RSS

Hillary Clinton serait impliquée dans le coup d’Etat du Honduras, Emails Reveal

09 Mar

Afficher l'image d'origine

Alors que dans les Etats industriels en crise du nord, dans le Michigan, pour la première fois le côté américain noir prolétarien paraît faire défaut à Clinton et se reporte sur Sanders (grogne de l’électorat contre le libre échange et la dévastation industrielle de cet Etat, et Trump continue en engranger dans ce même Etat le refus des candidats de « l’établissement »), on n’en finit pas de découvrir comment en tant que secrétaire d’Etat, Hillary Clinton a mené une politique à double face favorisant les coups d’Etat, les déstabilisations en particulier en Amérique latine tout en feignant officiellement de respecter la démocratie. Cette « diplomatie » se poursuit et Obama la pratique partout. (note de Danielle Bleitrach)

Hillary Clinton aurait sollicité l’aide de Davis, un conseiller d’un groupe d’hommes d’affaires honduriens qui ont organisé l’éviction de Zelaya. | Photo: Reuters

Les États-Unis ont raconté officiellement qu’ils travaillaient pour remettre au pouvoir le président Zelaya, alors qu’en fait, par l’entremise de Clinton, ils assuraient la prise en main du gouvernement issu du coup d’Etat sur le pouvoir.

Une nouvelle série de courriels du temps où Hillary Clinton était secrétaire d’Etat a été publiée la semaine dernière, elle révèle ses liens avec les bailleurs du coup d’Etat militaire de 2009 qui a renversé le président légitime hondurien Manuel Zelaya.

Selon un échange de courriels à la suite du coup d’Etat, Clinton a demandé l’aide d’un conseiller en relations publiques de premier plan, Lanny Davis, pour assurer sa communication avec Roberto Micheletti, le président par intérim après le coup d’Etat. Davis a également été conseiller auprès d’un groupe d’hommes d’affaires honduriens qui avait soutenu l’éviction de Zelaya.

La demande est intervenue une semaine avant que Clinton négocie un accord pour réinstaller Zelaya avec un gouvernement d’unité nationale. Selon Intercept, il s’agissait d’une tentative de saper le président de gauche de l’aile démocratiquement élu, tout en ne se ralliant pas officiellement au coup d’Etat.

Le plan a échoué et le vide juridique laissé par le coup d’Etat a rendu le retour de Manuel Zelaya impossible. Le département d’Etat américain a continué à soutenir et à reconnaître ce que beaucoup ont considéré comme des élections frauduleuses menées par le gouvernement post-coup d’Etat, en disant qu’elles étaient « libres, justes et transparentes. »
Selon Intercept, les États-Unis ont présenté une façade dans les médias disant qu’ils travaillaient à rétablir le gouvernement démocratiquement élu du Honduras, alors qu’en fait, ils assuraient la prise en main par un gouvernement issu de coup d’Etat sur le pouvoir.

Dans un autre échange de courrier électronique, le secrétaire d’Etat adjoint Thomas Shannon, qui était au Honduras la semaine avant le coup d’Etat, et a rencontré les groupes civils et militaires ayant participé plus tard au coup d’Etat, a été applaudi aux États – Unis pour « avoir travaillé si dur à gérer et à résoudre cette crise. »

Zelaya a été inspiré par les politiques de Hugo Chavez pour lutter contre la pauvreté et il avait rejoint l’Alternative bolivarienne pour les Amériques (ALBA) un an avant son éviction.

Dans la foulée du coup d’Etat, les taux d’homicides ont augmenté de 50 % tandis que la répression politique et les assassinats d’opposants politiques, les organisateurs des agriculteurs et des militants de LGBTQI se sont développés de façon spectaculaire.

This content was originally published by teleSUR at the following address:
« http://www.telesurtv.net/english/news/Hillary-Clinton-Implicated-in-Honduras-Coup-Emails-Reveal-20150707-0022.html ». If you intend to use it, please cite the source and provide a link to the original article. http://www.teleSURtv.net/english

Advertisements
 
1 commentaire

Publié par le mars 9, 2016 dans Uncategorized

 

Une réponse à “Hillary Clinton serait impliquée dans le coup d’Etat du Honduras, Emails Reveal

  1. Gourmel

    mars 12, 2016 at 10:33

    Mails d’Hillary ! Ces mails sont du béton armé ! Sûr de sûr !
    Il ne s’agit pas de ces infos douteuses ou fausses qui passent dans les grands médias, c’est le doute systématique d’historiens qui font attention à ce qu’ils publient !
    Là, dans ce texte, il s’agit de mails d’Hillary Clinton qu’elle n’avait jamais fait classifier pour magouiller ses crimes « tranquilos » à la maison sur son serveur personnel ! Ces mails, plus de 30.000, ont été publiés par le Département d’État US sur ordre de Juges US, malgré le Département d’État qui a tout fait pour refuser ou reculer la publication après le 1er février 2016 sous prétexte de neige et autres fadaises. Ce sont des preuves irréfutables, absolument sûres ! Il faut savoir qu’Hillary a détruit 32.000 mails (donc elle est accusée dans la presse de destruction de preuves) ! De plus, les mails publiés, auraient dû être « classifiés secret défense » et ne l’ont pas été par la faute d’Hillary, elle est donc suspectée (accusée dans la presse) d’avoir mis en danger les secrets de la défense US.
    Voir en particulier sur ce site :
    https://histoireetsociete.wordpress.com/2015/05/23/les-heures-supplementaires-dhilary-et-ses-proches-conseillers/

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :