RSS

Les habitants d’un village près d’Odessa ont expulsé les combattants d’ »Azov » qui commençaientà démolir un monument à Lénine

26 Avr

23 avril 2016,
Photo: Cadre de la vidéo youtube.com

http://vz.ru/news/2016/4/23/807059.html

Une bagarreaéclaté entreleshabitants de la petite ville de Limanskoe,région d’Odessa, et les soldats du bataillon punitif « Azov », qui avaient décidé de mettre àbas une statue de Lénine.

Le bataillon est arrivé pour démolirle monument à Lénine, mais les habitants s’y sont opposés. Une bagarre s’en est suivie.

Le bataillon a réussi à détruire la partie supérieure du monument, cependant, des habitants  venus à la rescousseont empêché de complètement démolir le monument.

Après une altercation avec les gens de la ville,les soldats du bataillon sont remontés à bord de l’autobus et ont quitté les lieux, sous les cris de la population locale « Bâtards !fascistes ! »

Plus tard sur Internet a été publiée une vidéo de l’incident (attention, contient des injures).

[autre vidéo où on voit le début de l’intervention des néo-nazis :

https://www.youtube.com/watch?v=tlGmHhQvbCA

En avril 2015, la Verkhovna Rada d’Ukraine a adopté une loi interdisant l’usage public de la propagande et des symboles communistes et nationaux-socialistes dans le pays. Dans le cadre de la lutte contre le passé soviétique depuis plus d’un an a se poursuit le démantèlement et la destruction des monuments. Les radicaux ont commencé à démolir les monuments à Lénine en Ukraine en décembre 2013.

Pendant ce temps, en Ukraine on continue à vendre ouvertement des souvenirs avec des symboles communistes, bien que la loi sur la décommunisation ait bientôt un an. En outre, la demande pour ces produits est en hausse, et les prix ont augmenté.

Comme le rapportent les médias ukrainiens, les dirigeants soviétiques déboulonnés constituent aussi une source de profit. Ainsi, dans la région de Kiev a été vendue entièrement une statue en bronze de Lénine. Pour ce buste peint aux couleurs jaune-bleu du drapeau ukrainien, la mise à prix est de 15.000 dollars.

Note du traducteur : ce petit article a suscité de nombreux commentaires indignés ou amusés. Si vu de France, cela peut paraître étrange de se battre pour défendre une statue de Lénine, vu du côté russe (ou « pro-russe »), c’est tout le contraire, on ne comprend pas cet acharnement des « nationalistes » ukrainiens contre celui qui le premier a créé un pays s’appelant l’Ukraine. D’où cette hypothèse ironique : « D’après une vieille légende ukrainienne, la porte vers l’entrée de l’Union Européenne sans visa est cachée sous le socle d’une statue de Lénine »…

Traduit par Marianne Dunlop pour histoireetsociete

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le avril 26, 2016 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :