RSS

En avant pour « unir les communistes »

14 Mar

Ça y est mes appels commencent à être entendus et surtout le travail des communistes commence à porter ses fruits… Ce matin  je reçois deux bulletins attestant leur choix de la base alternative UNIR LES COMMUNISTES, dont un d’une camarade des Bouches du Rhône qui l’a envoyé au trésorier des Bouches du Rhône pour qu’il la valide… Ça fait plaisir, on va constituer dans le 13 un petit comité autour de ce texte alternatif et surtout du projet d’Unir les communistes…

Je ne me résigne pas à ce qu’il y ait tant de communistes en dehors du Parti et je crains plus que tout le division des communistes qui ne profite qu’au FN. Je crains que la tactique de la direction ne conduise à plus de divisions encore/ D’abord cette folie des primaires, En effet je ne vois pas comment Hollande ne se présentera pas et Mélenchon également, que reste-t-il alors à jouer dans les primaires sinon une de ces combinaisons qui partout a conduit à l’effacement du parti et à l’émiettement? Les communistes vont se diviser entre ceux qui voteront pour Mélenchon, ceux qui s’abstiendront et ceux qui suivront cette resucée de l’union de la gauche, ce qui fait que nous irons aux législatives dans les pires conditions imaginables. Cela dit, aujourd’hui nous n’en sommes plus seulement là, il faut penser à l’essentiel les conditions de ce Congrès et la nécessité d’une alternative à opposer à la confusion et à l’inertie qui suinte de toute cette base dite commune…

Il est impossible de poursuivre cette tactique au jour le jour qui nous divise, qui écœure des générations entières de militants, depuis mon retour je découvre l’ampleur des dégâts. Des militants d’une honnêteté, d’un dévouement exemplaire ont quitté le parti.c’est un gâchis phénoménal. Je ne crois pas être d’accord avec tous, mais je sais que le PCF a toujours eu ce mélange : des syndicalistes révolutionnaires, des républicains laïques, des gens qui veulent la dictature du prolétariat et ceux au contraire qui pensent que le stalinisme est à l’origine de tous nos maux… Le Parti aussi loin que remonte ma mémoire a toujours été cette mosaïque mais il y avait une ligne, des discussions de fond, et jamais je n’ai vu pareille imposition bureaucratique sans argument…  Nous sommes dans le temps des spadassins, des manœuvres politiciennes, de la fuite en avant face aux questions pourtant légitimes.

Unir les communistes c’est d’abord refuser ces tactiques électoralistes au jour le jour qui les divise, c’est mener un débat sur le fond sur une stratégie qui se donne le socialisme comme but et qui nous permette de partir de notre base naturelle, la classe ouvrière, les exploités, la jeunesse qui n’en peut plus, etc…. C’est dans l’action quotidienne construire notre propre vision du rassemblement nécessaire pour changer cette société de plus en plus insupportable. Et pour cela, pour qu’existe cette démocratie de la base au sommet, il faut reconstituer le parti, son organisation, la formation de ses militants et son unité idéologique et politique enrichie par la diversité des expériences.

Unir les communistes ce n’est pas se contenter d’unir le parti tel qu’il est mais se donner les moyens de faire reprendre leur place à ceux qui l’ont quitté et qui sont tellement conscients que ce parti leur appartient qu’ils proposent de le reconstituer..

.http://lepcf.fr/Pour-soutenir-le-projet-Unir-les-communistes-Le-defi-renouvele-du-parti-communiste

Marianne qui va toujours plus loin que moi dans les conséquences logiques en est désormais à proposer aux anciens camarades de reprendre leurs cartes, de payer leurs cotisation depuis janvier et à partir de là de soutenir la pétition UNIR LES COMMUNISTES. Je reconnais bien là son sens des réalités…

DANIELLE BLEITRACH

PS je vous montrerais bien le modèle des attestations mais je n’en ai pas demandé l’autorisation aux camarades

Alors voici ce qu’il doit comporter:

NOM, prénom

section et fédération

date et signature

le tout doit être validé par le trésorier départemental du PCF attestant que vos cotisations sont à jour.

Le plus simple est de rassembler les attestations individuelles et d’aller les faire valider toutes ensemble… Mais la camarade des Bouches du Rhône l’a envoyée directement à Philippe Martinez, trésorier des Bouches du Rhône. Et m’envoie la photocopie en me proposant de me l’envoyer signée.

http://lepcf.fr/Pour-soutenir-le-projet-Unir-les-communistes-Le-defi-renouvele-du-parti-communiste

tous les renseignements ont vous avez besoin sur ce lien…

Mais cette semaine, nous allons à quelques uns tenter de constituer un comité pour nous organiser dans les Bouches du Rhône… je vous donnerai tous les liens correspondant.

Publicités
 
3 Commentaires

Publié par le mars 14, 2016 dans Uncategorized

 

3 réponses à “En avant pour « unir les communistes »

  1. kirk

    mars 14, 2016 at 6:24

    Hier à la télévision chaîne, 5 je crois,, un débat avec Mélanchon que s’est montré assez convaincant pour clouer le bec à ses opposants. Est-il un réel danger pour les communistes?

     
  2. histoireetsociete

    mars 14, 2016 at 6:40

    selon moi ce n’est pas en ces termes que la question se pose. Non! Melenchon n’est pas un danger pour les communistes et aujourd’hui ne nous cachons pas, je crois qu’il y a beaucoup de communistes prêts à voter mélenchon. Le problème est autre. Il est dans une personnalisation de la vie politique qui ne mène nulle part. L’article sur l’illusion Bernie Sander aux Etateq Unis doit être lu et relu. L’aventure Tsipras est éclairante. Nous avons le même problème en France avec la Constitution de la Ve, il faut construire une force collective, un parti capable de développer l’intiative populaire. Mélenchon dans le fond c’est exactement ça, un spectateur comme vous qui le trouve convaincant à la télé. Il propose un rassemblement derrière sa personne… je n’y crois pas et surtout je trouve que c’est le contraire de ce qu’il faut construire; Je n’ai rien contre l’homme, d’ailleurs j’ai rarement quelque chose contre les individus, ce que je choisis c’est un projet politique qui correspond aux problèmes de mon pays et surtout à ceux qui souffrent le plus de cette politique… Quand on demande à Mélenchon pourquoi il suscite si peu d’adhésion dans la classe ouvrière, il répond chauffeurs de taxis… Pourquoi pas! Mais je crois que nous avons besoin de beaucoup réfléchir à cette question que je souligne une fois de plus: favoriser l’intervention populaire, les urnes, oui mais il y a bien plus…

     
  3. Karl Martel

    mars 14, 2016 at 11:59

    A reblogué ceci sur Reconstruction communiste Comité Québecet a ajouté:
    Unir les communistes ce n’est pas se contenter d’unir le parti tel qu’il est mais se donner les moyens de faire reprendre leur place à ceux qui l’ont quitté et qui sont tellement conscients que ce parti leur appartient qu’ils proposent de le reconstituer..

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :