RSS

Voilà ce que je pense réellement et en toute honnêteté à propos de ce qui s’est passé à Tel Aviv

09 Juin
 Afficher l'image d'origine

Que dire sur ce qui s’est passé à Tel Aviv que comme à chaque fois on songe au malheur de ceux qui ont perdu des proches, à la peur et aussi on se dit que cette ville rebelle n’est vraiment pas celle qui mérite un tel sort. Mais malheureusement comme le terrorisme en France cela ne s’arrêtera pas tant qu’on s’attaquera pas à l’origine de cette mort insensée d’innocents, morts qui ne se limite pas à ceux dont on parle, les autres relevant de la statistique du sous-développement

Tant que des gouvernements inventeront dans la corruption, le mépris des pauvres et la xénophobie le moyen de continuer à diriger des pays pour le profit d’une poignée à qui profitent les guerres.

Il est de notre responsabilité de faire partout monter l’exigence de paix et cela passe par des négociations politiques menées par des gens respectés par leur peuple, ils peuvent avoir des visions antagonistes, le tout est qu’ils soient réellement représentatifs des intérêts populaires. Personnellement je pense qu’il y a des points d’appui même si la situation ne cesse de se dégrader et parait rendre impossible toute solution autre que le massacre.

Paradoxalement ces points d’appui sont ceux que les adversaires sur le terrain ne veulent surtout pas utiliser tant ils sont la proie de leurs haines et vociférations. Par exemple l’existence d’arabes israéliens que l’extrême-droite qui gouverne le pays tente de transformer en force hostile ou encore la possibilité de négocier avec un Barghouti qui est un politique respecté et qui sera peut-être capable de surmonter une des causes du recours au terrorisme, le désespoir devant non seulement la politique israélienne et le silence du monde y compris arabe, mais aussi la division entre les dirigeants que l’on sent plus inspirés par des intérêts personnels que par des différences de stratégie. Bref il faut accepter de laisser se reconstituer l’adversaire en tant que force politique responsable si l’on veut en finir avec le terrorisme et aller vers la paix.

Je ne suis pas capable de dégager une solution, un deux Etats, etc… Seulement dire qu’il faut rassembler les forces de paix dans tous les camps… et je crois qu’aujourd’hui le rassemblement passe par l’affirmation de la nécessité de deux Etats viables et entre lesquels seraient prévus des coopérations en matière économique, d’éducation, de santé. ET ce  même si effectivement tout est fait pour la rendre impossible ce qui sera construit après dépendra de ceux qui vivent la situation… A chaque jour suffit sa peine et je pense qu’aujourd’hui il faut chercher les points d’appui au niveau des protagonistes et de la région pour une solution de paix…

Les soutiens français et peut-être mondiaux aux deux camps ne jouent pas un rôle constructif, ils sont pris de la même fureur et ne font plus -assez- de politique. Ils cherchent l’anéantissement et transforment l’autre en monstre au lieu de construire des projets politiques. Je dois dire que j’ai réalisé à quel point tout cela était pourri quand j’ai vu le peuple français, des gens de gauche ne pas s’émouvoir de l’assassinat à Toulouse de trois petits enfants sous le seul prétexte qu’ils étaient juifs. Mais cette prise de conscience ne m’a jamais interdit au contraire de mesurer à quel point on tentait de transformer les musulmans, les populations d’origine immigrée en bouc émissaire, ce sont les nouveaux juifs et les anciens n’y gagnent rien et subissent à leur tour la vague de racisme et le vivent très mal.

Le besoin d’une garantie internationale du processus existe, et l’on sait bien malheureusement à quel point la puissance hégémonique et ses alliés ont jeté de l’huile sur le feu. L’autre point d’appui ce sont les forces dans le monde qui ont intérêt à la paix. Malheureusement on ne peut plus parler de camp de la paix au niveau des nations et des Etats, mais il y en a qui ne veulent pas la guerre et tentent de la repousser en éteignant les feux quand ils s’allument, il faut s’appuyer aussi là-dessus même si idéologiquement il n’y a plus rien de chimiquement pur.

C’est pourquoi j’ai volontairement produit un choc en exposant la politique de la Russie, de la Chine et d’autres leaders d’un monde multipolaire, en tentant d’imaginer le rôle qu’ils pourraient jouer. J’ai tenté de faire prendre conscience à chacun de la nécessité effective de construire une alternative politique pour en finir avec le massacre d’innocents dans tous les camps sans abandonner l’idéal mieux saisir les rapports de force réels. … Parce qu’il faut bien mesurer qu’à ce jour le terrorisme, phénomène indistinct et mal défini, a accompli plus de victimes chez les peuples musulmans que partout ailleurs et pour moi le musulman, le chrétien, le juif, l’athée ou qui que ce soit d’autre qui meurt sans savoir sa faute est intolérable. Pourtant comment comprendre une telle folie si l’on n’analyse pas la manière dont les êtres humains vivent avant que d’en mourir?

Danielle Bleitrach

 
Poster un commentaire

Publié par le juin 9, 2016 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :