RSS

MAIS QUE CHERCHE LE P.S ?

19 Juin

L’arrogance de Valls qui frise l’irresponsabilité maniaque intégrale est effrayante… Comment faire porter sur la majorité des Français, le poids de la réprobation d’un gouvernement et d’un président non seulement incapables de répondre au programme sur lequel il a été élu, mais la violence qui est le résultat de choix politiques bellicistes, inégalitaires dans lequel il s’enfonce, nous enfonce? … L’extrême-droite se glisse dans cette folie et amplifie l’absence d’issue… La provocation permanente devient la logique d’un pouvoir aux abois et des médias qui semblent avoir renoncé à toute information des citoyens…

La gauche qui se situera dans le sillage d’un tel pouvoir est condamnée… Alors que cherchent-ils, il y a bien sûr les diktats de l’Europe sur le cade du travail, mais il y a aussi le jeu politicien pour tenter de s’approprier les effets les plus négatifs de leur politique. Le tout sécuritaire alors même que l’on multiplie les raisons de l’insécurité la plus fondamentale, celle des frontières, celle de notre politique internationale, celle du refus de négocier… C’est la démission du peuple qui est cherchée alors même qu’on lui substitue la répression… Le cas de la loi travail qui n’a de majorité nulle part, ni dans le pays, ni dans la rue, ni même à l’Assemblée nationale, illustre ce recours à l’autoritarisme et à la violence sociale qui provoque l’insurrection…

Déjà le PS et son gouvernement n’espère son salut que dans la montée du FN, un doublon de ce recours au tout sécuritaire et à la violence intérieure. Ce FN aujourd’hui totalement dépassé par l’ampleur de la contestation populaires sur la loi travail… Et à qui il est pour le PS urgent de faire reprendre la main, comme il est urgent de faire accroire l’idée que la droite c’est pire que le PS. C’est parce que le combat contre la loi Khomri met à mal les lignes forces de ce schéma qu’il faut la faire voter vite et passer à autre chose…

A quoi? Ce qui se passe aux Etats-Unis où les deux candidats sélectionnés par le système, les deux seuls en capacité d’être élus se disputent les records d’impopularité et il ne reste plus à la vénale et belliciste Clinton à faire peur avec l’outrancier Trump. Le tout grâce au filtre des primaires avec leur pseudo démocratie étayée par un système de propagande aux mains de « l’établissement ». Il y a même eu cerise sur le gâteau un candidat gauchiste, vaguement trotskiste pour porter dans le système la colère de ceux qui n’en veulent pas mais ne savent pas quoi construire à la place… Pas de parti, mais une foule d’individus qui se croient libres derrière un leader qui de fait les envoie dans le mur. Et les oblige à se ranger derrière le moins pire, qui ressemble totalement au pire…

C’est à ce scénario qu’aspirent les dirigeants du PS, une droite qui fait de la surenchère sociale, à gauche pas de parti, un candidat que les médias s’emploient à faire monter et le FN en position de faire peur… On sous-estime la prégnance des Etats-Unis, le choix de cette civilisation sur nos élites…

C’est dans un tel contexte que Cambadelis est en train de concocter des primaires taillées exprès pour Hollande. Non seulement le calendrier, mais les concurrents : imaginez le choc de titans entre Placé et Hollande…

Mais le truc, c’est comme le 49.3, l’art et la manière de clouer les « frondeurs » derrière Hollande et Valls, finis les espoirs de Pierre Laurent d’une primaire avec eux… Si l’on me permet une remarque, il y a eu un Congrès pour rien: le candidat communiste devrait être désigné depuis belle lurette… Mais toujours dans sa vision du « bon socialiste » derrière lequel se ranger le PCF s’est fait prendre de vitesse par Mélenchon et maintenant Cambadelis. Malgré la position exemplaire des parlementaires communistes, des militants de ce parti, le PCF n’a pas été capable de tracer une perspective politique à la hauteur du mouvement et son Congrès ne l’a mené nulle part.

Il y a tout à craindre que la fête de l’Humanité, ce grand rassemblement qui jadis mettaient les communistes sur les starting blocks les laissera contents de se retrouver mais sans base de rassemblement… Pourtant ce seraient les seuls, malgré leur faiblesse actuelle en capacité de donner un relais politique à la force de ce mouvement. Encore eut-il fallu qu’il y ait un vrai Congrès mais c’est le drame de ce pays que de ne pas avoir des gens en situation de construire une réelle perspective politique à la hauteur de ce mouvement.

Danielle Bleitrach

 

Advertisements
 
5 Commentaires

Publié par le juin 19, 2016 dans Uncategorized

 

5 réponses à “MAIS QUE CHERCHE LE P.S ?

  1. Gerard

    juin 19, 2016 at 9:36

    L’infamie dont se rend coupable Hollande/Valls/Elkhomri/UE,prépare le terrain à des démolitions en règle de notre état social auquel la droit se prépare.
    Ce sera un trés long combat où les républicains se retouveront peut être autour du PCF pour défendre les valeurs françaises de 1946.
    Entre autre de ces valeurs civilisationnelle au top,la laïcité.
    Voilà une des incidences de la loi ElKohmri à laquelle il nous faut penser.
    Car cette loi ,c’est la fin du travail citoyen,rationnalisé au sein de branches dans un état apaisé.
    Or,souhaité,la loi Elkhomri,c’est oeuvré pour la libération de l’initiative sans frein capitaliste y compris religieuse .
    Les pétro dollars maffieux,musulmans ou pas,pourront encore plus se développer puisqu’il n’y aura plus d’accords de branches.
    Mais peut être croyez vous que les entreprises à but religieux n’existe pas?
    Que sont les Gourous,les églises évangélistes,réformées,l’église catholique,orthodoxe,juive,si ce n’est des entreprises pratiquant le moins coûtant possible?
    Outre toutes les sectes,y compris politiques,allez au coin de ma rue ,à la librairie libanaise où vous trouverez des dizaines d’ouvrages tous plus halal les uns que les autres,gravitant autour du saint coran.
    Pas autour du sain courant d’edf,qui profite des accords de branche,mais plus avec la loi Elkhomri.
    En détruisant les branches par l’article 2 ,elle détruit du tissu social citoyen français laïcisé.
    Ce tissu social citoyen français laïcisé,déjà rabougrit se réduira comme une peau de chagrin.Or la laïcité est la marque,avec son aspect social et son économie collectivisée à 57%,de de la France sur cette planète.
    Par ailleurs si les accords de branche n’existent plus et que seuls subsistent les accords d’entreprise,c’est la porte ouverte aux pratiques délictueuses voire anti laïque et anti citoyenne.
    En effet,un groupe de religieux fanatiques pourra accepter de travailler pour n’importe quoi c.a.d gratuitement,afin de s’assurer le paradis ou d’enrichir le prosélythisme de son groupe religieux en guerre avec les autres, nécessairement…Chaque camp a son Dieu,qui sert à se faire la guerre depuis la nuit des temps.C’est pour éviter ça que le socialisme a été élaboré.
    Toutes les règles seront violées,avec la loi travail, y compris la laïcité…..D’ailleurs,il suffit d’écouter ce que le PS dit ,comment il diabolise la cgt pour comprendre que toutes les règles de l’honnêteté ont été abattues par Valls/Hollande.D’ailleurs entre Martinez issu de la mouvance républicaine espagnole et Valls issu de la mouvance franquiste ,la différence de comportement est significative…
    Le syndicat des cadres la CFE-CGC qui condamne l’article 2,voit dans celui ci un trés grave danger pour les entreprises normales.
    Mais le PS anti-cgtpcftotalitaire,n’y a pas pensé peut être?
    Au fait pourquoi cette obsession du PS à obéir à l’UE,sans réfléchir,sans avoir été mandaté par la présentation de cette mesure destructrice devant l’électorat?
    Mais cette affaire d’ostracisme de la cgt par le PS est excessivement grave.
    Cela rappelle,Moch,Ramadier,le guerre froide,le complot des pigeons,la guerre d’Algérie et surtout la guerre d’espagne.
    Valls a dit:’ça fait 100 ans que le PCF se tropme’.L’énormité de sa bévue lui a échappé car il est imbu d’anti -pcf depuis son enfance etsa formation idéologique droitière de sa jeunesse.
    Il a été élevé par des parents libéraux dans le respect du franquisme et du capitalisme.Il n’ a jamis renié ça et aujourdh’ui il concrétise cette éducation.
    Pendant des dizaines d’années la culture sociale,laïque française,celle de la cgt, lui a échappé.
    Dans sa violence verbale,il est sincère comme les phalangiste l’étaient et le sont restés en Espagne arrivant même à marginaliser le juge Garzon.
    Valls se trompe ,il est illégitime mais il est persuadé qu’il l’est.Comme les franquistes sont restés toute leur vie persuadés qu’ils avaient raison.
    Chaque camp a son Dieu,qui sert à se faire la guerre depuis la nuit des temps.C’est pour éviter ça que le socialisme a été élaboré.Mais pour Valls,non!
    Son Dieu,l’Argent,ne doit avoir aucun frein,même pas social,même pas les branches.
    Toutes les règles seront violées,avec la loi travail, y compris la laïcité…..D’ailleurs,il suffit d’écouter ce que le PS dit ,comment il diabolise la cgt pour comprendre que toutes les règles de l’honnêteté ont été abattues par Valls/Hollande.
    Entre Martinez issu de la mouvance républicaine espagnole et Valls issu de la mouvance franquiste ,la différence de comportement est significative…
    Ce qui se passe aujourd’hui est une ressassée des années trente,quarante,cinquante,soixante et aussi de 1983,non?
    C’est un épisode de la guerre sociale immémoriale,où les attitudes et comportements se répètent,comme entre Valls,franquistoïde et Martinez,plus républicain,n’est ce pas?

     
  2. HF

    juin 19, 2016 at 11:20

    toute affaire cessante, il faut revoir l’émission de ce dimanche matin sur BFM avec Elkabach pour comprendre physiquement ce qu’est un chien de garde et sa meute. On a été dans un pur scandale, une embuscade, un tombereau de mensonges et d’agressions desquels P. Martinez s’est très bien sorti. Bravo à lui.
    il est des moments comme ça où les mécanismes du pouvoir, ses relais baveux peuvent se toucher du doigt. Mais Honte à ces chiens!!!

     
  3. BEYER Michel

    juin 19, 2016 at 12:01

    En plus d’une mobilisation qui ne faiblit pas, il y a au moins un autre aspect positif, c’est que la Confédération CGT s’est replacée du bon côté….côté qu’elle n’aurait jamais dû abandonner.

     
  4. Gérard jean

    juin 20, 2016 at 7:53

    Le problème du PCF c’est l’ingénuité ou l’incurie,c’est selon, de sa direction ingénue.
    Le cas de MGB est significatif mais Dartigolles l’est plus encore.
    Quant à Pierre Laurent,entouré de pro-dissolvateurs du PCF,il ne sait pas s’entourer .
    JLM a bien compris tout cela .
    Il a su faire ,de fait une OPA ,sur l’électorat du PCF même si l’appareil garde encore des places dans la hiérarchie.
    Le glas a sonné,pour l’électorat PCF ce sera Mélenchon qui dans un sondage BVA est donné à 15% alors que Hollande est à 13%.
    C’est incontestablement une victoire ponctuelle pour JLM.
    Je ne lui fais absolument pas confiance surtout à son entourage, pour transformer l’essai,à l’avenir .
    Il suffit qu’il refasse un discours délirant pro-musulmano-maghrébin,pour que sa côte s’effondre.
    C’est ce qui s’était passé après son discours de Marseille en 2012!
    Personne même JLM ne peut échapper aux chausses trappes tendus par ‘les amis’!

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :