RSS

un mot sur le congrès du PCF vu de l’extérieur… et surtout après l’intervention de Pierre Laurent sur la 2.

06 Juin

&

il s’agit d’une position individuelle et de réflexes à chaud…

En écoutant Pierre Laurent sur antenne 2, j’ai éprouvé une courte irritation à l’entendre proclamer qu’il a été élu à 80% des délégués. Quand on obtient à la base, au niveau des conférences de section 51% des votants et 28% des inscrits,  un tel score au niveau du Congrès manifeste seulement la capacité de filtrage antidémocratique de l’appareil. J’ai vu de surcroît quelques faits, au niveau de la liste des futurs membres du Conseil National, qui me paraissent également problématiques: la sous représentation de la Fédération du Pas de Calais, et si j’en crois les protestations des tenants de la motion 4, ces dernier ont perdu tous leurs représentants et il ne reste plus que le secrétaire du 15e. Chacun sait à quel point j’ai reproché à cette motion de jouer la division, le moins que l’on puisse dire que ni eux, ni la Riposte n’ont reçu le paiement de leurs stratégie si utile à la direction. En revanche, il y a un petit courant trotskiste uissu d’une scission du NPA qui elle a de plein droit des délégués. Pour revenir à la liste 4 sur la lutte des classe,  tout ce que je peux leur reprocher tout au long de ce Congrès ne m’empêche pas de protester contre l’absence de représentation de ceux (un peu plus de 6%) qui se sont prononcés pour eux; on se dit que cette direction a décidé de taper sur le plus faible. donc protester est une question de principe. Donc je crois que le 80% dont Pierre Laurent se vante n’est pas totalement à mettre à son crédit et que l’on ne résoud pas les interrogations des militants par des voies bureaucratiques, qui jouent sur l’exclusion, surtout quand le parti est aussi affaibli.   Mais passons…

Soyons honnête, il y a les principes et aussi ce qu’on estime politiquement juste… Peut-être est-ce que je n’éprouve que de l’irritation parce que je suis satisfaite de la qualité à défaut de la quantité (9) des élus ayant défendu la liste « Unir les communistes ». Je pense qu’ils auront à coeur de défendre la nécessité grandissante d’un parti communiste rassemblé sur ses fondamentaux et véritable colonne vertébrale e toutes les solutions politiques que nous mettront en oeuvre face à la voracité grandissante du patronat, la répression massive et la montée de l’extrême-droite.. Le véritable problème est là dans la réalité concrète à peu près aussi irrésistible que les inondations face à laquelle les manoeuvres politiciennes ne représentent que des digues illusoires.

Ainsi  Pierre Laurent parait convaincu que 80% au moins des communistes approuvent sa tentative de s’adresser au PS pour que les caciques de ce parti  proposent un « bon socialiste », tout en nous ressortant les primaires baptisées votation citoyenne… Est-ce que la colère légitime contre ce parti dit socialiste peut être endiguée? Prétendre se rassembler avec quelques frondeurs timorés de ce parti ne donne-il pas de la force à l’extrême-droite et ne coule pas définitivement le PCF ? Est-ce que le refus de poser la question de l’Europe ne va pas dans le même sens et continuer à nous vendre tsipras est-il raisonnable? Alors même qu’une parti non négligeable des délégués, voire de la direction comme M.G.Buffet se sont rendus au meeting de Mélenchon où celui-ci fait éclater ses qualités de tribuns et son art de s’adresser à un large public, un rassemblement, il serait en quelque sorte à lui tout seul l’expression de ce bloc historique pour reprendre l’analyse que je tentais récemment, alors que celui-ci a besoin d’une force collective…

En revanche, le mouvement qui se déroule en France aujourd’hui bouscule la donne et incontestablement il a eu quelques résonances sur les propos de Pierre Laurent dans son interview à Antenne 2. L’expression syndicale est bonne et on voit bien le relais des députés communistes malheureusement cela n’a pas fait évoluer les perspectives politiques telles qu’elles ont encombré ou plutôt manqué à ce congrès. Comme ce même mouvement a été bien relayé et amplifié dans le discours de Mélenchon. Il y avait pourtant là une opportunité…

le fait est que le Congrès aurait pu mettre en oeuvre un programme communiste quitte à négocier ultérieurement un programme de gouvernement qui tiendrait compte d’autres forces, mais ce qui est frappant c’est que Pierre Laurent dès le départ suggère un programme minimum des forces réformatrices donc abandonne le rôle que pourrait jouer le PCF et se soumet. Melenchon lui propose un programme nettement plus structuré et plus combatif mais au-dessus des partis et avec donc peu de chance de le voir appliqué, on l’a vu ailleurs, en Grèce en particulier.

Au-dessus des partis c’est peu dire, puisque à  la fin du rassemblement « à la gloire de Mélenchon » ce dimanche à Paris, un porte parole du PG – Eric Coquerel – a annoncé aux journalistes présents que son poulain avait  » zappé » un point important de son discours. Son mouvement entend investir des candidats dans toutes les circonscriptions  » sans exception » en vue des prochaines élections législatives. » On voit comment par les deux bouts, le PCF est pris dans une liquidation… Mais ce n’est pas une nouveauté… Et bien de ceux qui s’affirment communistes ont joué tout au long du Congrès en même temps que les directions cette destruction du PCF. Ce qui ne manque pas de réjouir ceux qui pensent que le PCF est le principal obstacle au parti prolétarien dont ils rêvent et qu’ils n’arrivent pas à réaliser (je ne parle pas du PRCF qui a été correct dans toute la préparation du Congrès. 

Pour ce que je trouve le plus utile à l’avenir, ce n’est pas nécessairement ces élections présidentielles dont je n’attends pas grand chose, mais bien de continuer à renforcer le mouvement, à faire surgir de celui-ci et de sa maturation les questions politiques essentielles du moment, celles qui conditionnent non seulement le programme du PCF mais aussi un programme de gouvernement et de rassemblement.  Par exemple l’Europe, les nationalisations, le service public.Toute chose qui sont encore trop absentes de l’intervention de Pierre Laurent mais je ne désespère pas. Il est clair en revanche que Melenchon a pris la mesure de l’importance d’alimenter politiquement le débat.Bref on en est toujours au même problème, une force politique, le PCF qui peine à jouer son rôle dans le même temps un tribun aux qualités incontestables mais sans parti politique, sans force collective organisée…

Tout cela devra évoluer et bien au-delà de ce Congrès… Nous y contribuerons, également avec ce blog…

Danielle Bleitrach

PS. j’allais oublier: il est temps de reprendre votre carte au PCF…

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le juin 6, 2016 dans Uncategorized

 

Une réponse à “un mot sur le congrès du PCF vu de l’extérieur… et surtout après l’intervention de Pierre Laurent sur la 2.

  1. Thoraise

    juin 6, 2016 at 10:00

    Espérons que poussé par la rue, le « Front Populaire » (citoyen est un imposture: tant que nous resterons ficelés par les traités européens, toute citoyenneté en France restera impossible), que le Front Populaire donc, accouchera d’un programme un peu plus musclé que l’humain d’abord.
    Selon moi, les deux objectifs urgentissimes, pour qu’entre 2017 et 2022 se renforce l’idée communiste sont:
    – la sortie du carcan européen
    – la fin des institutions monarchiques de la Ve (que seul un monarque éclairé comme de Gaulle a pu faire fonctionner), avec toutes les modifications qui en découlent.
    Libérés de ces poids les forces populaires pourraient reprendre des couleurs plus rouges.
    je n’y serai peut-être plus, mais je recommence à espérer pour les arrivants, surtout avec la belle vitalité du MJCF.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :