RSS

Mais pourquoi les communistes raisonnent-ils ainsi ? Pourquoi cette obsession présidentielle ?

31 Mai
 Afficher l'image d'origine

 Il y a quelque chose que je n’arrive pas à comprendre dans cette obsession de la direction du PCF à nous mettre sur les primaires en vue des présidentielles, ou encore pour une petite minorité prétendre nous rassembler derrière Mélenchon (avec la mauvaise méthode de liquider le parti par la même occasion), c’est à quel point on nous oblige à tout centrer sur une élection dont nous n’avons rien à attendre, ni nous, ni en l’état malheureusement l’immense majorité de la population française. Ce qui devrait en bonne logique nous conduire à la dénonciation de cette funeste institution..

Non seulement ce genre d’obsession ne peut que nuire au mouvement en cours que nous devrions aider de toutes nos forces, par exemple en organisant la solidarité financière, mais elle ne part même pas de nos intérêts de Parti. Honnêtement s’il y a des communistes dont nous pouvons être fiers ce sont les députés communistes et Front de gauche. Au lieu d’anticiper sur une question présidentielle où nous risquons de devoir ramer pour un PS qui fait la démonstration de son pouvoir de nuisance ou à la limite pour une droite encore pire sous prétexte de ne pas voir élue Matine Le pen, nous n’avons même pas l’intelligence de nous projeter jusqu’aux législatives et d’aider notre pays, les travailleurs, les 60% de la population française (voir 78% de la jeunesse) qui sont contre cette loi à prendre conscience de l’importance d’avoir des élus communistes.

J »ajouterai que ce combat contre la loi khomri démontre chaque jour la manière dont le Front National est aux antipodes des intérêts majoritaires de la population française et donc le peu de crédibilité que l’on peut accorder à leur défense de la nation, ils veulent la cage sans les oiseaux . Donc si l’on veut réellement combattre l’extrême-droite, sa politique raciste, xénophobe pour mieux duper les travailleurs et la jeunesse, il faut montrer à quel point la seule manière de s’opposer à cette politique c’est de renforcer ceux qui se battent contre cette loi, au premier rang desquels les élus communistes.

Comme le disait le camarade Bossuet, évêque de Meaux (déjà la main tendue ):
« Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets des causes qu’ils ont eux-mêmes divinisées »

Chacun aura compris qu’à force de diviniser les présidentielles nous avons toutes chance de perdre ce que nos efforts mériteraient…Que nous ayons parfois oublié  le sens de la lutte des classes est un grand malheur mais que nous ayons de surcroît perdu ce que Marx appelait notre clarté gauloise, notre capacité rationnelle ‘sans parler de l’élégance perfide de nos grands auteurs), c’est par trop d’abandons…
Danielle Bleitrach

Advertisements
 
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :