens. Sa fonction principale était de réprimer les insurrections et combattre les partisans. Ses membres étaient particulièrement cruels envers les Juifs, et ils ont été accusés de graves crimes de guerre.

« Tout cela se passe en Ukraine, qui reçoit de l’aide d’Israël dans le domaine de sa sécurité, y compris des consultants qui instruisent des soldats appartenant à la même armée que les officiers ayant participé à cette cérémonie funèbre scandaleuse. Et si cela n’était pas un motif suffisant d’indignation, on peut noter qu’à partir de 2010 d’anciens combattants participent à un défilé annuel en mémoire de la division SS « Galicie », « – écrit l’auteur.

Officiellement, Israël et l’Ukraine ont de très bonnes relations. Les pays ont de vastes liens commerciaux et d’excellentes relations dans le domaine de la sécurité. Et c’est justement pourquoi, dit Mako, cette cérémonie funèbre est encore plus scandaleuse.

NdT : ce n’est pas la première ré-inhumation de ce genre en Ukraine de l’Ouest, il y a déjà eu des articles à ce sujet en 2013 ou 2014.

Traduit du russe par MD pour H&S

Article publié sur le site du Parti communiste ukrainien (vidéo en ukrainien):http://www.kpu.ua/ru/84741/yzraylskye_smy_o_chestvovanyy_esesovtsev_v_ukrayne_ubyjts_evreev_horonjat_kak_geroev

Source en hébreu (avec photos) :http://www.mako.co.il/pzm-magazine/Article-97a23c364c54651006.htm

 

 

Les Juifs d’Ukraine ont publié une lettre ouverte contre la glorification de Bandera et Choukhévitch

3 août 2016
http://www.kpu.ua/ru/84739/evrey_ukrayny_vystupyly_protyv_geroyzatsyy_bandery_y_shuhevycha

Les auteurs de la lettre en appellent à la Rada, au Conseil municipal de Kiev, au gouvernement, aux institutions nationales et internationales, leur demandant de contribuer à la préservation de la paix entre les peuples d’Ukraine

KIEV, le 3 Août. / TASS /. Les dirigeants de 29 communautés et organisations juives publiques de l’Ukraine ont lancé un appel aux citoyens du pays dans une lettre ouverte contre les tentatives de déformer l’histoire et contre la glorification des dirigeants nationalistes Stepan Bandera et Roman Choukhévitch.

« Nous voulons exprimer notre profonde préoccupation et notre réprobation face aux tentatives persistantes de déformer notre histoire commune, menées par des militants sous les auspices de l’Institut ukrainien de la mémoire nationale (UINP). Cela concerne en particulier les actions irresponsables de l’UINP et de ses dirigeants, qui, avec l’aide d’autres agences et organisations, d’un certain nombre de médias, d’institutions académiques, essayent d’effacer de notre histoire commune des pages tragiques liées aux activités antisémites de l’Organisation des nationalistes ukrainiens (OUN) et de l’armée insurgée ukrainienne (UPA) « – ont-ils déclaré dans un communiqué publié sur le site de Korrespondent.net « .

« L’orientation antisémite de leur activité a contribué à la mort de milliers de juifs ukrainiens et est un fait historique avéré, confirmé par des milliers de témoignages, de documents, d’études. Et nous, Juifs d’Ukraine, en tant que peuple qui a souffert, y compris des activités de l’OUN et de l’UPA, sommes bien au courant de ces faits » – dit la lettre. Les communautés estiment que les tentatives de réécrire l’histoire, de taire ou nier l’idéologie et les pratiques de ces organisations antisémites ne sont qu’une insulte à la mémoire de plus d’un million de Juifs assassinés en Ukraine par les nazis et leurs collaborateurs locaux, et, plus encore, une négation de l’Holocauste.

« Cela concerne également le changement de nom de rues pour des personnes, dont le nom provoque un frisson non seulement chez les Juifs, mais aussi de nombreux autres pays du monde. Nous estimons inappropriée la décision du Conseil municipal de Kiev de donner à une des avenues le nom de Stepan Bandera et le projet de nommer une des rues du nom de Roman Choukhévitch « , – dit le communiqué.

Les auteurs de la lettre s’adressent à la Verkhovna Rada, au Conseil municipal de Kiev, au gouvernement, aux institutions nationales et internationales,leur demandant de contribuer à la préservation de la paix entre les peuples en Ukraine. «Nous sommes également préoccupés par le fait que l’Ukraine, malgré les nombreuses invitations des Etats membres et d’appels publics, a jusqu’à présent refusé de devenir membre de l’alliance internationale de commémoration de l’Holocauste et reste l’un des rares pays d’Europe qui ne sont pas entrés dans cette alliance», – souligne le document.

L’appel a été signé au nom de la Confédération juive de l’Ukraine par Boris Fuksman, au nom du Forum juif de l’Ukraine par Arkady Monastyr, au nom de la communauté religieuse juive de Kiev Alexander Levin, Alexander Feldman, au nom du Comité juif ukrainien et d’autres.

Traduit du russe par MD pour H&S

 

La glorification de l’OUN UPA a sapé les relations entre la Pologne et l’Ukraine

http://www.kpu.ua/ru/84742/polytolog_geroyzatsyja_ounupa_podorvala_ukraynskopolskye_otnoshenyja

Il y a 14 ans entre l’Ukraine et la Pologne il y avait un consensus, et les deux Etats considéraient la tragédie de Volhynie comme une triste page de l’histoire, que toutefois on a réussi à tourner, permettant de recommencer tout « à partir de zéro ». Cependant, la glorification de l’OUN UPA est venue perturber cet accord. Telle est l’opinion exprimée au cours de l’émission « droit de réponse » parle le politologue, docteur en sciences politiques Alexeï Yakubine.

«Je suis porté à croire qu’il y a ici le rôle des événements intérieurs en Pologne, mais à bien des égards aussi des événements internes en Ukraine, et en particulier, l’Institut de la mémoire nationale, et la promotion, la glorification, la mise en avant du rôle de l’OUN-UPA et de Bandera » – a déclaré l’expert .

Selon lui, c’est cela qui a enclenché un processus négatif dans les relations ukraino-polonaises.

«L’adoption de la loi sur la glorification… est devenu un catalyseur pour la destruction du consensus qui régnait entre nous, assez curieusement, même à l’époque de Koutchma et Kwasniewski. L’adoption de la loi, y compris le changement de nom de l’avenue de Moscou à Kiev, est devenue la base et l’élément déclencheur pour les nationalistes polonais, qui se sont maintenant eux aussi emparés activement de ce thème. Et ils l’ont utilisé pour prendre la décision de qualifier les événements de Volhynie comme un génocide », – a résumé Alexeï Yakubine.
Traduit du russe par MD pour H&S

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le août 6, 2016 dans Uncategorized

 

Une réponse à “La glorification des nazis en Ukraine crée quelques turbulences avec Israël mais aussi la Pologne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :