RSS

Un poète turc a présenté ses excuses à la Russie pour l’avion abattu

11 Mar

Мемориальная доска в память о погибшем в Сирии командире бомбардировщика Су-24 Олеге Пешкове

Le poète turc communiste HuseyinHaydar, qui d’ailleurs dans ses excuses se réfère à Lénine et surtout demande les excuses pour le peuple turc pour n’avoir pas su faire la Révolution adresse des vers à la Russie pour demander excuse pour le pilote assassiné. Russes et Turcs partagent le même amour de la poésie. Dans un récent article, nous expliquions qu’en Union Soviétique, le poètes étaient des rock stars, des stades entiers venaient les écouter. La poésie est aussi vitale pour les Turcs comme d’autres peuples du Moyen Orient, il faudrait montrer le lien entre la langue d’un peuple et la poésie. Est-ce un hasard si le communisme et la poésie ont eu partout des liens aussi étroits comme une transcendance puisant dans l’histoire nationale, dans sa langue le chemin vers l’humanité.   (note de Danielle Bleitrach)

 

http://www.vzglyad.ru/news/2016/3/10/798619.html

http://tass.ru/mezhdunarodnaya-panorama/2726291

Traduction Marianne Dunlop pour histoireetsociete

10 mars 2016, 7h30

Le poète turc Hüseyin Haydar dans son poème « Je demande pardon au grand peuple russe » a présenté ses excuses à la Russie pour l’avion militaire russe abattu en novembre de l’année dernière et pour la mort du pilote.

Le poète, qui a pris sur lui en tant que représentant de la Turquie la responsabilité poétique de la mort du pilote, a énuméré un certain nombre d’images artistiques de la Russie proches à son cœur, devant lesquelles il demande pardon, il cite Maïakovski, Gorki, Gagarine, et les héros qui ont vaincu le fascisme, rapporte TASS .

A la fin du poème, il s’adresse à la famille du pilote décédé, «Et je demande pardon à genoux à la mère d’Oleg Pechkov [le pilote qui descendait en parachute après s’être éjecté de son avion en flammes a été abattu par les terroristes, acte considéré par les lois internationales comme crime de guerre, NdT]. »

 

Hüseyin Haydar est un célèbre poète turc, lauréat de prix nationaux, dont  les œuvres sont publiées dans divers magazines littéraires du pays. Il est né en 1956. En 1973, il a remporté le premier prix d’un concours organisé par le Ministère de l’Education Nationale. Depuis 1979, il est publié dans des magazines tels que « Art et société », « Oeuvre d’art »,  » Front Littéraire « , « Langue turque », « Patrimoine », « Littérature Yazko »,  » Art National  » et d’autres. Ses poèmes ont été traduits dans de nombreuses langues.

 

Les relations entre la Russie et la Turquie sont brouillées depuis le 24 novembre 2015,  quand un chasseur  turc F-16 a abattu en Syrie un bombardier russe Su-24. Le président russe Vladimir Poutine a appelé cela un «coup de poignard dans le dos ». Après l’incident, le président russe a signé un décret comportant des mesures pour assurer la sécurité nationale et des mesures économiques spéciales contre la Turquie.

https://www.youtube.com/watch?v=qnPLWtMPuZk

(sous-titres anglais)

Des étudiants d’Istanbul se sont joints au poète, déclamant ses vers sur fond de place Taksim ou du Bosphore :

https://www.youtube.com/watch?v=JYS7iNJ_FIs

 

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 11, 2016 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :