RSS

Bien épuisants surtout par temps de canicule…. la victoire en chantant nous appelle…

10 Juil

Voici ce que j’écrivais il y a trois ans déjà…..

Je finis par me demander s’il n’y a pas que deux catégories dans le monde, les sales cons et les autres… Mais le doute me vient en pensant à la remarque de Thomas Mann: « il y a mille sortes d’intelligence dont ce qu’on appelle la bêtise n’est pas la moindre… » Effectivement il y a une espèce de ténacité chez certains cons qui les rend redoutablement efficaces… Il en est de l’intelligence comme de la question de dieu pour Einstein « Donnez-moi votre définition et je vous dirai si j’y crois! » alors pour conclure disons que certains sont bien épuisants…

Aujourd’hui il y a Hollande et Manuel Valls pour confirmer mes doutes de l’époque, après avoir voulu s’approprier Michel Rocard, l’homme qui n’a jamais su être populaire, ils  tentent de se couvrir des plumes de l’euro pour réclamer les faveurs du bon peuple, la chance des victoires. Tout en nous menant vers l’abandon des droits sociaux et pire encore, la boucherie des guerres… , j’en reste stupéfaite, je n’aurais jamais imaginé qu’ils aillent jusque là et je ne les crois redoutablement cons que parce qu’ils nous méprisent au point de nous croire totalement cons au point de confondre liesse populaire et cécité de brute avinée faisant les cornes devant la caméra….Quel mépris mais que penser d’un peuple à qui l’on feint la fierté de la victoire sur un stade pour mieux en catimini leur imposer l’horreur et le coût de la guerre… .

Danielle Bleitrach

et comment douter de ce mépris quand ce président au plus dangereux des sommets de l’OTAN à Varsovie nous vante les effets d’une victoire sportive, avant peut-être de nous enrôler pour une nouvelle boucherie aux accents faussement patriotiques…

Hollande: une victoire des Bleus aurait une

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le juillet 10, 2016 dans Uncategorized

 

Une réponse à “Bien épuisants surtout par temps de canicule…. la victoire en chantant nous appelle…

  1. Chapes

    juillet 19, 2016 at 2:28

    La loi dite travail permet juridiquement l’application de la loi Macron
    Il s’agit là d’un aspect important de l’adaptation du capitalisme, à sa malfaisance, à la société sans cesse dégradée par lui dans tous les domaines, société qu’il est parvenu à imposer jusqu’à maintenant aux populations.
    Comment peut-on évoquer le travail et l’emploi, cette loi scélérate appelée malignement loi travail, sans se rendre compte que le travail, sous la botte capitalisme, est accompli dans le monde, exclusivement, pour et par la recherche forcenée du profit maximal, obtenu le plus rapidement, là où son coût est le moins cher, à tel moment à tel endroit dans le monde, soit là où les populations, sont parmi les plus exploitées, et donc les plus pauvres et malheureuses. Ce qui ne profite en rien, au contraire, où que ce soit, ailleurs aux populations**. Dans ce contexte, les peuples du monde, victimes directes ou non du terrorisme, lequel n’étant autre que de source et pratique capitaliste*. En conséquence, nous sommes tous, potentiellement victimes du capitalisme. En finir avec le terrorisme, implique donc obligatoirement, d’en finir conjointement avec le capitalisme. Je me sens proche et encouragé par le trio Marx, Engels et Lénine, qui doivent bondir dans leurs tombes au vu du désastre en cours.
    La production agricole de la France ? Désertifiée et bétonnée en accélération, foin les cultures naturelles, normales, les terres sont, depuis les années 1960, soumises aux engrais chimiques, aux pesticides, aux OGM de Monsanto et Cie, ils nous annoncent, toujours largement accompagnés, pour bientôt en France, leurs extractions de gaz de schiste,…, auxquels s’ajoute le grand gâchis de la recherche des produits agricoles aux moindres coûts dans le monde entier, un coup à devenir révolutionnaire ! Pratique issue de leur compétitivité pourrie sus-indiquée.
    Un aspect du travail ? Par exemple, les produits en plastique et sous plastique, qui sont utilisés de + en + à tout va, participent dans leurs domaines, comme tant d’autres polluants, aux détériorations-pollutions des terres, des eaux, de l’atmosphère terrestre, à l’encontre de chaque être vivant sur terre, de moi, de toi, de vous, d’eux, de nos frères les animaux, des plantes…
    Mais ce qui n’est autre qu’un génocide à l’échelle mondiale, n’étant pas jugé assez radical par la racaille, le capitalisme, ses tenants, font pulvériser dans l’atmosphère terrestre depuis les années 1995, des particules porteuses de maladies et de mort. On peut mettre chemtrails et morgellons, dans le moteur de recherche du vilain décrié Google.
    Les capitalistes, leurs nombreux sbires, veulent, cherchent et parviennent dans le contexte, à aller encore plus profond, plus vite et plus grave encore, avec ce qu’ils font appeler le transhumanisme, lequel annonce de leur part, une volonté liquidatrice massive des populations sur ce qu’était notre si belle planète***. La loi dite travail, ambiguïté du terme, voir ci-dessus, est combattue selon les apparences, fermement par la CGT, laissons de côté les autres dont FO, qui est et une création reconnue de la CIA ! La CGT, de dérives en dérives, qui auraient dû depuis longtemps, conduire les travailleurs à la réflexion et à faire le ménage, est devenue depuis belle lurette, comme les autres, complice permissive du pire, ici par la pratique du gauchiste : Le gauchisme, cette maladie infantile qui existe et perdure, est reconnue depuis plus d’un siècle, pour conduire les travailleurs à l’impasse et à l’échec ! La CGT a donc choisi ici cette méthode. Elle apparaît ferme et jusqu’au-boutiste, alors que comme Pierre Laurent pour le dit PCF, les uns et les autres ne dépassant le contenu de la loi, cela évite évidemment de prendre l’ensemble des données qui concernent le travail, soit celui de l’activité humaine. Le piège est grossier ! Et le résultat recherché par les pantins, c’est que la mobilisation populaire, bien en-dessous de ce qu’elle devrait et pourrait-être, s’essouffle !
    Mais pourquoi tout ce cirque, par la voie de casseurs sus ? Dont on connaît les causes et l’origine ! Tout simplement afin de permettre au capitalisme de remporter une bataille de plus, en dépit des enjeux graves et importants, pour notre peuple, notre pays et les autres.
    Voyons-le, la guerre fait rage sur tous les fronts, à l’encontre des peuples, terrorisme inclus de la part nul autre que du capitalisme. Iil nous faut revoir de fond en comble le dispositif, lequel fut un temps trop lointain, adapté et porteur des meilleures valeurs, avec d’excellents résultats.
    La guerre, qui est la lutte entre deux classes antagonistes, irréductible, incontournable et permanente, entre le capitalisme et les peuples, elle doit obligatoirement être remporter par les peuples !
    Le capitalisme pratiquement partout, sauf à de rares exceptions, dispose largement des institutions présidences, parlements… des instruments, armées polices, justice…, de l’essentiel des partis, syndicats, églises, associations… Il possède et conduit de même les institutions mondiales, comme le FMI, les banques, l’OMC, les bourses, les paradis fiscaux, ses planches à billet…
    Que représentent face à aux fausses valeurs parasitées et trichées par le capitalisme, les vraies valeurs qui sont à déterminer et à défendre, celles du travail, de l’activité humaine, respectueuses de l’intérêt général, c’est-à-dire de la vie et de l’intérêt de chacun, hormis les parasites recnnus ; criminels exploiteurs destructeurs, qui ayant outrepassé leur temps au-delà ! Leur système, le capitalisme doit donc être expliqué, reconnu, combattu, battu, pour disparaître à jamais ! Pour y parvenir, les peuples doivent murir pour parvenir à trouver et à mettre en selle, leurs enfin propres leaders et organisations politiques.
    ————————————————————-
    * Le terrorisme n’ayant jamais eu, et il n’aura jamais eu en aucun cas, la moindre validité, dans les combats que les peuples ont à mener à l’encontre de leurs exploiteurs destructeurs, de leur système le capitalisme. Ce qui désigne sans conteste, la source et les praticiens du terrorisme.
    ** Si le nombre de milliardaire a doublé en 9 années, par contre les salaires arrachés, quand les populations le peuvent, sont vite repris dans le contexte, on en a vu quelques causes ci-dessus ! Les activités, ce dit travail, sont à revoir de fond en comble, comme le reste.
    *** Le capitalisme ne peut cacher, qu’il a été, nul autre que lui en tant que système et catégorie asociale et criminelle, la source du nazisme, comme il est la sources des différentes familles fascistes et du terrorisme à grande échelle dans le monde. En France, la racaille, pratiquement tous partis confondus, dispose dans le Front qui en toute démagogie se prétend national, d’un parti fasciste. remarquons-le largement banalisé, qui lui sert non seulement de repoussoir, mais diaboliquement aussi de roue de secours !
    Le capitalisme par les pires moyens ? Dont la guerre et le terrorisme dans toutes leurs variantes, partout où il l’estime profitable pour lui, s’empare et accapare, exploite et détruit les ressources et la vie. En conséquence, ce système criminel, anachronique et obsolète, est irrémédiablement, condamnée et destiné à disparaître, sans retour, sous certaines conditions, certaines étant abordées ci-dessus !
    ————————————————————-
    Le sport, comme la plupart des domaines, est dévoyé par des nuisibles.
    Pour qui le Président Hollande* nous prend-il, pour avoir dit qu’une victoire française en football, remonterait le moral des Français. Alors que comme tous ses prédécesseurs*, il n’a participé, comme ailleurs ses homologues, qu’à l’altération de la situation de notre pays et du monde, à celle accélérée des conditions de vie de sa population, et à leur pendant, l’enrichissement croissant faramineux, d’une minorité d’exploiteurs destructeurs parasites !
    Cet envahissement de cocoricos nationalistes limités à un sport, dont on sait combien il est vicié, comme la plupart des domaines par d’énormes scandales, visait à endormir la population, à tenter de lui faire oublier la gravissime dégradation de la situation.

    * Rien de bon est à attendre de son successeur, si le contexte est maintenu,

    UN AUTRE MONDE EXISTE, ALLONS-Y, RETROUSSONS NOS MANCHES ET SECOUONS NOS NEURONES !

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :