RSS

La réflexion du jour : voilà ce que je nous souhaite à toutes…

22 Nov

A 97 ans elle s’évade de sa maison de retraite en Picardie, on la retrouve un mois plus tard à Cuba

22 novembre 2015

0

Germaine se serait, d’après les enquêteurs, échappée par les conduits d’aération vers 23h. Elle aurait ensuite longé une route avant d’arriver à une station service où on l’aperçoit sur les caméras de surveillance. Après cela, plus rien, aucune trace, Germaine s’est volatilisée.

Stupeur.
Après un mois sans aucune nouvelle, Jeremy, un aide soignant de Flavy-le-Martel est sur internet pendant sa pause. Alors qu’il navigue sur des sites web de vidéo buzz, une vidéo l’interpelle. Et là c’est l’effarement pour Jeremy qui reconnait Germaine dansant dans une rue à Cuba. Même si Germaine semble en bonne santé sa famille et le personnel du foyer se font beaucoup de soucis pour elle. Suite à cela la police locale de Cuba a été informée et les recherches sont lancées pour retrouver la fugitive.

 

Publicités
 
7 Commentaires

Publié par le novembre 22, 2015 dans femmes, HISTOIRE, Uncategorized

 

7 réponses à “La réflexion du jour : voilà ce que je nous souhaite à toutes…

  1. John V. Doe

    novembre 22, 2015 at 6:39

    … et tous 😀

     
  2. histoireetsociete

    novembre 22, 2015 at 6:42

    bien sur mais pour moi le féminin est le genre universel…

     
  3. lemoine001

    novembre 22, 2015 at 7:00

    L’histoire parait douteuse ! mais peu importe, elle pose quand même une vraie question : pourquoi cette personne devrait-elle être privée de liberté ? Elle a le droit d’aller à Cuba sans l’accord de sa famille. Et si elle veut mourir en dansant la samba, c’est son affaire.

    Je me fais vieux et j’espère que jamais personne ne se croira en droit de me priver de ma liberté.

     
  4. histoireetsociete

    novembre 22, 2015 at 7:03

    bien sur que l’histoire paraît douteuse, c’est sans doute une fable mais elle dit la vérité de ce à quoi nous aspirons Toutes et tous..

     
  5. Philippe, le Belge

    novembre 22, 2015 at 7:31

    La dame danse en effet devant une petite église située au croisement de la Via Garibaldi et de la Via 20 Settembre à Turin.
    Quelle énergie en tout cas.

    J’en profite, Danielle, pour te faire un grand bonjour depuis Bruxelles en état de siège!

     
  6. histoireetsociete

    novembre 22, 2015 at 7:35

    Philippe et John , mes chers Belges, de tout cœur avec nous…

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :