RSS

Derrière le drapeau russe et celui de l’Union soviétique… la mémoire des peuples et de leurs Révolutions…

09 Mai

 

C’est quasiment un copié-collé de la parade de 1945, simplement Joukov sur son blanc cheval cela avait plus de charme que le chef des armées actuelles en décapotable.

L’essentiel a été que parce que le peuple russe le veut la parade a défilé derrière le drapeau russe et celui des communistes de l’Union soviétique.

Un ami stupéfait devant le spectacle s’exclame:

-je ne croyais voir ça si tôt…

  • je lui réponds, moi si parce que je sais ce qu’on nous cache sur ce que pensent les Russes et pas qu’eux sur l’Union soviétique, nous tentons Marianne et moi de le dire..
  • Il réfléchit

– L’Union Soviétique est donc ancrée dans le coeur du peuple russe (mais pas que) comme la République dans celui du peuple français. Un lien inaltérable.

–  c’est tout à fait ça…

 et refuser de comprendre ce lien des peuples avec leur Révolution c’est y compris détruire notre propre lien avec la Révolution française…

C’est ce mauvais coup auquel se livre depuis des années la direction du PCF… Comment veux-tu que j’aie le moindre respect pour des gens qui refusent le débat sur cette question, font tout pour nous couper des révolutions du monde entier et des partis communistes pour nous vanter des escrocs comme Tsipras.

Je raisonne en militante, mais plus encore en sociologue, en historienne parce qu’ils ne comprennent rien au rôle de la mémoire dans l’action des peuples… On me répondra armée, conquête, bellicisme, c’est ne rien comprendre à la nature de la victoire soviétique… Elle n’était pas impérialiste, elle était la défense d’un peuple qui refusait d’être esclave et qui continue à affirmer les mêmes valeurs.

Je n’ai plus le temps de jouer la politesse des Congrès, je ne représente que moi-même et ce que je lis de l’histoire de l’humanité me paraît plus passionnant que toutes les arguties d’une direction en déshérence et qui rassemble autour d’elle les lambeaux du légitimisme et les habituels diviseurs pour mieux décourager ce qu’il reste de ce parti.

Je ne parle qu’au nom de ce que je vois du passé, du présent en ce qu’il conditionne notre avenir à tous…

Une imbécile ouvriériste ce matin a tenté de m’isoler des communistes en m’accusant d’appartenir je cite « aux couches supérieures », non je suis une intellectuelle, un individu souvent solitaire comme l’expliquait Pasolini, qui à un moment fait fi de toute discipline non par intérêt personnel, mais parce qu’il pense qu’une chose doit être dite quitte à en payer les pots cassés.. En tentant de vous montrer la manière dont les révolutions forment entre elles des séquences, s’imbriquent et comment un peuple qui a fait une Révolution, qui a donc appris la puissance des masses, ne l’oublie jamais, cela fait partie d’une sorte de patrimoine génétique de ce peuple… Mettre à jour cela ce n’est pas considérer que ces révolutions ne méritent aucune critique c’est simplement suivre le mouvement des idées et des actes qui transforment le monde.

C’est mon boulot d’intellectuelle… de lire les traces comme le chasseur des temps anciens à l’aube de l’humanité apprenait à connaître le monde dans lequel il vivait…

Danielle Bleitrach
A Kharkov en Ukraine, les fascistes ukrainiens ont tenté d’interrompre la cérémonie du 9 mai, la foule les en a empêchés en criant « le fascisme ne passera pas ».
..
 
3 Commentaires

Publié par le mai 9, 2016 dans Uncategorized

 

3 réponses à “Derrière le drapeau russe et celui de l’Union soviétique… la mémoire des peuples et de leurs Révolutions…

  1. Chapes

    mai 9, 2016 at 3:06

    Le capitalisme, à tous les niveaux de la société, des institutions et instruments des Etats et du monde, ne peut depuis longtemps, voir toujours, se passer des ce type de personnages, comme par exemple et entre tant d’autres :
    https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=le+pape+jean+paul+2+a+%C3%A9t%C3%A9+continuellement+proche+de+l%27extr%C3%AAme+droite

    https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=Le+pape+Fran%C3%A7ois+et+la+dictature+argentine

    *Voici un lien dans lequel le film « Les escadrons de la mort est accessible. » N’hésitez pas à le faire suivre à vos correspondants : Les liens suivant accèdent où ils ont accédé à ce film.
    Escadrons de la mort, l’école française


    On peut lire aussi ce qui suit dans le 1er lien : « Lorsque des parlementaires français demandèrent la constitution d’une commission parlementaire pour enquêter sur le « rôle de la France dans le soutien aux régimes de militaires* en Amérique latine de 1973 à 1984 » une fin de non-recevoir leur fut opposé par le député UMP Roland Blum, en charge de la Commission des affaires étrangères de l’assemblée nationale. »
    Commentaire : Enveloppé !, l’affaire a été enterrée, tous, les partis itou, se sont tus ! Tous sont responsables et complices de l’horreur….
    * Militaires n’est pas le terme adéquat ! La résistance contre le nazisme, contre les toutes les formes du fascisme, a été forcément civile, soit populaire* et militaire, les militaires ne sont pas fascistes à priori ! A chacun de voir par exemple, ce qui est donné le plus généralement à faire, aux militaires sous la conduite capitaliste contemporaine. Comparons-les avec les résistants devenus des militaires engagés dans le combat pour en finir avec le nazisme et les fascismes, lesquels ont été mis en selle en France et bien ailleurs, par le capitalisme et ses larbins. Ne soyons pas étonnés, du fait que le capitalisme débarrassé actuellement des partis Marxistes (Marx, Engels, Lénine), généralement appelés communistes, puisse pousser le bouchon de l’horreur, laquelle n’est nulle part ailleurs qu’en lui , dans ses fonctions, ses racines, son essence : En effet, par les pires moyens, par la ruse, le mensonge, la force des armes de la mort, sans cesse perfectionnées, le terrorisme inclus dans toutes ses variantes…, le capitalisme, aucunement notre espèce en général, s’empare , accapare, exploite et détruit inexorablement, les ressource de la planète, la planète elle-même, soit la vie d’un nombre croissant d’espèces, dont la nôtre.
    Proposition : Cette question peut être posée par exemple, aux épreuves du bac, d’entrée et de sortie aux grandes écoles…
    * Cette résistance a été la gloire des partis marxistes, communistes, liquidés ; pour le moment n’en doutons pas, le capitalisme peut pour cette raison essentiel, se permettre d’étaler sa nature réelle au grand jour !

     
  2. lairderien

    mai 9, 2016 at 8:31

    Ce qui me frappe vraiment, c’est de voir en tête de la parade le drapeau actuel de la Fédération de Russie ( Blanc, bleu et rouge, des couleurs qui parlent à un français) et le drapeau de la Victoire qui est surtout le drapeau rouge soviétique. Les russes ne renient rien de leur histoire.
    Ce qui m’a aussi frappé c’est de voir Schoïgou, ministre de la défense, faire pour la 2ème année consécutive, le signe de croix, lui le bouddhiste, avant le démarrage de la parade.

    Le seul bémol très explicable, est de voir défiler les troupes au pas de l’oie. Mais c’est un vieil héritage de la formation militaire donnée par les officiers prussiens au service du Tsar.

    Sinon, l’immense foule du défilé du « régiment éternel » rappelle l’immense sacrifice que ce peuple a consenti pour obtenir la victoire contre la barbarie nazie. Victoire qu’ici on veut faire oublier.

     
  3. Jean ESCOE

    mai 10, 2016 at 9:44

    C’est l’usage: chaque régiment défile avec son drapeau rouge sous lequel et pour lequel sont morts tant de soldats. Ne pas le faire serait insulter les morts et les survivants.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :