RSS

Passage à monde multipolaire : Lavrov dit la Russie est en train de travailler pour ajuster sa politique étrangère à la nouvelle réalité

10 Avr
Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov © Maxim Chemetov

Moscou met au point un nouveau concept pour la politique étrangère russe qui reflétera la transition actuelle vers un monde multipolaire, a déclaré le Ministre des Affaires Étrangères russe Sergey Lavrov , en ajoutant que cette tendance mondiale présente de nouveaux défis pour tous les puissances mondiales.

« La situation internationale demeure fragmentée et controversée. Parallèlement à cette réalité , une tendance commune a pu être observée, » a dit Lavrov lors d’une réunion du Conseil des Politiques étrangères et de Défense samedi.

Selon le ministre, nous nous déplaçons depuis un monde avec un centre unique de pouvoir pour aller vers « une architecture internationale polycentrale.

Moscou travaille sur un nouveau concept pour la politique étrangère russe qui reflète la transition actuelle vers un monde multipolaire, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré, en ajoutant que cette tendance mondiale présente de nouveaux défis pour tous les puissances mondiales.

 

« Nous essayons de tenir compte de cette tendance dans nos documents doctrinaux fondamentaux, à savoir la stratégie de sécurité nationale de la Russie et le concept de sa politique étrangère, » a-t-il dit.

.Le travail sur la modification du concept de politique étrangère a été lancé à la demande du président de la Russie, Vladimir Poutine..

« Une transition vers l’ architecture polycentrique devrait idéalement être basé sur l’interaction des principaux centres de pouvoir dans l’intérêt de trouver des solutions communes aux problèmes mondiaux », a expliqué M. Lavrov.

Cependant, il a souligné que Moscou ne se fait aucune illusion sur le fait que le changement vers un monde multipolaire sera facile ou rapide.

« Cette vision est partagée par beaucoup de nations, bien que comme à toutes les étapes précédentes de l’histoire, il n’y ait rien d’automatique dans les ‘affaires internationales. Il n’y a aucune garantie que le vecteur positif prévaudra, » a-t-il dit.

Même avec le soutien universel international , le passage d’un monde avec un centre unique à un multipolaire serait une tâche « ‘une difficulté sans précédent », exigeant »  fondamentalement  une nouvelle ligne de responsabilité, sagesse et politique » dépendront de tous les acteurs, a -t-il dit.

« Cette vision est partagée par beaucoup de nations, bien que , comme à toutes les étapes précédentes de l’ histoire, il n’y a rien d’ automatique ans  les affaires internationales. Il n’y a aucune garantie que le vecteur positif prévaudra », dit le FM.

Même avec le soutien international universel, le passage d’un monde avec un seul centre à un multipolaire sera une tâche de « difficultés sans précédent » nécessitant « fondamentalement nouvelle ligne de responsabilité, la sagesse et la volonté politique » de tous les joueurs, at – il dit.

« Mais dans des  conditions où la philosophie du partenariat égal dans le souci d’assurer une gestion globale efficace doit faire face à la résistance de nos partenaires occidentaux, les obstacles seront probablement multipliés »  a conclu Lavrov a conclu.

Le concept de politique étrangère est une description systémique des principes de base du gouvernement russe, ses priorités, des buts et des objectifs.

La dernière version du document a été approuvée par Vladimir Poutine en février 2013, selon le site Web du Ministère des Affaires Étrangères

 

E

 »

 

 

 

 
1 commentaire

Publié par le avril 10, 2016 dans Uncategorized

 

Une réponse à “Passage à monde multipolaire : Lavrov dit la Russie est en train de travailler pour ajuster sa politique étrangère à la nouvelle réalité

  1. Chapes

    avril 11, 2016 at 3:32

    Ce monde multipolaire a un centre, en voici une expression représentative :
    https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=le+pape+jean+paul+2+a+%C3%A9t%C3%A9+continuellement+proche+de+l%27extr%C3%AAme+droite

    https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=Le+pape+Fran%C3%A7ois+et+la+dictature+argentine

    *Voici un lien dans lequel le film « Les escadrons de la mort est accessible. » N’hésitez pas à le faire suivre à vos correspondants : Les liens suivant accèdent où ils ont accédé à ce film.
    Escadrons de la mort, l’école française


    On peut lire aussi ce qui suit dans le 1er lien : « Lorsque des parlementaires français demandèrent la constitution d’une commission parlementaire pour enquêter sur le « rôle de la France dans le soutien aux régimes de militaires* en Amérique latine de 1973 à 1984 » une fin de non-recevoir leur fut opposé par le député UMP Roland Blum, en charge de la Commission des affaires étrangères de l’assemblée nationale. »
    Commentaire : Enveloppé !, l’affaire a été enterrée, tous, les partis itou, se sont tus ! Tous sont responsables et complices de l’horreur….
    *
    Militaires n’est pas le terme adéquat ! La résistance contre le nazisme, contre les toutes les formes du fascisme, a été forcément civile, soit populaire* et militaire, les militaires ne sont pas fascistes à priori ! A chacun de voir par exemple, ce qui est donné le plus généralement à faire, aux militaires sous la conduite capitaliste contemporaine. Comparons-les avec les résistants devenus des militaires engagés dans le combat pour en finir avec le nazisme et les fascismes, lesquels ont été mis en selle en France et bien ailleurs, par le capitalisme et ses larbins. Ne soyons pas étonnés, du fait que le capitalisme débarrassé actuellement des partis Marxistes (Marx, Engels, Lénine), généralement appelés communistes, puisse pousser le bouchon de l’horreur, laquelle n’est nulle part ailleurs qu’en lui , dans ses fonctions, ses racines, son essence : En effet, par les pires moyens, par la ruse, le mensonge, la force des armes de la mort, sans cesse perfectionnées, le terrorisme inclus dans toutes ses variantes…, le capitalisme, aucunement notre espèce en général, s’empare , accapare, exploite et détruit inexorablement, les ressource de la planète, la planète elle-même, soit la vie d’un nombre croissant d’espèces, dont la nôtre.
    Proposition : Cette question peut être posée par exemple, aux épreuves du bac, d’entrée et de sortie aux grandes écoles…

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :