RSS

Président du Conseil européen: «Un spectre de fracture plane sur l’Europe « 

01 Juin

 Publié: 31 mai 2016 06:59 GMT

Ce qui l’inquiète ce sont les menaces d’éclatement et les mouvements sociaux tels qu’on les voit se développer en France et en Belgique plus encore que la montée des extrêmes-droite dont la dite Europe semble s’accommoder dans les pays Baltes, en Ukraine, partout où ils correspondent à la vocation de cette Europe « utopique » mais qui est devenu le lieu de la mise en concurrence de la force de travail et de la destruction des droits sociaux. Une prise de conscience étonnante quand on voit de qui elle vient. (Note de Danielle Bleitrach)

En favorisant les «illusions» sur l’intégration de l’Europe, les dirigeants de l’Union européenne ont oublié leur peuple et leur avis sur la question, estime Donald Tusk.

Le président du Conseil européen Donald Tusk

Le président du Conseil européen , Donald Tusk , Yves HermanReuters
AddThis Partage Boutons

179

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a critiqué la politique de l’Union européenne, avertissant que les mouvements de l’euroscepticisme gagnent du terrain depuis que le rêve d’une Europe unie, promu par les dirigeants européens ne reflète pas le point de vue des gens ordinaires, rapporte  Reuters .

«Nous sommes les seuls responsables d’avoir fait face à la réalité avec toutes sortes d’utopies, l’utopie de l’Europe sans les Etats nationaux, l’utopie de l’Europe sans des intérêts et des ambitions contradictoires, l’utopie d’une Europe en capacité  d’imposer ses propres valeurs au monde extérieur », a déclaré Tusk lundi à Luxembourg lors d’une réunion du Parti populaire européen (PPE), le plus grand bloc du Parlement.

Le politicien a déclaré que les citoyens européens réclament une politique plus efficace en ce qui concerne la situation actuelle.  » Obsédés comme nous le sommes par l’idée d’une intégration complète et immédiate, nous ne parvenons pas à voir  que les gens ordinaires, les citoyens européens ne partagent pas notre euro-enthousiasme» a-t-il dit, en ajoutant que la vision d’une union fédérative n’est pas la meilleure réponse au «spectre de rupture qui pèse sur l’Europe « .

Etiquetas:<a « = » » rel= »tag » href= »https://actualidad.rt.com/tag/internacional »>internacional

 
Poster un commentaire

Publié par le juin 1, 2016 dans Europe

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :