RSS

ENTRE MARX ET JOYCE : EISENSTEIN ET LE PROJET DE FILM SUR LE CAPITAL

13 Fév

 quand je pense qu’il y a des amis qui m’attribuent du contentement à l’idée de retourner au PCF. Voilà le 18 février j’ai ma première réunion de section, autrement je vous promets que toutes affaires cessantes je me serais précipitée pour assister à cette séance débat, mais comme c’est un cycle j’espère avoir l’occasion d’assister à la suite… Sans parler de la publication… (note de Danielle Bleitrach)

MARX EN SCÈNE
JEUDI 18 FÉVRIER À 20H

La Société du spectacle de Guy Debord

Guy Debord, 1973, 88’, photogramme

 http://www.le-bal.fr/2016/02/entre-marx-et-joyce-eisenstein-et-le-projet-de-film-sur-le-capital#.Vr50An6D3qd.facebook

L’ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE (ENS) ET LE BAL S’ASSOCIENT POUR UN CYCLE DE DÉBATS-PROJECTIONS CONSACRÉS À L’APPORT DE LA PENSÉE DE KARL MARX CHEZ NOMBRE D’ARTISTES QUI DEPUIS QUELQUES ANNÉES CHERCHENT À REVISITER ET À TRADUIRE LE CAPITAL EN TERMES VISUELS.

 

Au-delà des transpositions esthétiques développées par les cinéastes, plasticiens et metteurs en scène, les débats insisteront sur la nécessité de penser Le Capital et ses enjeux au sein de la théorie contemporaine des médias et de l’image.

À partir de matériaux et d’archives récemment découverts par Elena Vogman, cette soirée sera consacrée au projet inabouti d’Eisenstein d’adapter au cinéma Le Capital de Marx. Défi d’autant plus ardu que le cinéaste aspirait, par la même occasion, à transposer au cinéma les procédés littéraires mis en place par James Joyce dans Ulysse. Le cinéaste imaginait un film qui aurait ouvert la voie à un cinéma nouveau capable de produire une « dynamisation intellectuelle » des spectateurs.

Avec François Albera, professeur d’histoire et d’esthétique du cinéma à l’université de Lausanne, Jacques Aumont, professeur émérite d’études cinématographiques à l’université Paris III Sorbonne Nouvelle, Georges Didi-Huberman historien de l’art et philosophe, professeur à l’EHESS (École des hautes études en sciences sociales), ancien directeur du Musée du cinéma de Moscou, Elena Vogman, doctorante à la Freie Universität de Berlin, en préparation d’une thèse sur le livre Method de Sergueï Eisenstein.

Inscription obligatoire

INFOS PRATIQUES

Gratuit sur présentation du billet d’entrée
Plus de renseignements : contact@le-bal.fr
Pass Cinquième Corps : 18 euros
(accès illimité à l’exposition et aux événements BAL LAB)

Cycle conçu par Ada Ackerman et Antonio Somaini, avec le soutien des unités de recherche THALIM (Théorie et histoire des arts et des littératures de la modernité – CNRS) et LIRA (Laboratoire international de recherches en arts – université Paris III).

Voir la programmation complète du cycle Marx en scène

 
Poster un commentaire

Publié par le février 13, 2016 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :