RSS

Ce qui sort réellement de la recontre : 10 heures pour décider qu’ils vont s’appeler au téléphone

07 Fév
Le résultat est si peu conséquent que l’on s’interroge sur ce qui a bien pu être réellement discuté pendant 5 heures.  5 heures de discussion pour décider qu’un document sera peut-être signé et qu’on se rappellera au téléphone. C’est un peu comme la veille avec Poroshenko, 5 heures pour aboutir selon le New York Times a confirmer seulement les termes des accords de Minsk et rien de plus.  par qui et sur quoi les deux émissaires étaient-ils mandatés? Au nom des intérêts de leurs pays respectifs et de l’Europe, très bien mais pourquoi le seul qui avait été consulté était Tusk le Polonais, la légion avancée des Etats-Unis en Europe?
De qui se moque-t-on? Si c’est comme le dit l’ensemble de la presse, des assurances données à la Russie sur la non-appartenance de l’Ukraine à l’OTAN, alors même que le dit OTAN vient de « blinder les frontières russes » dans les pays baltes, que ceux-ci sont en état d’alerte rouge?  il est clair qu’une telle promesse n’a de sens que si elle implique les Etats-Unis dont nos deux Européens prétendent s’être émancipés au nom de la France, de l’Allemagne et surtout des « intérêts Européens ». En quoi Poutine qui reste sur sa ligne dont personne n’a démontré le caractère fallacieux, à savoir qu’il n’est pour rien dans la guerre civile dans le Donbass pourrait-il accepter ce deal?
Bref s’il vaut mieux négocier que craindre une guerre nucléaire que l’on a tout fait pour provoquer, la situation n’a rien d’enthousiasmant et les peuples devraient s’en mêler…

Politique

 07.02.2015 Les pourparlers entre le Président russe Vladimir Poutine, la chancelière allemande Angela Merkel et le Président Français Hollande sur un nouveau plan pour régler la crise ukrainienne ont pris fin à Moscou vendredi soir avec l’annonce que les présidents russes et ukrainiens examinerait une proposition visant à mettre fin à la crise dans un appel téléphonique à quatre participants qui aura lieu dimanche.

Moscou (Spoutnik) — Le Président russe Vladimir Putin, la chancelière allemande Angela Merkel et le Président Français Francois Hollande se sont  entretenu durant plus de cinq heures sur les  mesures pour résoudre la crise en Ukraine.

La rencontre  très attendue du Kremlin a eu lieu dans un « face-à-face »  huis clos.

Dmitry Peskov, porte-parole du Kremlin a déclaré que  les négociations ont été « constructives » et les dirigeants ont convenu de coopérer pour élaborer un document conjoint sur la mise en oeuvre des accords de Minsk en Ukraine, qui comprendra des propositions faites par le Président ukrainien Petro Poroshenko, ainsi que les propositions formulées au cours des pourparlers de Moscou  par le Président russe Vladimir Putin.

Peskov a ajouté que toutes les parties se rencontreront dans des entretiens par téléphone dimanche, qui regrouperont   le Président russe Vladimir Putin, le Président ukrainien Petro Poroshenko et les dirigeants de la France et l’Allemagne.

« Les travaux se poursuivront, les résultats préliminaires seront examinés dimanche au cours de la conversation téléphonique, »  qui comprendra le Président russe Vladimir Putin, le Président ukrainien Petro Poroshenko et les dirigeants de la France et l’Allemagne a déclaré Peskov aux journalistes.

Avant de se rendre à Moscou, Merkel et Hollande se sont  entretenus avec Poroshenko à Kiev jeudi, discuter de leurs propositions pour un règlement pacifique de la crise.

Malgré les accords de Minsk conclus en septembre entre les  forces de Kiev et les partisans de l’indépendance, les affrontements entre les belligérants  se sont intensifiés dans les premières semaines de cette année.

À la fin janvier, le groupe de Contact sur l’Ukraine a tenu  une nouvelle série de pourparlers  à Minsk pour tenter de relancer le processus de paix. Toutefois, ces négociations n’a pas pu donner des résultats.

Selon les estimations de l’ONU, plus de 5.000 personnes ont été tués en Ukraine depuis le début de la colonnette en avril 2014

Read more: http://sputniknews.com/politics/20150207/1017910536.html#ixzz3R23i5F8q

 
1 commentaire

Publié par le février 7, 2015 dans Uncategorized

 

Une réponse à “Ce qui sort réellement de la recontre : 10 heures pour décider qu’ils vont s’appeler au téléphone

  1. internationalinformant

    février 8, 2015 at 11:14

    A reblogué ceci sur The international informant.

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :