RSS

Poutine commande le retrait des forces russes de Syrie pour ce mardi

14 Mar

Afficher l'image d'origine

La décision a été annoncée après une réunion avec le ministre de la Défense et le ministre des Affaires étrangères de ce pays. | Photo: Reuters

S’agit-il, comme les Russes l’ont toujours affirmé, de peser sur le processus de paix en favorisant un processus de transition, c’est ce que l’article en provenance d’Amérique latine laisse entrevoir (note de Danielle Bleitrach).
Le chef de l’Etat a déclaré que le ministère de la Défense a généralement respecté la mission qui lui était  assignée.
Le président russe Vladimir Poutine a ordonné le début du retrait des troupes russes stationnées en Syrie à partir de mardi en  examinant que les objectifs généraux  ont été atteints, indique  Ria Novosti.

« Je pense que le ministère de la Défense a généralement rempli la mission qui lui a été confiée. J’ordonne à partir de demain (mardi) le retrait de la majeure partie de nos forces militaires en République arabe syrienne, » a-t-il dit.

Après une rencontre avec le ministre de la Défense Sergueï Choïgou et le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov au Kremlin, M. Poutine a déclaré que cette décision a été discutée avec son homologue syrien Bachar al Assad.

En outre, il a dit qu’il espérait que le retrait de son armée serait un bon signe pour toutes les parties en conflit, et augmenterait de manière significative le niveau de confiance de tous les participants dans le processus de résolution de la situation en Syrie.

En outre, le président a demandé au ministère des Affaires étrangères d’ «intensifier la participation de la Russie dans l’organisation du processus de paix pour résoudre le problème syrien» et il a déclaré qu’une partie du contingent restera en Syrie et veillera au respect du cessez- le-feu

« Nos bases, celle navale à Tartus et aérienne à l’aérodrome Hmeymim fonctionneront comme avant. Nous devons nous assurer une protection forte sur la terre, la mer et  l’air, » a-t-il dit

Pendant ce temps, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov a réaffirmé que Moscou a informé ses collègues syriens et est en accord avec Bachar al Assad concernant  toutes les déclarations faites par Poutine lors de la réunion.

Le correspondant de Telesur en Russie, Julio Cesar Mejias, dit que Peskov a déclaré que ce retrait serait graduel et un contingent important de travail opérationnel et stratégique des forces armées russes resterait pendant toute la durée du processus de retrait.

Hisham Wannous, l’envoyé en Syrie de Télésur, a déclaré que pour la population de ce pays la décision  était surprenante parce qu’ils croient que la participation de la Russie est nécessaire pour réaliser de nouveaux progrès dans la lutte contre le terrorisme et il a dit que jusqu’à présent il n’y a pas de déclaration officielle par les autorités syriennes.

Il a rappelé que les principales avancées de l’armée syrienne ont été dans les provinces d’Alep et Lattaquié, où ils ont récupéré la quasi-totalité de la ville et ont atteint la frontière turque où les terroristes se sont infiltrés. Ils ont également fait des progrès à Damas.

le contexte

Suite à une demande du président de la Syrie, l’aviation russe a commencé à bombarder le 30 septembre 2015, les positions du soi-disant État islamique, Al-Nusra  et d’autres groupes terroristes.

A minuit, le 27 février en Syrie, a commencé la cessation des hostilités, comme prévu dans l’accord historique avec plus de 100 factions armées unies.

Le plan a estimé que toutes les parties au conflit acceptaient l’accord, à l’exception des groupes terroristes comme l’État islamique et Al-Nusra

Les responsables gouvernementaux syriens ont exprimé leur engagement à respecter le cessez-le- feu, qui est entré en vigueur  samedi, mais avaient  le droit de répondre à toute violation survenant au cours de la cessation des hostilités.

Les forces armées syriennes ont fait face à plusieurs attaques dans la ville du nord, Deir ez-Zor, 460 kilomètres au nord-est de Damas et Hama, dans le centre du pays.

les données des Nations Unies montrent que le conflit en Syrie a tué environ 250.000 personnes, 6,6 millions de personnes déplacées et 4,3 millions de réfugiés depuis Mars 2011.

Este contenido ha sido publicado originalmente por teleSUR bajo la siguiente dirección:
http://www.telesurtv.net/news/Putin-ordena-retirada-de-las-fuerzas-rusas-en-Siria-a-partir-de-manana-20160314-0037.html. Si piensa hacer uso del mismo, por favor, cite la fuente y coloque un enlace hacia la nota original de donde usted ha tomado este contenido. http://www.teleSURtv.net

Advertisements
 
Poster un commentaire

Publié par le mars 14, 2016 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :