RSS

Contre le fascisme et la guerre en Ukraine et en Europe

09 Oct

Pyotr-Simonenko
Conversation avec  Simonenko,premier secrétaire du parti communiste ukrainien, durant la fête de Avante 2015

En se donnant comme objectif l’intégration de l’Ukraine dans l’OTAN, une décision que le PCU repousse et qui aggraverait la situation ultérieurement dans le pays et en Europe -, les gouvernants actuels y voient la manière qui garantirait leur maintien au pouvoir, accuse le premier secrétaire  du Parti Communiste de l’Ukraine.

Petro Simonenko explique que, avec le coup d’Etat de février 2014, le pouvoir à Kiev a été pris par  » des oligarques et représentants de forces politiques qui défendent idées néofascistes. » Le  président Poroshenko lui-même est un oligarque, dont la richesse personnelle s’est accrue sept fois à la fin d’un an de mandat. Mais « ces oligarques dépendent des ordres qu’ils reçoivent de l’étranger. » D’autre côté, est revenu au pouvoir toute l’équipe de Yuschenko, de 2004-2005″, qui a toujours été sous contrôle des Américains.Simonenko rappelle que les mêmes États-Unis ont admis  avoir dépensé alors cinq milliards de dollars pour la « démocratie » et ainsi avoir créé leur « cinquième  colonne. » « Aujourd’hui l’Ukraine se trouve à être gouvernée par l’extérieur et il est significatif que des citoyens d’autres pays aient été nommés  ministres » .

La dictature poursuit les communistes, tous ceux qui ont une opinion différente, les démocrates. Points de vue différents ne sont pas admis et il n’existe pas dialogue avec les autres forces politiques. Ils attaquent et ils tuent journalistes et les candidats à la députation. Simonenko raconte avoir été soumis à des  interrogatoires d’une durée de onze heures et demi de la part des services de sûreté, et d’avoir été soumis aux quatre procès pénaux, tous sans la moindre raison valide. Contre les autres dirigeants du PCU 400 procès sont  actuellement en cours. Mais pour le premier secrétaire  « la répression ne représente pas l’élément principal. »

L’Ukraine a perdu en un an et demi  20 pour cent de sa capacité industrielle. Des Usines et des entreprises ont été détruites dans la zone de guerre, une grande partie de notre industrie lourde » a été liquidée et « maintenant il est en train d’être démantelé  le militaire-industriel » complexe. « Le pays d’aujourd’hui n’a rien à que voir avec l’Ukraine qui avons connu quand nous lancions les navires spatiaux. » On assiste à une déformations de l’enseignement Supérieur, qui « ne préparera pas spécialistes pour la production, mais pour faire gagner argent aux propriétaires. » Il existait « une diversité de cultures agricoles et un élevage développé », maintenant om existe la « monocolture », le lait est importé de Pologne, la viande arrive du Brésil oi de l’Australie » et  » « l’agriculture de l’Ukraine n’est plus source de matière première pour l’industrie de transformation. »

Petro Simonenko observe que « les prêts du FMI ont créé une dette qui’aujourd’hui  équivaut à la totalité du produit intérieur brut. » « Le pays ne réussit pas à payer » et « la restructuration de la dette a signifié la reconnaissance qu’il se trouve en situation de faillite. » 3° % du budget est à la guerre , les prêts de l’union Européenne vont au financement de la guerre qui détruit l’économie de l’Ukraine en engendrant millions de chômeurs . « Si la Russie, où  s’est déjà réfugié un million d’Ukrainiens,  décidait de fermer la frontière, tous les chomeurs se déverseraient dans l’union Européenne, où le chomage est déjà un  le problème grave » a averti le principal dirigent du PCU,en relevant que les gouvernements de l’union Européenne avaient affirmé que l’appui à l’Ukraine était accordé pour défendre la démocratie, mais que « le résultat est seulement le sang et la guerre. »

Le PCU se préoccupe d’assurer la défense et la sûreté des communistes. Il travaille pour le changement des consciences des citoyens. Et il développe la coopération avec les amis en Europe, avec les partis communistes et le groupe dans le Parlement Européen. Petro Simonenko a été en France, en Allemagne, dans la République Tchèque, et il souligne les résultats positifs de ces contacts.

 » j’ai accepté avec reconnaissance l’invitation des camarades du Parti Communiste Portugais à participer à cette fête fantastique », parce que ce Parti a été le premier à réagir à l’appel du PCU à unir nos efforts dans la lutte contre le fascisme  qui était en train de se lever et contre l’instauration d’une dictature fasciste dans notre pays. » « Au milieu de cette hystérie et à ce délire anticommuniste, le pouvoir ukrainien a déchaîné un procès  politique contre le PCU et contre notre idéologie, contre des personnes concrètes. » Les Camarades du PCP ont « à ce moment-là, été en Ukraine, ils ont suivi le procès, l’Europe a eu  connaissance de la position des Portugais communistes qu’ils appuyaient » et « ceci a eu, sans aucun doute, une grande influence dans la découverte de ce procès qui visait à mettre hors la loi le PCU » ,  affirme Simonenko.

Le  premier secrétaire du PCU a aussi valorisé « cette opportunité unique de parler de la réalité de l’Ukraine à nos amis et à tous les participants à la Fête. » Simonenko croit que « ceci est très important, cela permet d’unifier nos prises de position, pour voir comme ensemble nous pouvons influencer les gouvernements et les Parlement de chaque pays, dans l’intérêt de la paix en Europe et contre le fascisme qui a levé la tête dans notre continent et qui occupe déjà le pouvoir en Ukraine comme contres  l’aggravation des conflits et la multiplication des foyers de tension. »

Par Domingos Mealha
– See more at: http://www.marx21.it/index.php/comunisti-oggi/in-europa/26100-contro-il-fascismo-e-la-guerra-in-ucraina-e-in-europa#sthash.XJlw8WDo.aEmk69Uu.dpuf

 
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :