RSS

« Nous appelons tous à se lever pour nos amis en Ukraine! ». Adresse du Comité central de la jeunesse communiste de la Fédération de Russie

03 Mar

Nous demandons à tous de se lever pour nos amis de l'Ukraine!

Marianne a traduit ce texte dans lequel les komsomols appellent à l’aide pour soutenir les komsomols ukrainiens qui visiblement subissent un enfer de la part des fascistes ukrainiens. La jeunesse communiste de France devrait s’emparer de cette cause et intervenir en particulier en Europe pour faire connaître le drame vécu par la jeunesse ukrainienne et pour développer la solidarité. Mais fidèles à l’esprit de ce blog, nous avons voulu également vous informer sur la manière dont les lecteurs russes du site officiel du parti communiste de la fédération de Russie réagissaient à la description de ce qui se passait en Ukraine, en conseillant aux communistes ukrainiens d’être un peu moins légalistes, de passer en clandestinité et de prendre les armes. (note de Danielle Bleitrach)

Site officiel du Comité central du Parti communiste – KPRF.RU

« Nous appelons tous à se lever pour nos amis en Ukraine! ». Adresse du Comité central de la jeunesse communiste de la Fédération de Russie

03/01/2016 12:40
Anatoly Dolgachev, premier secrétaire du Comité central de la jeunesse de la Russie

Le Komsomol Léniniste de la Fédération de Russie exprime sa ferme condamnation des récentes attaques brutales par des voyous fascistes contre des militants de l’Union de la jeunesse communiste d’Ukraine.

Ce qui se passe aujourd’hui en Ukraine est une conséquence directe de l’effondrement de l’Union soviétique et de la restauration du capitalisme inhumain. Devant nos yeux, les impérialistes pour leur propre bénéfice ont engendré un nouveau monstre fasciste. Le gouvernement, le parlement et un certain nombre de régions de l’Ukraine sont au pouvoir d’une organisation ouvertement néo-nazie – les adeptes du collaborateur de Hitler Bandera et de ses groupes OUN (b).

Le régime sanglant de Kiev ne s’est pas calmé après l’interdiction anti-constitutionnelle du Parti communiste de l’Ukraine, les autorités continuent à soutenir un système d’extermination physique de tous les militants de gauche. La répression et les coups brutaux contre le chef du Komsomol de l’Ukraine Mikhail Kononovich ont acquis un caractère systémique. Les radicaux de droite vont à la maison de Mikhail comme ils iraient au travail, en mettant une pression psychologique sur sa famille et son petit enfant.

L’incident scandaleux est survenu le 17 février 2016, quand, lors de la pose de fleurs à la plaque commémorative au chef de l’Ukraine soviétique Volodymyr Chtcherbytskiï, les militants du LKSMU ont été brutalement battus. La tactique de ces ordures fascistes est d’une monotonie qui confine à la stupidité – la supériorité numérique et l’impunité assurée par des cagoules masquant leurs trognes bestiales. Cependant, la police ukrainienne qui était présente sur le lieu s’est distinguée par leur inaction habituelle et a permis à tous les radicaux de se disperser librement après la bagarre.

Michaïl Kononovich a reçu de nombreuses blessures des organes internes, un coup violent à la tête, une commotion cérébrale, et le premier secrétaire du comité de la ville de Kiev Igor Plitsyna également reçu de nombreuses blessures internes, il risque de perdre la vue. De nombreux membres du Komsomol, ainsi que leurs dirigeants, ont été emmenés à l’hôpital. Cependant, à l’heure actuelle, l’établissement hospitalier est occupé par des voyous fascistes (probablement les mêmes), qui mettent la pression sur le personnel médical exigeant de cesser l’aide médicale aux communistes.

Les passages à tabac et les poursuites pénales injustifiées de Mikhail Kononovich et son frère Alexandre Kononovich, ainsi que de nombreux autres membres du Komsomol de l’Ukraine ne sont plus rares – ils se sont transformés en une répression de masse et un élément de la guerre psychologique contre ceux qui résistent le fascisme.

Le Komsomol Léniniste de la Fédération de Russie exprime sa solidarité avec le Komsomol ukrainien, avec son droit d’exprimer librement son point de vue. Nous exprimons notre soutien à leur lutte contre les néo-fascistes et pour la défense des intérêts des travailleurs de l’Ukraine.

Le Parti communiste et le Komsomol de la Fédération de Russie fournissent une assistance continue au Komsomol de l’Ukraine – financier, organisationnel, aide à l’emploi, et garantissent des soins de santé de qualité en Russie aux camarades qui ont souffert de la persécution. Aujourd’hui, cependant, il est évident que l’aide aux camarades ukrainiens en provenance de Russie ne suffira pas.

Par conséquent, nous lançons un appel à toutes les communautés amicales, les organisations membres de la Fédération mondiale de la jeunesse démocratique (FMJD) de se lever pour nos amis! Nous vous encourageons également à organiser près des rassemblements de solidarité des missions diplomatiques d’Ukraine en soutien à Mikhail Kononovich et Igor Plitsyn, à tous les membres du Komsomol de l’Ukraine – et les morts, ceux qui sont morts et ceux qui sont encore en vie et qui luttent!

Nous vous encourageons à envoyer des résolutions condamnant les actions des voyous fascistes et l’inaction des autorités de l’Ukraine, le Président de l’Ukraine Petro Porochenko et le gouvernement ukrainien.

Nous appelons les autorités ukrainiennes à faire cesser la persécution de nos camarades, de prendre des mesures pour assainir la situation dans le pays!

 

 

Commentaires des lecteurs

Bien sûr ils ont besoin de notre aide. Plus encore de celle des jeunes communistes européens que des russes. Puisque l’Ukraine se revendique des valeurs européennes ?

 

Mais voyez comme les commentaires sont sévères :

« C’est triste pour les gars, mais après les événements à Odessa, ils auraient déjà dû être prêts à tout! Il est important d’être Komsomols non seulement en paroles mais en actes. Les mots maintenant, beaucoup n’y croient pas. Et malheureusement, c’est l’Ukraine bien-aimée qui  était le maillon le plus faible dans la CEI et qui a glissé vers ce fascisme (!)… Il est facile pour nous de conseiller: protégez-vous, organisez-vous, mais dans une dictature fasciste cela signifie se cacher et aller dans la clandestinité ou commencer la lutte armée. Oui, c’est dur d’être dans la minorité, mais les armes égalisent les chances. Que reste-t-il à faire quand on vous frappe mortellement, et que les gens détournent les yeux avec crainte? La prochaine fois vous allez vous faire tuer. Vous pouvez, bien sûr, si vous êtes à bout de forces, fuir le pays – au moins aller en Crimée … Mais tôt ou tard quelqu’un d’honnête et courageux devra faire face aux Banderistes car la persuasion seule ne pourra pas en venir à bout. Résister aux nazis en Ukraine est très difficile et effrayant, mais durant la Grande Guerre Patriotique c’était dur aussi pour les Résistants. L’histoire, malheureusement, se répète et pas seulement comme une farce … Ne prenez pas de risques inutiles, mais n’ayez pas peur non plus! Malheureusement, aucun Casque bleu ne vous viendra en aide. Il faut commencer TOUS SEULS. »

« À quisont adressés ces appels? A Vovochka [Poutine]? Mais il se réjouit. Les réseaux sociaux ont écrit au sujet de la« résistance anti-fasciste » en Ukraine, mais il semble qu’elle ne fiche rien. Jusqu’à présent, aucun banderlog n’a été tué. L’impunité leur donne de plus en plus d’audace. Vraiment pour cette action dans tout Kiev on n’a pas été en mesure de réunir au moins 100 membres et sympathisants du Komsomol pour tenir tête à ces nervis? »

et des citations : « Une révolution n’a de valeur que si elle sait se défendre » Lénine

« La haine est un facteur important de notre lutte ; une haine implacable confère à l’homme une force inouïe… un peuple incapable de haïr ne remportera pas la victoire face à un ennemi cruel. » Che Guevara

Advertisements
 
Poster un commentaire

Publié par le mars 3, 2016 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :