RSS

Chine: « Nous ne sommes pas intéressés à jouer un rôle dans un film hollywoodien, dirigé par l’armée américaine »

31 Mai

Nous sommes dans un monde où les tensions ne cessent de croître, partout les Etats-Unis comme en Europe jouent la carte de la tension, de l’encerclement et du retour à la guerre froide contre des pays qui se sont prononcés pour un monde multipolaire, contre la suprématie du dollar. C’est vrai également pour la Russie et le Brésil. Partout à travers l’Europe et la complicité de notre gouvernement nous avons choisi d’accroître les tensions dans le sillage des Etats-Unis. La question essentielle du combat contre les politiques d’austérité ne doit pas être isolée de cette course aux armements et ce danger permanent de guerre y compris nucléaire. (note de  Danielle Bleitrach)
Publié: 31 mai 2016 01:38 GMT | Dernière mise à jour: 31 mai 2016 01:41 GMT
Pékin a réagi aux déclarations du secrétaire à la Défense Ashton Carter, qui a dit que la Chine courait le risque de créer une « Grande Muraille de l’auto-isolement. »

https://actualidad.rt.com/actualidad/208865-eeuu-guerra-fria-china-papel-hollywood
La Chine prétend être prête si les États-Unis « provoquent un conflit » dans la mer de Chine méridionale
Pékin a accusé le secrétaire américain de la Défense, Ashton Carter, d’avoir une «mentalité de guerre froide», à la suite de sa déclaration sur le fait que la Chine court le risque de créer une «Grande Muraille de l’auto-isolement » avec ses actions dans la mer de Chine méridionale..

Dans une conférence de presse officielle, lundi, le  porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hua Chunying, a déclaré aux journalistes que les déclarations de Carter « exposent la pensée stéréotypée et la volonté d’hégémonie américaine. »

« En fait, il y a aux  Etats-Unis ceux qui vivent physiquement dans le XXI e siècle, mais dont l’esprit est resté pris au piège dans l’ère de la guerre froide ,  » a déclaré le porte-parole, cité par AP .

« La Chine n’a aucun intérêt à toute forme de guerre froide, nous ne sommes pas non plus intéressés à jouer un rôle dans un film d’Hollywood, écrit et réalisé par certains responsables militaires américains », a déclaré Hua Chunying.

Cependant, il a averti que son pays « n’a pas peur et contrecarrera toute action qui menace et viole la souveraineté et la sécurité de la Chine ».

 

Les déclarations faites par le représentant du ministère des Affaires étrangères interviennent quelques jours après que le secrétaire américain de la Défense Ashton Carter ait affirmé que la Chine court le risque de créer une « Grande Muraille de l’auto-isolement » à la suite de son expansion militaire dans la mer de Chine du Sud.

Dans un discours prononcé vendredi à l’Académie navale des Etats-Unis, Carter a déclaré que « les pays de la région – alliés, partenaires et non-alignés ont exprimé leurs préoccupations publiquement et en privé au plus haut niveau. »

Il a également affirmé que les actions de la Chine dans la mer de Chine méridionale « défient les principes fondamentaux, et nous ne pouvons pas détourner le regard. »

 

Hua, à son tour, a répondu ce vendredi que les déclarations de Carter étaient destinées à couvrir les plans de Washington visant à déployer des forces militaires supplémentaires dans la région Asie-Pacifique.

Une tension croissante

Les paroles du secrétaire à la Défense des États-Unis  étaient les derniers d’une série de déclarations critiques de Washington en ce qui concerne les actions de Pékin en mer de Chine du Sud.
Les tensions entre les deux pays se sont intensifies la semaine dernière après que les Etats-Unis aient annoncé la levée de l’embargo sur les armes au Vietnam, dans un esprit  qui, selon au journal d’Etat China Daily, vise à « mettre fin à l’expansion de la Chine « .

Bien que la Chine ait maintes fois mis en garde contre l’ingérence américaine dans la région, les navires de guerre américains sont entrés plusieurs fois dans les eaux contestées, et ses avions ont effectué de nombreuses missions de surveillance sur la zone.

En outre, Washington a annoncé qu’il va ignorer la zone d’identification de défense aérienne de Pékin (ADIZ, pour son sigle en anglais) au cours de ses missions militaires dans la région.

 

Quels pays maintiennent le différend territorial?

                  
Plusieurs pays ont des revendications territoriales dans la région. La Chine vise à contrôler 80% de la mer, près de 3 millions de kilomètres carrés, alors que le Vietnam, la Malaisie, les Philippines ne veulent pas renoncer à un territoire qu’ils considèrent comme le leur. Brunei ne revendique pas le territoire, mais veut continuer à pêcher dans ces îles qu’il occupe de facto.

Les États-Unis ont également été impliqués dans le conflit, en exprimant ouvertement leur soutien aux Philippines et au Vietnam, ses alliés. En outre, États-Unis exhortent le Japon à prendre les armes pour contrer la puissance croissante de la Chine, bien que Tokyo ait renoncé à ses revendications territoriales dans la mer de Chine méridionale en 1945 et actuellement seulement maintient un différend territorial avec la Chine dans une autre mer, celle de l’Est de la Chine.

 

Publicités
 
 

Une réponse à “Chine: « Nous ne sommes pas intéressés à jouer un rôle dans un film hollywoodien, dirigé par l’armée américaine »

  1. Kirk

    mai 31, 2016 at 4:27

    Avec la montée inexorable des fashismes partout dans le monde, avec l’agressivité de plus en plus marquée des Etats Unis, de l’Europe, avec l’évident soutient de toutes ces tension de la Finance (voir « comment Wall street et la City ont mis Hitler au pouvoir ») n’est-il pas temps d’accepter l’idée que la guerre est inévitable et donc de s’y préparer?

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :