RSS

A propos du discours de Manuel Valls

14 Jan

1

Oui le discours de Manuel Valls à l’Assemblée Nationale était intelligent:il avait su se mettre à la hauteur de l’émotion d’un peuple français. De l’émotion,, mais hélas ni la volonté politique, ni l’organisation, le peuple françaisest privé de tout cela depuis de nombreuses années…

Est-ce que tout cela va se terminer en comédie?  Est-ce que cette émotion sera de celles qui avaient jeté le peuple français, son cœur de midinette, dans l’affliction à la mort de Diana ?… Est-ce qu’on va l’occuper avec un gadget, un scoubidou,vers une marque, l’achat d’un journal? Je l’ai eu, il y en a plus en kiosque… Tous les reporters des chaînes de télé sont postés devant les kiosques et managent la chasse au trésor: il n’y en aura pas pour tout le monde!!! Peuple innocent, enfant devant un leurre…

Ou Est-ce que cela va déboucher sur une prise de conscience? je suis pessimiste et pas à cause de mon peuple mais parce qu »il n’y a personne pour développer son sens politique, celui qui faisait dire à Marx qu’en France kant devenait Robespierre… nous en sommes loin, ce matin télématin assurait la promotion du journal et l’historien expliquait que la Terrorisme venait de la Terreur de l’an II. C’est la faute à Voltaire, cest la faute à Rousseau chantait le gavroche des misérables… On guide l’émotion vers le juste milieu, celui de la bourgeoisie des notables contre le peuple vicieux… ..

Oui ce discours était beau et, à l’inverse de tous les abrutis qui ont tenté de récupérer les pires aspects de cette émotion: anti-islamisme, judéophobie, petits bourgeois incapables de mesurer les pas nécessaires pour une véritable unité, il a eu un côté républicain, défense des libertés publiques, la France issue de la Révolution, dont on peut le féliciter sinon se féliciter…Il y a eu Clemenceau à défaut de Robespierre…

Oui mais que sont les mots quand on laisse en état l »origine même des problèmes? Quand pire encore on prétend les solutionner avec les recettes qui les engendrent…

Quand on prétend crier égalité et que l’on adopte le « enrichissez-vous » de Macron… Quand on laisse l’avenir bouché et pour seule politique le clientélisme de droite ou de gauche qui achète les caïds de banlieue et au meilleur des cas les dames patronnesses qui font de la charité, le tout pour mieux faire régner la peur en alliance avec les trafiquants de drogue. Se dire qu’il y a aujourd’hui des gens qui ont peur et pas d’un attentat mais de l’avenir des enfants, du travail de plus en plus insécurisé, parlons de cela et de toutes les formes de discrimination qui alourdissent le poids de cette politique au profit des riches et des puissants.

Oui le travailleur musulman, le jeune lycéen a besoin de perspectives, d’égalité et de dignité, certains d’entre eux refusent d’être des Charlie tout en haïssant plus que n’importe quel autre le fascisme dit islamiste, la peur, les assassinats par centaines de milliers dans des pays comme l’Algérie … Ils proclament leur refus de la mort et leur volonté de liberté, simplement ils ne sont pas Charlie et il faut donner du sens pas un logo à ce mouvement qui frémit dans la société française. Pas seulement la répression, la sécurité nécessaire… Un avenir commun et c’est là où le beau discours de Manuel Valls se heurte aux faits, à la réalité de sa politique.

Il est beau de dire que l’on refuse antisémitisme et islamophobie, mais tant que faute de faire face à ce qui détruit en profondeur le ^prolétariat de nos banlieues on acceptera de faire de citoyens français les boucs émissaires de nos carences fondamentales, tant qu’on reprochera au Français musulman les crimes des fascistes que nous avons financés et armés en Syrie et ailleurs, et dont les victimes sont d’autres musulmans et ceux qui les combattent des Kurdes, on alimentera ce fascisme. Tant  que selon la même logique on niera la souffrance de juifs français devenus des cibles sous prétexte de la politique israélienne, on alimentera l »afflux vers Israël. Tant que l’extrême-droite inventera que les musulmans sont tous des terroristes en puissance et parallèlement certains communistes petits bourgeois, incapable de la moindre sensibilité inventeront ds sionistes à Toulouse ou à Vincennes, nous alimenterons des divisions abominables pour tous et en particulier ceux que dans ses discours Valls prétend défendre. Il faut se montrer impitoyable pour les facteurs de division, mais dénoncer ceux qui créent des boucs émissaires, entretiennent les conditions d’inégalité parce que sans cela les mots ne sont que des cloches qui sonnent dans le vide un glas dérisoire des enfants de la patrie.

demander à l’enfant des banlieues déscolarisé, sollicité par les trafiquants  de drogue de dire « pas en notre nom » à propos d’un groupe d’égorgeurs en Irak créé par les Saoudiens avec notre complicité active, c’est alimenter les filières. Ne pas être capable d’avoir un geste d’humanité devant la mère juive qui perd son enfant dans une école ou dans une superette à Vincennes sous prétexte qu’un gouvernement d’extrême droite en israêl opprime les Palestiniens, c’est créer la filière sioniste… Et c’est bien là l’idéologie ordinaire de nos concitoyens en miroir de la haine pour mieux ne pas considérer leurs responsabilités.

Si au plan intérieur, le discours est inadapté à la réalité, il l’est encore plus si l’on considère la politique extérieure suivie dont le symbole est la bande de crapules, les terroristes à grande échelle qui partout sèment le chaos et la mort, qui ont transformé la méditerranée en fleuve infernal, où viennent s’échouer en grappes les barques fantômes des damnés… Les mêmes non content de mettre à feu et à sang l’Afghanistan, l’Irak, la libye, la Syrie, et une bonne partie de l’Afrique prétendent crier « Nous sommes Charlie ». Alors manuel Valls peut avoir tous les accents qu’il veut et nous faire chanter toutes les marseillaises, un sang impur abreuvera les sillons de notre politique étrangère. et divisera durablement notre peuple.

Cette guerre civile nous l »avons imposée à d’autres peuples et elle nous revient en boomerang et ce n’est pas terminé… Il ne s »agit plus seulement du Moyen Orient, mais du cœur de l’Europe avec l’Ukraine… Nous découvrons que nous avons depuis pas mal d’années contribués à développer le terrorisme qui frappe à une échelle sans commune mesure avec les événements parisiens un pays comme la Russie, nous avons soutenu l’installation d’une poudrière dans le Caucase et maintenant c’est en Ukraine que nous sommes allés faire un coup dEtat au profit d’oligarques corrompus et menés par des néonazis.

Et là la question n’est plus seulement la guerre civile mais bien la guerre y compris nucléaire…

Alors qu »Est-ce qu’on fait?

Danielle Bleitrach

Publicités
 
4 Commentaires

Publié par le janvier 14, 2015 dans Uncategorized

 

4 réponses à “A propos du discours de Manuel Valls

  1. BEYER Michel

    janvier 14, 2015 at 8:47

    Voici 2 témoignages qui correspondent à mon état d’esprit et qui montrent comment les enseignants abordent le problème avec intelligence
    http://seenthis.net/messages/329371

    http://tailspin.fr/post/107696839163/pour-mes-eleves-de-seine-saint-denis

     
    • BEYER Michel

      janvier 14, 2015 at 9:20

      J’ai cherché dans plusieurs dictionnaires la définition de la « dystopie ». Je n’ai rien trouvé.

       
  2. Bernard Gilleron

    janvier 14, 2015 at 9:01

    A reblogué ceci sur Bernard Gilleronet a ajouté:
    A lire absolument après avoir entendu sur youtube le discours de Valls

     
  3. charliesoutien

    janvier 26, 2015 at 12:10

    A reblogué ceci sur Je suis Charlie.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :