RSS

Les ouvriers de Saint-Pétersbourg doivent lutter aux côtés du Parti communiste

23 Fév

22/02/2016

Service de presse du Comité central du Parti communiste

http://kprf.ru/party-live/cknews/152076.html

 

Au cours de sa visite de travail à Saint-Pétersbourg et dans la région de Léningrad, le Secrétaire du Présidium du Comité central du Parti communiste V. Afonin s’est rendu à la légendaire usine Kirov, où il a rencontré un groupe de jeunes militants syndicaux, représentant certaines des plus grandes entreprises de la ville sur la Neva. Il y a eu une longue discussion sur l’interaction entre les communistes et la classe ouvrière, les voies de développement de l’industrie et les problèmes de la jeunesse d’aujourd’hui en Russie.

 

Yuri Afonin a visité le musée de l’usine Kirov. L’exposition donne une idée de l’histoire de cette entreprise, qui depuis plus de 200 ans est l’un des leaders dans le développement technologique de notre pays, et dont les travailleurs ont joué un rôle important dans les trois révolutions russes. Le personnel du Musée a soigneusement conservé les artefacts associés aux périodes prérévolutionnaire et soviétique de l’histoire de l’usine. En particulier, le tour sur lequel a travaillé Mikhaïl Kalinine, le drapeau rouge offert par les travailleurs de l’usine aux soldats du régiment Pavlovski avec le slogan « Vive le socialisme! », Des centaines d’échantillons de matériel militaire et civil, fabriqués ici.

 

Dans le palais de la Culture de l’usine, qui porte encore le nom du commissaire rouge Ivan Gaz, Yuri Afonin a tenu une réunion avec les jeunes travailleurs, représentant les plus grandes entreprises dans la ville : l’usine Kirov, le chantier naval « SevernayaVerf », l’usine de tracteurs de Saint-Pétersbourg, l’usine de machine-outils « Armalit » et d’autres . La rencontre qui était prévue pour une heure a duré deux heures et demie.

 

La réunion était organisée par le président du comité syndical de l’usine Kirov Sergei Panteleyev. Le Parti communiste a noué depuis longtemps des liens d’amitié avec l’entreprise légendaire. En effet, dans ses moments les plus difficiles est venu ici le leader communiste Guennadi Ziouganov, et ensuite au niveau le plus élevé de l’état, a fait en sorte de sauver l’usine.

 

Au cours de la rencontre avec les jeunes travailleurs sont également intervenus le premier secrétaire du comité de la ville de Saint-Pétersbourg Olga Khodunova et le responsable des Komsomols de Saint-Pétersbourg Anna Klotchkova.

 

Yury Afonin a dit que le Parti communiste est aujourd’hui le seul parti russe qui propose un nouveau programme d’industrialisation de haute technologie. Contrairement à d’autres forces politiques, nous comprenons très clairement : sans une industrie puissante on ne peut pas avoir un état social, car on n’aura tout simplement pas les moyens d’une politique sociale efficace. Dans cette nouvelle industrialisation les ouvriers et les ingénieurs redeviendront les personnes les plus importantes du pays. « Comme on disait à l’époque révolutionnaire, – a conclu le secrétaire du Comité central du Parti communiste  – le maître du pays sera « Sa Majesté ouvrière le prolétariat de toutes les Russies ».

 

Afonin, qui est le vice-président du Comité de la Douma pour la culture physique, le sport et la jeunesse, a parlé aux jeunes travailleurs de la politique de jeunesse menée par le gouvernement. Le fait que la loi proposée par le Parti communiste et votée par la Douma «sur la politique de jeunesse dans la Fédération de Russie » ait été bloquée par le président Eltsine. Et dans la Douma dominée par Russie Unie, ignorer pendant des années de nombreuses propositions communistes est devenu pratique courante. Depuis lors, le pays vit sans loi fondamentale définissant les principaux paramètres de la politique de la jeunesse. Pendant longtemps, les coûts de cette partie importante de la politique sociale n’étaient même pas inscrits sur une ligne distincte dans le budget fédéral. Mais dans le budget de 2016, pour la première fois depuis de nombreuses années nous avons obtenu une augmentation substantielle des crédits pour la jeunesse. Et ce dans un contexte de crise et de coupe d’autres postes budgétaires.

 

Les jeunes travailleurs ont un problème de logement très aigu. « Est-il possible d’inciter en quelque sorte l’entreprise à donner des logements à ses employés comme autrefois? » – demandent les travailleurs. « Nous voyons une autre façon de résoudre ce problème, – a déclaré Yuri Afonin. – Après 25 ans de capitalisme, de nombreuses entreprises sont dans une  situation tellement difficile qu’elles ne peuvent pas objectivement se permettre un programme à grande échelle de construction de logements. Ce problème devrait être pris en charge par l’Etat. Quand la nationalisation des ressources naturelles et des industries de base sera effectuée, le budget de l’Etat sera tel qu’il pourra fournir gratuitement des logements pour les jeunes travailleurs dans les professions les plus indispensables au pays, et d’autres jeunes familles recevront des prêts au logement sans intérêt et à long terme, qu’ils pourront rembourser aussi en fonction du nombre d’enfants : naissance du premier enfant – 25% du prêt radié, du second – 50%, du troisième – le prêt est remboursé en totalité « .

 

Un jeune père de famille a soulevé la question épineuse de la pénurie de places dans les écoles maternelles. « Ma fille a 2 ans, – a-t-il dit. – Nous l’avons inscrite à la maternelle presque aussitôt qu’elle est née. Au début, elle était 110e dans la liste d’attente, et maintenant – 140e, on a fait passer devant elle des enfants en situation défavorisée. Est-ce qu’elle aura le temps d’entrer à l’école maternelle avant d’aller à l’école élémentaire? « . Yury Afonin a déclaré que la situation avec les jardins d’enfants reflète non seulement le mépris habituel de l’Etat bourgeois pour les besoins de la population, mais aussi les problèmes du pays au cours des 25 dernières années, comme le manque de planification stratégique. Pendant le « creux » démographique sous Eltsine, plus de la moitié des maternelles du pays ont été supprimées. Concernant la relative augmentation de la fécondité qui s’est déroulée dans les années 2000 et 2010, bien sûr, il aurait été possible de la prédire, car à ce moment les nombreuses générations soviétiques des années 1980 arrivaient à l’âge d’avoir des enfants. Mais le pouvoir capitaliste a oublié comment planifier, et ne pouvait prévoir cette tendance objective, il n’a rien fait pour augmenter le nombre d’écoles maternelles. Aujourd’hui, le Parti communiste a réussi à obtenir l’acceptation par le Parlement russe de son projet de loi «sur la planification stratégique», qui est conçu pour éviter de tels problèmes dans le développement de la société. Mais le gouvernement libéral n’est pas pressé de le mettre en application. Peut-être le bloc économique actuel des représentants du gouvernement ne possède pas les qualifications suffisantes. La planification stratégique dans la vie du pays sera mise en place par un gouvernement de confiance populaire.

 

« Les jeunes doivent s’engager sur la voie du Parti communiste », – a déclaré Yuri Afonin. Et ne pas fonder leurs espoirs sur les libéraux. Aujourd’hui l’opposition libérale, groupée autour de Navalny, cherche activement à travailler avec les jeunes. Ils se sont fait les champions de la lutte contre la corruption. C’est bien sûr un sujet important, seulement les libéraux ne vont diront pas que sous le capitalisme la corruption, en principe, ne peut pas être éradiquée. Navalny et d’autres orateurs de l’opposition libérale disent maintenant presque mot pour mot la même chose que disaient les idéologues du  Maidan ukrainien, critiquant le régime de M. Ianoukovitch. Mais qu’est-il  finalement arrivé avec le Maidan? Encore plus de capitalisme sauvage qu’auparavant, une corruption encore plus flagrante, le banditisme et la guerre civile!

 

Le Secrétaire du Comité central du Parti communiste a déclaré que le 5 Mars à Moscou se tiendrait une réunion du Conseil panrusse des collectifs de travail, et a invité les représentants des ouvriers de Saint-Pétersbourg à y prendre part.

 

Les jeunes travailleurs ont également montré un grand intérêt pour le Festival mondial de la jeunesse et des étudiants, qui se tiendra en 2017 en Russie,  à Sochi. Yury Afonin a expliqué que la position active du Parti communiste et de la Ligue de la jeunesse communiste ont été les principaux facteurs ayant motivé la décision d’organiser en Russie, dans l’année du 100e anniversaire de la Grande Révolution d’Octobre, ce magnifique forum international. Il a promis d’inclure les militants syndicaux de la ville sur Neva dans la délégation russe pour le Festival.

 

En conclusion, Anna Klotchkova a parlé de la nouvelle initiative des communistes de Saint-Pétersbourg. Le Parti communiste aujourd’hui vise à aider non seulement les travailleurs, les intellectuels, mais aussi les petites entreprises. D’autant plus que la croissance des licenciements au cours de la crise a conduit de nombreuses personnes à réfléchir sur le démarrage d’une entreprise. À cet égard, le comité de la ville du Parti communiste et le groupe parlementaire communiste à l’Assemblée législative municipale organiseront un concours de «Jeunes entrepreneurs». Les participants, compte tenu de leur expérience limitée, n’auront pas à élaborer un plan d’affaires détaillé. Il suffira de formuler une idée d’entreprise intéressante. Les gagnants et les lauréats du concours recevront du groupe communiste un soutien logistique pour surmonter les formalités administratives et une aide à la recherche de fonds pour l’ouverture et le développement de l’entreprise.

Titre original : Юрий Афонин рассказал питерским рабочим, почему им по пути с КПРФ

Traduction : Marianne Dunlop pour Histoireetsociete

 
Poster un commentaire

Publié par le février 23, 2016 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :