RSS

Gérard mulliez est venu défendre son bilan en matière d’emploi dans le local de la JC du Nord.

22 Fév

 

– « Vous avez mis une photo de moi dans la vitrine: vous n’êtes pas très gentils avec moi ! J’ai créé des emplois, j’ai travaillé toute ma vie »
– « Mais monsieur vous ne créez pas d’emplois vous exploitez des gens ce n’est pas pareil ! C’est vos ouvriers qui créent des emplois ! »

Il est ensuite reparti dans sa Range Rover !

chers amis de la JC vous êtes encore loin du compte, Mulliez se soustrait à l’impôt et il utilise les dispositions du gouvernement Hollande pour licencier chez Auchan…

Gérard mulliez au local de la JC du Nord.

- "Vous avez mis une photo de moi dans la vitrine: vous etes pas très gentils avec moi ! J'ai créé des emplois, j'ai travaillé toute ma vie"
- "Mais monsieur vous ne créez pas d'emplois vous exploitez des gens ce n'est pas pareil ! C'est vos ouvriers qui créent des emplois !"

Il est ensuite reparti dans sa Range Rover !
 
C’est encore pire que ça ,non seulement la plus riche famille de France, celle qui a dans son portefeuille, Auchan, Carrefour, Bricorama et tant d’autres temple de la consommation ouvrière s’expatrie en Belgique pour ne pas payer d’impôts mais elle licencie aux frais de l’Etat.

La famille Mulliez est tout à fait représentative de cette bourgeoisie catholique et sachant défendre ses intérêts face aux impécunieuses cigales du prolétariat, et en bonne logique elle exige  que l’on reconnaisse ses mérites comme son représentant l’a fait dans le local de la J.C. C’est not’ bon maître du XIX e siècle…

L’Association familiale Mulliez regroupe 550 membres de la famille Mulliez. Elle reposerait sur la Société en Participation Louis Mulliez Lestienne.  Il ne s’agit pas d’une association à but non lucratif loi 1901, on s’en doute mais d’un groupement d’intérêt économique qui a un grand nombre de juristes à son service pour utiliser au mieux les lois.

Cette association a été créée en 1955 pour assurer la sucession de Louis Mulliez,  elle a pour objectif de maintenir le patrimoine de ce dernier intact et de répartir environ 80 % de ce patrimoine de façon théoriquement égalitaire entre ses 11 héritiers. La famille Mulliez a une vision patrimoniale de l’entreprise, à ce titre elle est hostile à l’appel au financement extérieur. Ainsi sous l’impulsion de Gérard Mulliez-Cavrois, fondateur de Phildar, père de Gérard Mulliez (Auchan), l’association élargit son action au financement des projets d’entreprises des membres de la famille. Aucune des sociétés du groupe Mulliez n’est cotée en bourse. Lors de la création d’une nouvelle entreprise, l’association entre dans le capital pour la soutenir financièrement puis peut parfois attendre le retour sur investissement uniquement via les dividendes (l’absence de cotation des sociétés limite la revente des titres dans l’optique de réaliser des plus value ). Leurs entreprises sont organisées pour résister aux crises, à la manière d’un conglomérat  de la distribution. Les bénéfices sont souvent réinvestis pour continuer le projet de développement patrimonial.
De nombreuses sociétés dans lesquelles l’association est présente n’ont cependant pas été créées par un membre de la famille, il s’agit dans ce cas d’investissement de long terme ou stratégique.

Le groupe va supprimer 300 postes en trois ans. Il devrait pourtant toucher 120 millions d’euros au titre du crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE).

Auchan  tout en touchant des dizaines de millions d’euros liés au crédit d’impôt compétitivité emploi , la chaîne de grande distribution a annoncé à la fin janvier  en comité central d’entreprise un plan de réorganisation qui supprimera, en net, près de 300 postes de travail sur trois ans.

Concrètement, la chaîne, qui se réorganise en «pyramide inversée», prévoit d’embaucher 500 employés dans les années qui viennent, tout en supprimant 800 postes de cadres et agents de maîtrise.

Lancé par François Hollande à l’automne 2012, et partiellement en vigueur depuis le 1er janvier 2013, le crédit d’impôt compétitivité emploi accorde aux entreprises une réduction d’impôt proportionnelle à leur masse salariale, et dans la limite des rémunérations comprises entre 1 et 2,5 fois le Smic. Du fait de la structure de sa masse salariale, le secteur du commerce sera le deuxième plus gros bénéficiaire du CICE (17,6% de l’ensemble des sommes versées), selon un rapport du commissariat général à stratégie et à la prospective (CGSP).

Bon ce brave homme qui a le sens de la famille, la vertu des épargnants, se soustrait à l’impôt et licencie en utilisant le dispositif gouvernemental créé par Hollande…

 
Poster un commentaire

Publié par le février 22, 2015 dans Uncategorized

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :