RSS

Dédicace du jour: l’appel du Komintern

21 Mai

ce très beau chant du grand musicien Hanns Eisler est dédié aujourd’hui aux travailleurs des raffineries. On comprend l’immense victoire du capital qu’a été la fin de l’Union soviétique et la fin parallèle de toute référence de certains partis « communistes ». Il ne faut pas chercher plus loin la résurgence du courant anarchiste, la substitution d’une rage petite bourgeoise à la colère des masses.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le mai 21, 2016 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :