RSS

Un raisonnement incroyable …

26 Mai

Mais sur qui repose donc l’amélioration de notre économie ?

BMTV est vraiment extraordinaire: ils passent en boucle les « succès économiques de la période, en général avec un délégué CFDT pour les vanter, puis on a droit à un économiste navre « ça allait mieux, le savoir faire français, l’économie repartait, des contrats étaient en préparation, oui mais voilà les grévistes envoient un mauvais signal. Si vous n’y prenez garde vous êtes peu à peu convaincu que ces vertueux patrons sont à l’origine du boum de l’économie et que malheureusement « la France qui ne veut pas se réformer », les grévistes inconséquents risquent de tout mettre en péril et de ruiner l’effort de ces patrons. Il y a quelques inconséquences dans la démonstration puisqu’il suffit que les producteurs, ceux qui dans le fond assurent cet élan de l’économie s’arrêtent pour que tout soit mis en péril, visiblement les vertueux patrons sont incapables à eux seuls de maintenir « l’élan ». Alors pourquoi faudrait-il mépriser l’avis sur leurs conditions de travail, sur leurs droits de ceux qui sont si indispensables?

C’est comme « l’usager mécontent », personnage dont il a toujours été fait état en cas de grève, nous n’en sommes pas encore à l’invention d’associations d’usagers en colère mais déjà les fils d’attente devant les stations de distribution d’essence, dont on nous assure pourtant que cela s’améliore, permettent de créer de toute pièce le choeur parallèle  à celui des vertueux patrons, un choeur populaire, une opinion publique saisie dans sa spontanéité. Oui mais voilà 69% des français sont contre la loi mais en revanche 90% des éditorialistes sont pour… petit problème qui se résout quand on voit qui est propriétaire de la presse….

Remarquez dire à peu près n’importe quoi et se contredire n’est pas le seul apanage des médias, le gouvernement donne le spectacle de déclarations parfaitement incohérentes, de Sapin à Valls, en passant par le porte parole du groupe PS, ça flotte…  ce qui témoigne d’un désarroi et est le signe que le rapport des forces n’est pas en leur faveur. Il suffit d’ailleurs de contempler l’état du PS, comme en témoigne la caricature, pour mesurer à quel point ceux qui sont isolés ne sont pas ceux que l’on dit.

Danielle Bleitrach

Advertisements
 
Poster un commentaire

Publié par le mai 26, 2016 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :