RSS

confession involontaire: Le Pentagone annonce qu’une base secrète en Irak a été attaqué par l’Etat Islamique

22 Mar

 L’étendue de l’implantation militaire  plus ou moins officielle américaine sous prétexte de lutte contre le terrorisme. Intervention et installation s’engendrant elles-mêmes (note et traduction de Danielle Bleitrach)

Publié: Mar 2016 00:18 21 GMT

Les médias américains ont rapporté qu’un marine américain est mort lors d’une attaque par l’État islamique.

bâtiment du Pentagone

bâtiment du Pentagone Reuters / Jason Reed
8513

Un US Marine est mort lors d’ une attaque par l’ Etat islamique  contre une base américaine secrète en Irak, qui a commencé ses opérations un il y a quelques jours, rapporte CNN.

Selon la chaîne, cette semaine, le Pentagone a prévu d’annoncer l’existence de cette base en appui de combat, mais l’attaque de l’organisation terroriste a modifié ses plans.

La base d’où partent des tirs d’obus  s,abrite «quelques centaines de Marines » et est situé près de la ville de Makhmour, au nord de l’Irak, ont indiqué des sources militaires.

Ils ont également souligné  que l’attaque étaient intervenue  après que des terroristes aient  remarqué le mouvement des troupes américaines dans la région et ils ont  tiré deux roquettes à depuis environ 15 kilomètres.

Un des obus est tombé à l’intérieur de la base, tuant un marin et plusieurs ont été blessés. Les forces américaines ont répondu avec des tirs d’artillerie. À l’heure actuelle, le Pentagone n’a pas encore officiellement reconnu qu’il avait  établi sa première base d’appui-feu en Irak pour lutter contre l’État islamique, où des opérations de combat limités  sont effectuées pour soutenir l’armée de ce pays arabe

Auparavant , les médias arabes avaient rapporté   que Washington avait commencé à construire deux bases militaires en Irak.  » En plus des bases d’Al Habbaniyah et Ayn Al Asad, l’armée américaine a commencé la construction de deux autres dans la région d’Al Hamra, au nord -est de Falloujah et près de la frontière avec la Syrie, près des champs pétrolier et gazier  d’ Akkas  » ont révélé des responsables irakiens .

 

 

Advertisements
 
Poster un commentaire

Publié par le mars 22, 2016 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :