RSS

L’intervention d’Hervé Poly à Venissieux: le temps de l’intellectuel collectif…

08 Juin

Dans le fond en ré-écoutant cette intervention d’Hervé Poly à Vénissieux, je me suis dit qu’il était extraordinaire que lui et moi dont les parcours sont si différents nous soyons communistes et de surcroît attachés à ce parti communiste français pour des raisons aussi proches à commencer par l’essentiel : se situer à partir des opprimés, des petites gens et le faire non à titre individuel mais dans un cadre collectif où ils ont non seulement toute leur place mais où ils se transforment deviennent cette cuisinière apte à gouverner l’Etat, symbole pour Lénine avec l’électrification du communisme en Union soviétique. Ce matin en riant je disais au téléphone à Marie-Christine Burricand qui est à côté de moi dans la vidéo : « je me demande le masochisme qui me pousse depuis toujours à être à vos côtés… Surtout en ce moment où en tant que minoritaire j’en prend plein la gueule comme on dit… Me faisant traiter d’intellectuelle imbue de ma personne, et autres gracieusetés. Et il est vrai que moins il y a de formation, moins  de revendication théorique et culturelle propre au sein du parti, plus le marxisme devient une maladie honteuse sans parler du léninisme et autres penseurs révolutionnaires, plus mes références apparaissent prétentieuses, mon mode de penser étrange pour ne pas dire étranger… Où est passé le temps de nos débats passionnés sur tel film, tel livre? Les échanges goguenards et toujours riches avec l’ouvrier soudeur qui passait lui aussi son « agrégation »…

Mais ce qui me semble pire à ces désagrément c’est un monde où les petites gens, les pauvres, les exploités sont méprisés, humiliés… Ce monde-là comme celui du racisme, du sexisme, de l’homophobie est insupportable parce que tout se tient, il y a toujours un moment où si vous feignez d’ignorer l’humiliation infligée à l’autre vous êtes pris à votre tour, parce que celle qui est à la base de tout, l’injustice de classe légitime alors toutes les autres. Alors  voilà quand j’essaie de rejoindre les intellectuels qui ont fait carrière, qui ont renoncé au « stalinisme » vrai ou supposé pour hanter les couloirs du pouvoir, et qui sont de plus en plus individualistes, au bout de 5 minutes j’éclate, je les supporte encore moins que l’imbécile qui vient de m’insulter en me traitant d’intellectuelle imbue de sa personne… Je crois que pour tous il est besoin d’un parti communiste qui remette les pendules à l’heure et le monde dans ses gonds…

 
Poster un commentaire

Publié par le juin 8, 2016 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :