RSS

A propos de la manifestation de Moscou anti-maïdan aujourd’hui…

21 Fév

Manifestation organisée au centre de Moscou par le mouvement AntiMaïdan

35.000 manifestants à Moscou en train de défiler contre le maïdan… ET bien ce n’est pas tout à fait ce que vous imaginez…  les communistes défileront le 23 février… mais qui sont ces gens-la?

je viens d’avoir Marianne au téléphone, elle est épuisée… je lui ai conseillé de se reposer… Elle m’a dit qu’elle avait néanmoins écouté le reportage sur la manif anti-maïdan qui a lieu à Moscou en ce moment.   L’esprit de la manif lui parait pouvoir être résumé par la réflexion d’un « expert » de la dite manif: le maïdan ce n’est pas bien ça crée le désordre, beaucoup de malheurs, comme la révolution de 1917 qui nous a plongé dans la catastrophe (nous l’empire tsariste).

..
On peut comprendre que les communistes et même l’étincelle du temps qui adhère à l’union soviétique aient refusé de participer à cette intéressante vision… En revanche cela est sans doute plus compliqué à Paris où l’on peut craindre que des jonctions s’opèrent entre fascistes anti-impérialiste ou s’affirmant comme tel et quelques communistes se caractérisant surtout par leur haine des partis communistes… C’est l’atmosphère française… on ne gère pas un pays, on ne pense pas dans un pays de la même manière quand c’est le PCF qui est à 20% ou le Front national… Dans le premier cas on a Sartre dans le deuxième cas on a Soral et BHL… la face et le revers de la même médaille… et une baisse de niveau dont on conviendra aisément…

Nous avons eu une intéressante conversation sur ce qui nous passionne à toutes les deux, à savoir les prolongements historiques de la révolution de 1917.. Comme elle me l’a dit: quand 60% de la population d’un pays regrette l’Union Soviétique, il est probable que la base des regrets est des plus diverse et qu’ils vont en avoir pour quelques temps. j’ai opiné en lui faisant remarquer que nous n’étions toujours pas sorti des interprétations multiples de la révolution française. Sans parler de ceux qui lui imputent tous les maux…

ce qui est touchant ce sont les reportages des latinos (telesur par exemple) qui s’extasient sur la dite manif. Ils nous avaient déjà fait le coup avec la manif de Civitas, les durs des durs contre le mariage pour tous dans lequel ils avaient vu les premices d’un mouvement révolutionnaire contre François Hollande un peu trop allié des Etats-Unis à leur goût.

Une erreur d’interprétation quand au sens et au contenu des manifs est toujours possible…

Danielle Bleitrach

 
3 Commentaires

Publié par le février 21, 2015 dans Uncategorized

 

3 réponses à “A propos de la manifestation de Moscou anti-maïdan aujourd’hui…

  1. PL

    février 21, 2015 at 5:46

    Bonjour Danielle,
    c’est bien l’idée que j’étais en train de me faire de ces manifestations en russie, mais n’ayant pas ton expérience je suis bien content d’avoir ton analyse.
    Je suis troublé par tous ces drapeaux rouges, mais où la faucille et le marteau ont disparu, et sont remplacés par des symboles douteux.
    je suis troublé aussi par ce qu’on aperçoit dans cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=NDu8pJs0wFI , à partir de la minute 50. Des mères d’odessa se sont invitées à la tribune. Les connais-tu, les as-tu rencontrées, celles qui sont là ?
    C’est une question sincère, j’ai besoin de ton avis pour progresser dans ma réflexion.

     
  2. histoireetsociete

    février 21, 2015 at 6:15

    pour les mères d’Odessa, oui j’en connais deux. la première, celle qui parle est la mère du jeune communiste de 17 ans, sa douleur est incroyable, elle est brulée de l’intérieur, elle veut justice pour son enfant et elle irait en enfer pour la réclamer et la seconde est une farouche gagaouze avec laquelle j’ai discuté, elle m’a dit : je me moque de qui est Marine Le pen, si elle veut bien nous soutenir. Nous avons débattu. Elle est dans une colère terrible et le fait qu’elle soit gagouze n’est pas indifférent, ils sont d’abord russes depuis toujours, un peu à la manière des Bulgares. La dimension nationaliste l’emporte sur tout. Parce que ce qu’il faut comprendre que ceux qui sont là sont d’abord des nationalistes, des gens qui soutiennent Poutine, mêlés à des monarchistes, en tous les cas ce sont des conservateurs… Il y a un mélange depuis les patriotes gaullistes qui regrettent l’empire tsariste jusqu’à de vrais fasciste… Il me semble mais Marianne pourrait mieux t’en parler que Poutine tente avec eux de trouver une base de masse patriotique qui ne soit pas les communistes qui représentent une force très importante… C’est l’enjeu national, qui l’emportera ceux qui soutiennent Poutine, voir la monarchie ou ceux qui veulent la révolution socialiste et qui pensent qu’il n’y a pas de patriotisme dans un régime avec les oligarques. C’est un peu ce que nous disions du gaullisme: le pouvoir des monopoles…
    Il me semble que ce n’est pas le même phénomène qu’en France où il y a réellement la montée des fascistes, des négationnistes… Tous ces gens se reconnaissent dans la lutte contre le nazisme et ils ne sont pas négationniste comme le sont les faux anti-impérialiste en France qui se réfèrent à eux… Ils imaginent d’ailleurs que Marine Le Pen leur ressemble, qu’elle est différente de son père… Je suis beaucoup plus inquiète sur la manière dont les Russes en France sont travaillés par l’extrême droite, là c’est une manif de droite comme les gaullistes défilant sur les champs Elysées. Il me semble que des gens comme les identitaires, les Soral et autres sont en train de les manipuler… Mais je crois que Marianne pourrait encore plus apporter pour éclairer les spécificités russes…

     
  3. histoireetsociete

    février 21, 2015 at 6:40

    la Gagaouzie est une zone du sud de la Moldavie et à l’ouest d’Odessa en Bessarabie. Ce sont des slavoturcs qui sont arrivés là avec les bulgares accueillis par Catherine II. Ils votent massivement communiste mais aussi par fidélité à l’Union soviétique qui les a libéré des Roumains fascistes. Nous ‘Marianne et moi) vous expliquerons tout ça dans notre livre qui devrait paraître en avril ou mai: L’URSS vingt ans après, croquis de voyage en Ukraine. Nous avons tenté d’aborder la complexité de l’univers post-soviétique en guerre civile de surcroit, à travers une série de reportages et d’interviews… Nous avons envie de continuer en particulier de vous faire percevoir l’étonnante capacité des Russes à avoir de bonnes relations avec d’autres peuples, le nationalisme russe n’est pas chauvin. Et on ne comprend rien à la Russie il me semble si l’on ne perçoit pas à la fois l’assimilation tatar, des peuples de la steppe et en même le rôle que les russes s’attribuent : protéger l’Europe. Ils peuvent être très conservateurs mais dans le même temps avoir une conception beaucoup plus ouverte que nous de la coexistence entre les peuples.
    Par exemple, sous l’influence soviétique, les dirigeants des républiques du Donbass ne prétendent pas seulement défendre les Russes, mais aussi toutes les autres minorités que la conception chauvine des néo-nazis ukrainiens menace autant qu’elle menace les Russes. Il y a aussi, cette fois l’influence est plus ancienne, une vision chevaleresque d ‘eux mêmes… même les communistes se déguisent en chevalier type Alexandre Newski, c’est à la fois pour marquer leur filiation et aussi leurs bonnes relations avec les tatars contre les chevaliers teutoniques… Il y a sans cesse une réinterprétation de l’histoire et pour montrer le jeu nationaliste de Poutine, tout le monde connait ses liens sentimentaux avec l’Union soviétique mais dans le même temps il est religieux et aussi a débuté une réinterprétation de la première guerre mondiale avec une vision positive de la politique tsariste à cette époque. Mais l’hostilité avec les communistes ne repose pas sur l’interprétation de l’histoire seulement mais sur le fait que pour ces derniers il faudrait une politique d’industrialisation accélérée et que les oligarques ont choisi une économie de rente qui affaiblit le pays et le soumet à l’étranger. Donc il y a une sorte de montée face à la situation: qui est le plus patriote? Qui rassemble le plus, le fait que la manifestation paraisse apolitique simplement russe renvoie à cela, les communistes sont accusés d’affaiblir l’unité du pays en introduisant une lutte des classes qui n’a pas lieu d’être. Les communistes répondent à la fois par l’industrialisation stalinienne et par le rôle actuel de la Chine et de son parti communiste… C’est un débat dont nous n’avons pas la moindre idée en France où l’on a décidé que la seule opposition était celle de couches aisées occidentalisées et souvent très marginalisées.

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :