RSS

un pays modèle : 47% des américains ne peuvent même plus sortir 400 dollars pour couvrir une visite aux urgences

21 Mai

Afficher l'image d'origine

« Si vous deviez vous déplacer soudainement aux urgences, auriez-­vous assez d’argent pour payer les frais sans vendre quelque chose ou emprunter des fonds à quelqu’un ? La plupart des Américains n’y arrivent même plus, et c’est quelque chose que la Réserve fédérale américaine a effectivement repéré depuis plusieurs années maintenant. Et selon la Fed, 47 % des Américains sont incapables de sortir 400 dollars pour couvrir les frais relatifs à une visite aux urgences sans devoir emprunter ou vendre quelque chose. Diverses enquêtes dont je vous ai parlé par le passé ont montré que plus de 60 % des Américains vivent sur leur dernier salaire, mais je ne savais pas que les choses allaient aussi mal pour presque la moitié du pays. Si vous êtes incapable de pouvoir sortir 400 dollars afin de payer vos frais lors d’une visite inattendue aux urgences, alors c’est que vraiment vous devez déjà avoir du mal à joindre les deux bouts financièrement chaque mois. Malheureusement, près de la moitié des américains se trouvent actuellement dans cette situation. […] Ce n’est pas ainsi que notre pays est censé fonctionner. C’est censé être “le pays des opportunités”. C’est censé être un endroit où tout le monde peut vivre “le rêve américain”. Mais au lieu de ça, ce pays est devenu un désert économique où la plus grande et la plus prospère des classes moyennes de toute l’histoire est en train de disparaître. Donc non, l’économie américaine ne va pas “très bien” – Et quelqu’un qui essaie de vous faire croire à cette fable est tout simplement en train de colporter des mensonges. »

Source : The Economic Collapse Blog Traduction Business Bourse

C’est à la lumière de cette situation comme celle d’un chômage de masse déguisé par les statistiques qu’il faut lire l’évolution des récents sondages sur les intentions de vote, ils témoignent à la fois de la désaffection à l’égard des candidats de « l’établissement » mais aussi ce qui est prometteur la recherche d’une autre voie en gros représentée par Sanders. ..
.D’après le sondage CBS News/New York Times, 47% des votants enregistrés soutiendraient Hillary Clinton et 41% Donald Trump.

Le mois dernier, l’ancienne secrétaire d’Etat avait une avance de dix points sur son rival dans un sondage commandé par CBS News.

Le dernier sondage donne Bernie Sanders, rival de l’ancienne secrétaire d’Etat dans la course pour l’investiture démocrate, en meilleure posture vis-à-vis de Donald Trump, avec 51% des suffrages contre 38% pour le milliardaire en cas de duel.

Ce sondage a été réalisé par téléphone auprès de 1.300 adultes et a une marge d’erreur de 3%, selon le New York Times.

Même si Bernie Sanders, sénateur du Vermont, est largement devancé par Hillary Clinton dans la course à l’investiture présidentielle, il continue d’ignorer les appels à son retrait. est-ce qu’il a l’espoir de voir Hillary Clinton rattrapée par les scandales concernant son rôle en tant que secrétaire d’Etat. Rôle qui témoigne de la manière dont la dame utilise pour ses propres intérêts un positionnement dans l’espace public et de surcroît une dangerosité qui lui fera appuyer une guerre réclamée par ses bailleurs de fond. Ou Sanders envisage-t-il de se présenter comme candidat indépendant, base d’un nouveau part?

Mais Mme Clinton semble certaine de pouvoir atteindre la majorité de 2.383 délégués requise pour l’investiture présidentielle du parti démocrate lors des primaires du 7 juin, car elle en a actuellement 2.295.

Quant à Donald Trump, il a la quasi-certitute d’être le candidat républicain à la Maison Blanche depuis que le dernier de ses concurrents a abandonné la course au début du mois, et semble avoir réuni le nombre de délégués nécessaire. La convention républicaine d’investituture doit se tenir en juillet.

 Selon un sondage, Sanders a 51 pour cent des voix alors que Trump le magnat américain n’en aurait que  38 pour cent . Ce pourcentage est supérieur à celui d’ Hillary Clinton par rapport à Trump.

Le candidat Démocrate à la présidence des Etats-Unis ), Bernie Sanders battrait le  républicain Donald Trump de 13 points dans les intentions de vote, selon un sondage réalisé par le journal ‘The New York Times et CBS Nouvelles.

Selon l’enquête, Sanders  bénéficie de 51% par rapport aux 38 pour cent du magnat américain.  le candidat démocrate obtient plus de points que  Hillary Clinton si elle conduisait le camp démocrate contre Trump.

L’enquête révèle que les deux Trump et Clinton restent très impopulaire parmi les électeurs (55 pour cent et 52 pour cent des votes de respectively9  leurs sont défavorables.

D’autre part, une enquête du réseau de télévision Fox Nouvelles montre que le républicain Donald Trump l’emporterait sur Hillary Clinton  en Novembre à l’élection présidentielle américaine

Cette enquête indique que Trump a trois points au-dessus de  l’ancienne secrétaire d’Etat, qui a 42 pour cent des intentions de vote, alors que le mois dernier elle était en tête avec une marge de sept points.

Les électeurs estiment que les deux principaux candidats manquent d’honnêteté et d’empathie, et qu’ils  veulent être présidents pour leur propre bénéfice et non pour le pays, révèle Hispantv.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le mai 21, 2016 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :