RSS

Gerard Mordillat : le cas Goodyear règle définitivement le cas de la primaire à gauche

20 Jan

Gérard Mordillat, romancier et cinéaste :
 » La condamnation des syndicalistes de Goodyear règle d’une certaine manière la question de la primaire à gauche : messieurs Hollande, Valls et tous les membres du gouvernement – je dis bien tous ! – sont définitivement disqualifiés pour y participer. Aucun d’entre eux ne peut se revendiquer “de gauche” ; une gauche et ses valeurs qu’ils vilipendent, qu’ils déshonorent,
qu’ils insultent par le verbe et par les faits. Si le cœur leur en dit,
ils peuvent toujours se mêler à la primaire de droite, où ils retrouveront leurs amis, leurs complices et pourront célébrer en chœur l’entreprise, le Medef, la déchéance nationale, les racines chrétiennes de la France, la persécution des syndicalistes, des étrangers et de tous les opposants à leur vision ultralibérale.  »

Photo de Marie Max Moulin.
 
2 Commentaires

Publié par le janvier 20, 2016 dans Uncategorized

 

2 réponses à “Gerard Mordillat : le cas Goodyear règle définitivement le cas de la primaire à gauche

  1. wilhelmlabat

    février 11, 2016 at 5:05

    en avant pour la 6ème avec Mélenchon !

     
  2. GODERNIAUX

    février 12, 2016 at 7:58

    Je suis entièrement d’accord avec vous.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :