RSS

Les élites françaises sont rassérénées : merci Charlie…

19 Jan

C’est extraordinaire j’ai quelques amis « socialistes » enfin proches du PS, sur le fil de leurs murs Facebook se multiplient de doctes échanges sur la liberté d’expression. Ils  vont même parfois jusqu’à manifester quelques élans charitables vers le bas peuple des banlieues… Il y a encore quinze jours,  ils étaient ébranlés pas la chute libre du gouvernement vers les abysses de l’impopularité et ils frôlaient la critique, voir la rébellion. Mais l’affaire Charlie leur a redonné confiance dans le destin de leur président, sans parler du premier ministre, quant à Macron il faut ce qui faut n’est-ce pas, c’est ça le courage politique… Ah! Mais…

Depuis les 17 morts et la biture collective du peuple français, leur arrogance a retrouvé sa superbe et leur propension à l’universelle leçon de maintien est repartie de plus belle…

Finis les doutes sur la légitimité d’une politique… Ainsi jamais ils ne reprennent la moindre révélation sur ce qui se passe en Ukraine!… Ils dédaignent  le fait que « leur » premier ministre de leur chère Ukraine du Maydan fait des incursions délirantes dans la réécriture de l’histoire de la deuxième guerre mondiale…  Le fait que la Russie soit interdite à la célébration de la libération du Camp d’Auschwitz ne les concerne pas… Les 50 morts cramés par des néonazis à Odessa, comment de quoi est-il question mais c’est vieux, l’an dernier, Porochenko qui est en train de chercher à s’inscrire sur le livre des records des morts civiles en un laps de temps encore plus court sous le seul crime de « séparatisme »… ils détournent la tête, l’odeur du sang quand il n’est pas sanctifié par la bénédiction républicaine présenterait-il  le moindre intérêt? … sur le fond, je les soupçonne de penser que la liberté de l’information doit bien se garantir par quelques limites autrement ce serait la fin de notre démocratie et surtout de se douter que la moindre incartade les éloignerait de la notoriété.

Je leur dépose des posts de plus en plus sarcastiques, ils les contournent comme s’il s’agissait d’une incongruité.

Je me souviens d’une nouvelle de Gombrowitz décrivant un salon parisien… Un mort arrive au milieu de la noble assemblée, tout le monde continue comme si de rien n’était… le narrateur interroge un voisin qui lui répond « comment peut-on être aussi discourtois pour imposer sa présence dans un salon bien fréquenté »… C’est extraordinaire ce que l’être humain peut accepter par vanité… Et le Français a quelque tendance à être plus vaniteux qu’il ne devrait l’être permis.

Danielle Bleitrach

 
2 Commentaires

Publié par le janvier 19, 2015 dans Uncategorized

 

2 réponses à “Les élites françaises sont rassérénées : merci Charlie…

  1. Escoe

    janvier 19, 2015 at 6:21

    Longtemps j’ai fait comme vous et puis je me suis lassé de la bêtise. Je ne parle plus à aucun faucialiste et je ne voterai plus jamais pour quelqu’un se présentant sous cette étiquette.

     
  2. Jeanne Labaigt

    janvier 19, 2015 at 8:45

    Pourtant moi, l’attitude du gouvernement et de la camarilla socialiste m’a vraiment d’abord révulsée et maintenant elle me terrifie.
    A la réaction spontanée, l’immédiate sortie dans les rues et sur les places le jour même des assassinats par la foule qui se réclamait de la laïcité et dénonçait les meurtres, après les appels des syndicats et des partis de gauche (pas tout d’abord le PS) pour le Samedi on a pas vu tout de suite les grandes manoeuvres du pouvoir.
    La récidive anti-sémite des assassinats, la traque, les assauts, le côté Rambo relayé par les médias,tout le monde scotché sur la TNT, la nécessaire solidarité poings serrés et au coude à coude de chacun avec chacun et on a pas vu ce qui basculait.
    Il y a eu une sorte d’arraisonnement de nos esprits et de nos réactions par les »socialistes »:
    1- Le pouvoir en a profité pour se mettre sous l’égide de l’Europe: nous avons le soutien européen, Mme Merkel vient nous tenir la main, Cameron arrive, Rajoy nous comprend: vive l’Europe, car c’est la rengaine « l’Europe c’est la paix », le mol oreiller où se reposer en cas de coup dur.Nous ne tirons pas les enseignements de cette année dernière en Ukraine: l’Europe c’est la guerre et le fascisme de terreur, et si on veut la paix il faut s’en extraire.
    2- Elargisssement: le monde entier est avec nous ! Porochenko, Netanyahou, le roi de Jordanie et Madame, les pires pas les meilleurs: pas grave on va les parquer et vous pourrez défiler sans les rencontrer.
    Le problème c’est qu’ils étaient là …
    Que leeurs peuples qui n’étaient pas sous l’emprise du traumatisme où sont les français savent ce qu’ils font dans leurs propres pays, avec quelle force ils sont solidaires des pires exterminations, boute-feu et se parant du nom de libérateurs.
    Bien sûr qu’il n’y a pas eu de conspiration ouverte, mais chacun sait qui finance les groupes qui les montent, qui entretient et pourquoi les obscurantismes: pour la plus grande gloire non des prophètes et de leurs ouailles mais pour les plus grands profits capitalistes du 1% qui détient plus de 60% des richesses mondiales.
    C’est eux qui ont défilé « invités « par Hollande.
    On en a profité pour causer de l’Ukraine entre Porochenko, Merkel et Hollande mais pas Lavrov et enterrer les accords de Minsk.
    Chacun est allé de sa liste d’indésirables au rang desquels les syndicats de journalistes ont mis Lavrov mais pas Porochenko (on ne parle plus des journalistes morts dans le Donbass);

    Et aujourd’hui 3- Sur les sites bien pensants et pacifistes on met en avant la responsabilité de Charlie Hebdo, mais pas celle de la politique impérialiste de la France.
    Samir Amin, le PADS, toi Danielle vous êtes inaudibles. Oui j’ai peur.
    La pancarte portée par Maya et ses copines sur la Liberté et pas la mort, ce recto-verso juste, fort,est remplacé par la propagande mensongère: on discute du droit au blasphème, à ne pas heurter alors qu’on affame, dépossède des populations entières de leurs décisions populations que l’on lance sur des objectifs secondaires alors qu’il leur faudrait se délivrer des forces impérialistes et populations qui meurent en nombre .
    Oui, je ne dis pas « même pas peur », moi j’ai peur de ce gribouille de Hollande, de ces rodomontades de fiers à bras de gentils socialistes.
    Ce soir j’ai vraiment la trouille de demain.

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :